Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 6,49
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Mes hommes (Littérature Française) par [Mokeddem, Malika]
Publicité sur l'appli Kindle

Mes hommes (Littérature Française) Format Kindle

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 6,49

Longueur : 294 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

« Je suis restée vingt-quatre ans sans voir mon père. Il refusait de me recevoir avec mon époux français. Un mécréant. La transe des insoumis se referme sur nos retrouvailles. Mon père ignore tout de ma vie intime depuis l'adolescence. Il ne connaît même pas les prénoms des hommes que j'ai aimés. Il ne veut surtout pas savoir. Jamais. Car tous les mots qui s'appliquent à ma vie de femme libre relèvent de la honte, du péché, de la luxure. C'est ce silence exorbitant sur ma vie qui est à l'origine de ce texte. J'ai quitté mon père pour apprendre à aimer les hommes. Ce continent encore hostile car inconnu. Et je lui dois aussi de savoir me séparer d'eux. Même quand je les ai dans la peau. J'ai grandi au milieu des garçons. J'ai été seule fille de ma classe de la cinquième à la terminale au lycée. J'ai été la seule pionne dans l'internat parmi des hommes... Je me suis faite avec eux et contre eux dans toutes les acceptions des termes. Ils incarnent tout ce qu'il m'a fallu conquérir, apprendre par coeur pour accéder à la liberté. Je n'ai pas cherché mon père en d'autres hommes. Je les ai aimés, admirés, différents pour le garder dans l'absence. Et je tiens à le coucher de son vivant, parmi eux, dans un livre. Car ma vie est ma première oeuvre. Et l'écriture son souffle sans cesse délivré. » M.M

Biographie de l'auteur

Malika Mokeddem, née dans le désert algérien, vit à Montpellier. Elle a déjà publié Le siècle des sauterelles (Ramsay, 1992), L'interdite (Grasset, 1993), Des rêves et des assassins (Grasset, 1995), Les hommes qui marchent (Grasset, 1997), La nuit de la lézarde (Grasset, 1998) et La transe des insoumis (Grasset, 2003).

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1014 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 294 pages
  • Editeur : Grasset (11 mai 2005)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B005OWFQOO
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°322.712 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?

click to open popover

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Feron Béatrice TOP 500 COMMENTATEURS le 11 février 2013
Format: Poche
« Tu disais « mes fils » quand tu parlais de mes frères. « Tes filles » lorsque la conversation nous concernait, mes soeurs et moi. Tu prononçais « mes fils » avec orgueil. Tu avais une pointe d'impatience, d'ironie, de ressentiment, de colère, parfois, en formulant « tes filles ».
Dans l'Algérie où est née Malika Mokkedem, les femmes ne comptent donc pour rien. Mais elle, qui fréquente l'école, qui est bonne élève, réfléchit et ne veut pas accepter cet état de fait comme une fatalité. Elle sera obligée d'acheter sa liberté pour pouvoir vivre à sa guise.
Malika Mokkedem nous fait voyager à travers sa vie, ses souvenirs, nous emmenant ici ou là, au fil de sa plume, sans souci de chronologie. Amour, tendresse, amitié se taillent une belle part. Mais il y a aussi tristesse, perte, désespoir, mort. Ce récit, c'est celui de la force et de la révolte d'une battante qui n'accepte pas la condition de paria, d'être inférieur qui est dévolue aux femmes dans son pays, et qui, au prix de l'exil, deviendra à la fois médecin et écrivain.
L'écriture est très belle, très poétique, avec quelques fulgurances: « Ma vie est ma première oeuvre. Et l'écriture, son souffle sans cesse délivré. » « L'obscurité se referme, comme une paupière, sur des azurs hallucinés. »
J'aime beaucoup le fait que, pour elle comme pour moi, la littérature soit essentielle: « il me suffit d'un livre pour que surgissent des mers, des océans, toutes les rumeurs de l'eau. Des règnes de verdure. »
J'ai donc beaucoup aimé ce beau roman.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus