• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Et les hippopotames ont b... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Et les hippopotames ont bouilli vifs dans leurs piscines (Anglais) Broché – 23 mai 2012

3.5 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,90
EUR 11,00 EUR 7,85
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

préparez-vous pour l'été préparez-vous pour l'été

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Présentation de l'éditeur

Manhattan, été 1944. Autour de Will, serveur dans un bar, et de Mike, marin dans la marchande, gravite toute une constellation d’amis sans le sou, qui errent dans la chaleur de la ville, font le va-et-vient entre les appartements des uns et des autres et se retrouvent lors d'improbables soirées. Parmi eux, Phillip, un gamin de dix-sept ans à la beauté insolente, et Ramsay Allen, dit Al, la quarantaine un peu pathétique, qui est éperdument amoureux de lui. Partout où va Phil, Al, jamais découragé par l'indifférence et les refus du garçon, le suit comme son ombre, Pour lui échapper et par goût de l’aventure, Phil accepte la proposition de son ami Mike : s’embarquer, dès que possible, sur un navire de la marine marchande vers Paris, la ville des poètes et des artistes qui aura sûrement été libérée d’ici là. Mais le départ tant attendu est plusieurs fois reporté... Le premier roman de William Burroughs et de Jack Kerouac raconte une histoire vraie. En 1944, écrivains alors inconnus, ils furent tous deux arrêtés à la suite d’un meurtre : un de leurs amis en avait poignardé un autre puis était venu leur demander conseil, et aucun d’eux n’avait prévenu la police. Dans ces personnages encore indéterminés, animés du vague désir d'écrire ou de s’embarquer, dans ce goût des beuveries et de la marginalité, on reconnaît la matrice des œuvres de deux grands auteurs de la Beat Generation.

Biographie de l'auteur

Né en 1914 à Saint Louis, Missouri, William Burroughs est le petit-fils de l'inventeur de la machine à calculer du même nom. Après avoir été «l'homme de tous les métiers», il commença d'écrire à l'âge de trente-cinq ans. Héroïnomane, homosexuel, amateur d'armes à feu, il fut l'écrivain le plus original de la «Beat Generation». Il est mort en 1997 à Lawrence, Kansas.

Jack Kerouac est né en 1922 à Lowell, Massachusetts, dans une famille d'origine canadienne-française. Étudiant à Columbia, marin durant la Seconde Guerre mondiale, il rencontre à New York, en 1944, William Burroughs et Allen Ginsberg, avec lesquels il mène une vie de bohème à Greenwich Village. Nuits sans sommeil, alcool et drogues, sexe et homosexualité, délires poétiques et jazz bop ou cool, vagabondages sans argent à travers les États-Unis, de New York à San Francisco, de Denver à La Nouvelle-Orléans, et jusqu'à Mexico, vie collective trépidante ou quête solitaire aux lisières de la folie ou de la sagesse, révolte mystique et recherche du satori sont quelques-unes des caractéristiques de ce mode de vie qui est un défi à l'Amérique conformiste et bien-pensante. Après son premier livre, The Town and the City (1950), il met au point une technique nouvelle très spontanée, à laquelle on a donné le nom de «littérature de l'instant» et qui aboutira à la publication de Sur la route en 1957, centré sur le personnage obscur et fascinant de Dean Moriarty (Neal Cassady). Il est alors considéré comme le chef de file de la beat generation. Après une voyage à Tanger, Paris et Londres, il s'installe avec sa mère à Long Island puis en Floride, et publie, entre autres, Les Souterrains, Les clochards célestes, Le vagabond solitaire, Anges de la désolation et Big Sur. Jack Kerouac est mort le 21 octobre 1969, à l'âge de quarante-sept ans.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
J'en sors à l'instant. Jack et William nous proposent une sorte de petit cahier de "vacances" (?), un essai de mutualisation de plume, une copinerie sur le papier, un saute mouton du verbe façon "j'me la raconte et c'est ton tour"... Mouais Bon, comment dire, ce n'est pas un livre culte d'un point de vue littéraire. Il peut cependant, je le conçois, faire fantasmer car est aux origines de la chose beat et qu'il est le résultat d'une conjonction de deux monstres sacrés. On y trouve essentiellement des séquences de glande et une succession de soirées irriguées. C'est linéaire, assez lourd et sans grand talent... Pour l'instant...
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Première fois que j'écris un commentaire mais je ne pouvais pas ne pas exprimer le plaisir que j'ai eu à lire ce livre. Je l'ai dévoré alors que je ne suis pas un grand lecteur. Je l'ai pris au départ à cause du titre qui m'a intrigué. J'ai vraiment aimé. Je me suis retrouvé plongé à l'époque de la guerre aux états unis. On suit la vie de copain vraiment branc. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup d'humour et de ressemblance avec l'époque actuelle. Je recherche maintenant un livre similaire!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Andy B. le 22 février 2013
Format: Broché Achat vérifié
formidable récit plein de bruit et parfois de fureur ; pas de notre époque mais avec quelques ressemblances. Ce n'est pas un roman drôle (comme son titre pourrait le faire croire) mais parfois l'humour vient nuancer le côté sombre de cette histoire. Faut aimer, et j'ai adoré.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'ai jamais lu William S. Burroughs ni Jack Kerouac, que tout le monde s'est mit à lire depuis la sortie au cinéma de l'adaptation de Sur la route. Ce bouquin est donc l'occasion de découvrir deux auteurs américains dont la littérature est désormais devenue célèbre, le tout en une seule fois.
Paradoxalement, je découvre au fur et à mesure de la lecture que c'est leur première publication, écrite en 45, et qu'aucun n'était alors connu. C'est, pourrait-on dire, le roman qui préfigure leur oeuvre littéraire. Burroughs a 30 ans et Kerouac 22, et cette fiction largement inspirée de leur histoire réele resta dans l'ombre des années durant.
L'histoire est un peu étrange, pour ne pas dire ennuyeuse, et raconte un meurtre dans un groupe d'amis, sur fond de départ à la guerre et d'homosexualité plus ou moins assumée.
Je n'ai pas particulièrement accroché avec le récit, la rédaction à quatre mains, le style. Mon plaisir a surtout été de découvrir ces deux auteurs, même si le livre n'est probablement pas emblématique de leur style d'écriture. Désormais si l'on me parle de Kerouac ou de Burroughs, je pourrai dire, de manière un peu pédante, "tu as déjà lu leur tout premier roman ? C'est quasiment pas connu...".
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique