• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les intellos précaires a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les intellos précaires Poche – 14 novembre 2002

3.3 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 7,70 EUR 2,29
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les intellos précaires
  • +
  • Les nouveaux intellos précaires
Prix total: EUR 15,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Combien sont-ils exactement, pigistes, auxiliaires du Publique et autres précaires contraints de travailler sans filet ni aucun des avantages consentis aux autres catégories de salariés ? Ecrit dans la tourmente de leur propre précarité, le livre d’Anne et Marine Rambach s’empare avec une rare intelligence d’un phénomène social dont notre société n’a pas voulu prendre la mesure. Et pour cause ! Cette population disséminée offre une main d’œuvre corvéable à merci. Or si la précarité des travailleurs intellectuels répond à une logique libérale, leur sociologie reste à écrire. De façon plus urgente encore au regard des témoignages rapportés, leur défense est à organiser au plus vite. Anne et Marine Rambach s’emploient en tout cas à nous en dessiner les significations et les implications.
Pratiques professionnelles, culturelles, modes de consommation, si l’ouvrage ne se veut pas scientifique, du moins balise-t-il l’opportunité d’une étude qu’il serait bon de mener en France grandeur nature. Qui sont-ils, ceux dont les difficultés et les choix ne cessent de révéler l’inadéquation de l’administration française du travail ? Compétents, polyvalents, ces consommateurs hyperactifs de produits culturels forment une population significative, sinon homogène. Il n’est pas indifférent d’observer qu’ils sont les enfants de la génération 68. Ni que l’émergence d’une prise de conscience de ce groupe mal défini rencontre l’adversité de cette même génération 68, qui n’a de cesse d’obturer leur avenir… --Joël Jégouzo-- -- Urbuz.com --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Biographie de l'auteur

Anne et Marine Rambach sont éditrices et intellectuelles précaires.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.3 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Ce livre est une approche étonnante de tout ce monde si spécial qui vit dans l'édition, la presse, la "culture"... On ne peut qu'être horrifié devant certains des abus, d'un autre côté quelle liberté d'esprit, quelle tranquilité... A lire pour découvrir la dualité : plaisir - difficultés de ces métiers si bien vus...
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'ai lu ce livre après avoir été pendant une période (heureusement courte) une sorte d' "intello précaire". C'est un livre amusant, j'ai retrouvé pas mal de situations vécues autour de moi. Parmi les idées importantes de ce livre, on peut retenir:

- La diversité des profils des intellos précaires. Malgré certains points communs (population urbaine, jeune, diplômée), les intellos précaires travaillent dans des secteurs différents (culture, journalisme, recherche scientifique) qui ne correspondent pas aux mêmes besoins de la société. Il est de bon sens de se scandaliser davantage de la précarité d'un chercheur en médecine ou d'un ingénieur informaticien que de la précarité d'un pigiste spécialisé dans la musique techno ou de celui qui cherche à travailler dans "l'événementiel" (comme le disait Michel Serrault dans "Tout le Monde il est Beau, Tout le Monde il est Gentil": "J'ai choisi la culture, c'est ce qu'il y avait de plus facile").

- Le fait que la précarité des diplômés n'est pas seulement due à certains patrons-voyous du privé, mais aussi à l'État qui y contribue également en instaurant une sorte de service public à deux vitesses.

- Le comportement "décroissant" (bien que ce terme n'est jamais employé dans le livre ; existait-il à l'époque ?) des intellos précaires: habitudes de consommation différentes, chercher à avoir davantage de temps, à re-créer des liens.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Livre que j'ai trouvé édifiant sur la façon de vivre et penser de toute cette génération "d'intellos" sur-diplômés qui couine de ne pas trouver de "travail" ... A quoi sert - par exemple -, un Master 2 en cinéma (disponible à La Sorbonne) pour intégrer l'actuelle "vie active" ? Ce livre ne répond pas à cette question. Autre question me venant à l'esprit : pourquoi est-ce que la part de la population "active" employée dans le secteur tertiaire - services, consulting, médias/pub/comm', etc. - est considérée comme un indicateur déterminant du taux de développement d'un pays ? Mystère.
Après avoir lu ce témoignage sur nos "intellos précaires", je conseille la lecture de l'excellent "Eloge du carburateur, essai sur le sens de la valeur travail" de Matthew B.Crawford (La Découverte, 2010). On comprend mieux pourquoi notre actuelle société dite "de la connaissance" (celle des cols blancs) est en train de faire pschitt.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?