• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
La guerre sans l'aimer: J... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La guerre sans l'aimer: Journal d'un écrivain au cœur du printemps libyen Broché – 9 novembre 2011

1.6 étoiles sur 5 11 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,40
EUR 8,99 EUR 1,94
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Présentation de l'éditeur

C'est le journal de l auteur, expurgé, naturellement, de tout ce qui ne concerne pas, de près ou de loin, cette affaire libyenne mais c'est vraiment son journal, jour après jour, presque heure par heure, pendant la période qu'aura duré cette guerre. Tout commence avec l'arrivée à Tobrouk, dans un camion de légumes brinquebalant. Passent, à travers les pages, des chefs de guerre, des civils devenus combattants, des scènes de reportage, des portraits. Surgit Nicolas Sarkozy à qui Bernard-Henri Lévy, comme on sait, amena les dirigeants du Conseil National de Transition. Un Président africain lâchant son « frère » Kadhafi. Hillary Clinton. Un capitaine de bateau de pêche maltais emmenant l auteur jusqu à la ville martyre de Misrata. Les silhouettes d aînés prestigieux. La mémoire de la guerre d Espagne. Le souvenir d un père héroïque dont on se demande, soudain, s il n aurait pas pu passer, en 1943, par Bir-Hakeim. Et, bien sûr, chemin faisant, une réflexion de fond sur les printemps arabes où ils vont, ce qu ils veulent et ce qu il est permis d en espérer. Ou une méditation philosophique sur ce « devoir d ingérence » qui a été le grand combat d une génération et qui a trouvé, en Libye, sa première vraie application.

Biographie de l'auteur

Philosophe, écrivain, Bernard-Henri Lévy a écrit, en 1979, au tout début de sa carrière, Le Testament de Dieu. Il n’a cessé, depuis, de se référer à ce judaïsme d’affirmation dont il avait, alors, posé les bases. Mais il n’avait jamais donné de suite à ce livre fondateur – pour sa génération et pour lui-même. 

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

1.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par G.G. le 3 août 2014
Format: Broché
TAISEZ-VOUS ! Ne parlez plus, n'écrivez plus ! Les Français en ont assez de vos mensonges. Honte à vous ! S'il vous plait, trouvez-vous un refuge loin, très loin ... Ne plus entendre parler de vous sera un soulagement pour tous.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 27 avril 2013
Format: Broché
Reprise in extenso d'un article publié sur le site de bellaciao.org au sujet de la condamnation de BHL

Même la justice française condamne BHL…
vendredi 26 avril 2013 - 19h27

Depuis quarante ans, les élucubrations de Bernard-Henri Lévy lui ont valu les réprimandes et les sarcasmes d’intellectuels aussi divers que Raymond Aron, Pierre Vidal-Naquet, Gilles Deleuze, Pierre Bourdieu... Cela n’a nullement empêché le "philosophe préféré des médias" d’empiler les signes de reconnaissance de la bonne société et de multiplier les propos diffamatoires. Avec un argumentaire plutôt subtil : tous ses ennemis politiques seraient assimilables à des nazis...

La liste des bourdes et des calomnies de notre intellectuel de parodie est longue et ancienne. Il a pour distinction de s’être à peu près trompé sur tout. Soucieux d’accomplir un travail de mémoire sur les impostures intellectuelles de BHL, Le Monde diplomatique a, il y a quelques années, regroupé et classé toutes ses calembredaines dans un dossier très détaillé.

Mais rien n’y faisait. Les présidents français passaient (François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande), et chacun recevait Bernard-Henri Lévy à l’Elysée, comme si une telle charge relevait de son office au même titre que la désignation du premier ministre et la possession des codes nucléaires. Parfois, des présidents lui confiaient même une mission officielle ou semi officielle (en Bosnie dans le cas de Mitterrand, en Afghanistan avec Chirac, en Libye avec Sarkozy).
Lire la suite ›
2 commentaires 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par HFR le 14 janvier 2016
Format: Broché
C'est honteux !

Ce dégoûtant personnage a tout fait pour que l'OTAN sème la zizanie en Libye, et il se permet encore de faire du fric sur les cadavres en écrivant là-dessus !!
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 9 juillet 2012
Format: Broché
"La Libye appliquera la charia"...Quant au Mali, il a récupéré le trop-plein d'AQMI...A ce stade, ce n'est plus de la....c'est pire ("C'est plus qu'un crime, c'est une faute...Talleyrand à propos de l'éxécution du Duc d'Enghien)...Un tel niveau, ça laisse pantois...;
2 commentaires 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce Levy est une horreur. C'est un menteur compulsif et un sinistre personnage.
Philosophie de supermarché, égo surdimensionné, auteur médiocre, falsification, triche, mensonge, escroc de grande envergure. Ce livre est exactement au meme niveau que les autres, au niveau de la poubelle. Cela vient confirmer que cet horrible personnage est un escroc en matière de littérature et de philosophie, et un type détestable humainement(Voir ce que les vrais intellectuels pensent de cet escroc)
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Atri TOP 500 COMMENTATEURS le 15 février 2012
Format: Broché
livre s'apparentant à de la propagande et d'une platitude indigne de publication ; on a les "philosophes" qu'on mérite.Avec BHL on a le pire de la déviance de nos société démocratique qui, par ignorance, naiveté ou complicité, suivent sans le voir les mêmes travers du passé, alors que tout les symptomes sont là : pensée unique et fermée sur elle-même, clientélisme, chosification ou diabolisation d'ennemi désigné, culte du bouc émissaire, bonne conscience à peu de frais...plus que dispensable donc.
Remarque sur ce commentaire 39 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique