• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 15 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le jour avant le bonheur a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par France CDs
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envois en Chronopost disponible. Preparation & Expeditions du Nord de la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Le jour avant le bonheur Poche – 26 janvier 2012

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.5 étoiles sur 5 16 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,90
EUR 5,60 EUR 0,96
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Promotion Folio
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le jour avant le bonheur
  • +
  • Montedidio
  • +
  • Trois chevaux
Prix total: EUR 18,90
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Dans la veine de Montedidio, Erri De Luca nous offre un roman magistral, un récit d'initiation touché par la grâce.

Présentation de l'éditeur

Nous sommes à Naples, dans l’immédiat après-guerre. Un jeune orphelin, qui deviendra plus tard le narrateur de ce livre, vit sous la protection du concierge, don Gaetano. Ce dernier est un homme généreux et très attaché au bien-être du petit garçon, puis de l’adolescent. Il passe du temps avec lui, pour parler des années de guerre et de la libération de la ville par les Napolitains ou pour lui apprendre à jouer aux cartes. Il lui montre comment se rendre utile en effectuant de menus travaux et d’une certaine façon, il l’initie même à la sexualité en l’envoyant un soir chez une veuve habitant dans leur immeuble. Mais don Gaetano possède un autre don : il lit dans les pensées des gens, et il sait par conséquent que son jeune protégé reste hanté par l’image d’une jeune fille entraperçue un jour derrière une vitre, par hasard, lors d’une partie de football dans la cour de l’immeuble. Quand la jeune fille revient des années plus tard, le narrateur aura plus que jamais besoin de l’aide de don Gaetano… Dans la veine de Montedidio, ce nouveau livre du romancier italien s’impose comme un très grand roman de formation et d’initiation.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par traversay TOP 100 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 9 juin 2010
Format: Broché
Les mots sont des traîtres impitoyables. Ils ne se donnent qu'à ceux qui savent le mieux les faire grincer ou chanter pour, à l'arrivée, se dissoudre dans des phrases qui évoquent des parfums, des sons et des visions, sans effort apparent, comme dans un tour de magie. Les mots sont les amis d'Erri De Luca, qui les caresse, les fait briller, les lustre et ..., les maltraite parfois. Pour le bonheur de ceux, nous lecteurs, qui n'ont pas ce talent chevillé à la plume. Comment évoquer Le jour avant le bonheur sans le style, au riche dépouillement, de ce diable de De Luca ? Impossible. Ce livre fait à peine 140 pages, mais il contient tout un monde et une époque, finement décrits dans une langue miraculeuse. Le roman d'Erri De Luca est une histoire de transmission entre un concierge protecteur, qui voit et sait tout, et un jeune orphelin qui ne va pas cesser d'apprendre à son contact, dans une ville, Naples, encore enténébrée par les années de guerre. Son histoire et sa libération tout d'abord, fiévreuse et folle ; le sexe, ensuite ; la sagesse enfin. Et ce père de substitution guidera l'adolescent sur les chemins cahoteux de l'amour, non sans connaître la violence, qui rôde comme un rat affamé, et le goût du sang. Derrière le récit, enluminé d'images poétiques sublimes, l'auteur brosse le portrait de cette cité napolitaine, chaude comme les braises du Vésuve et indomptable. De Luca développe un rapport d'amour et de haine avec sa ville natale et nul mieux que lui ne saurait en révéler la véritable identité.Lire la suite ›
1 commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Patrick Gdt TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 15 juillet 2010
Format: Broché
Erri de Lucca nous ramène à Naples, non plus dans la fameuse rue Monte di Dio, mais dans un lieu réduit, caché, dominé par un immeuble dont le héros est locataire du concierge. Le centre géographique du roman est cette place, terrain de jeu des gosses, avec une fontaine, une cache qui servit durant la guerre, l'immeuble avec une fillette qui apparait au héros qui veut la conquérir - déjà- en grimpant à la gouttière.
Les années passent et le garçon, jeune orphelin apprend petit à petit la vie, guidé en cela par le concierge de l'immeuble, lui même orphelin.
Plus tard la fillette devenue jeune femme, reviendra et fera prendre conscience au jeune adolescent qu'il est devenu un homme.
Ce court livre est un condensé parfait de l'art d'Erri de Luca. Dès les premières lignes on est dans son univers, dans sa syntaxe pure, presque minérale, lumineuse, simple et tellemnent puissante. Merci à Danièle Valin, la traductrice de parvenir à rendre aussi bien l'ascèse de cette écriture, la perfection du style, le choix d'un vocabulaire simple au sens de non alambiqué, mais simple aussi au sens de pureté du sens.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jean for Joel TOP 500 COMMENTATEURS le 8 juin 2010
Format: Broché Achat vérifié
c'est l'histoire d'un orphelin à Naples dans les années cinquante qui nous parle d'abord de sa passion silencieuse et de regard avec une fillette qui ne sort jamais, et qu'il ne voit que lorsqu'il escalade comme un petit singe l'immeuble afin de récupérer un ballon égaré sur un balcon et se laisser voir par elle -tout en lui jetant un coup d'oeil-, puis de sa vie avec don Gaetano (orphelin lui-même), concierge de l'immeuble, qui s'occupe de lui, qui lui raconte les derniers jours de l'occupation allemande et la libération de Naples par les partisans et les américains, et qui a le don de lire dans les pensées des autres (ce don Gaetano est un humaniste ou plutôt un magnifique être humain), notre héros garde sa passion d'enfant dans son coeur -il se sent plus orphelin de la disparition de cette fillette que de ses parents qui n'ont jamais existé-, elle réapparaitra à la fin de son adolescence fiancée à un homme de la camora et... Un roman très délicat à l'écriture limpide et souvent poétique. Simple et touchant.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Une fois de plus Erri de Luca nous livre une de ces histoires simples dont il a le secret et qu’il sait enchanter par la magie de sa plume, les transformant ainsi en petites pépites. Le jour avant le bonheur ne fait pas exception et il se déguste comme une sfogliatella tiède, tout juste sortie du four. La comparaison est bonne parce que ce sont justement les petites choses qui font tout le charme de ce livre, les petits détails, les instants de la vie de tous les jours saisis dans leur spontanéité et leur réalité intemporelle. C’est comme si le lecteur entrouvrait un volet pour se pencher au-dessus de l’arrière cours de cet immeuble napolitain et qu’il pouvait, de sa cachette, observer les faits et gestes de ses habitants : les jeux de ballons, les parties de scopa, la petite fille à sa fenêtre, la loge du concièrge…
En fait, ce qui est magique dans ce livre, c’est sa capacité à nous faire voyager : dès les premières pages, on se retrouve réellement à Naples, on voit la ville, on la sent vivre et surtout, on l’entend car Erri De Luca glisse un peu partout des phrases en dialecte et les mots dansent à nos oreilles sur un rythme de tarentelle… On se sent un peu plus italien à la fin de ce livre et franchement, je trouve ça merveilleux !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?