EUR 12,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
La langue des oiseaux, to... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La langue des oiseaux, tome 2 : Georges Perec de l'alchimie du verbe à la permutation des mots Poche – 10 décembre 2012

4.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
EUR 8,00 EUR 13,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Rentrée Littéraire
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La langue des oiseaux, tome 2 : Georges Perec de l'alchimie du verbe à la permutation des mots
  • +
  • La langue des oiseaux
Prix total: EUR 31,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos

Le premier tome de La Langue des oiseaux, au départ, avait pour objectif unique de souligner qu'une grande partie de la littérature - si l'on se donnait la peine d'aller voir sous le banal sens littéral - pouvait véhiculer d'étranges non-dits, de mystérieuses confidences ayant trait aussi bien à l'histoire qu'à des domaines considérés sulfureux par le petit monde des Lettres. Si découvrir des réminiscences ésotériques, voire hermétiques, chez les auteurs grecs et latins classiques n'est guère surprenant, une telle constatation perturbe davantage lorsque nous décelons de tels propos sous la plume d'écrivains plus proches de nous. Il est vrai que si le Moyen Âge, la Renaissance et le XVIIe siècle baignèrent dans ce type de culture, le XVIIIe siècle, qui vit les travaux de Lavoisier, sonna le glas des croyances et des connaissances qui furent celles des Anciens. Ainsi, la théorie selon laquelle il y aurait une unité de la matière fut enterrée définitivement et, avec elle, ces curieux ouvrages, parfois bellement illustrés, qui traitaient d'alchimie et sont, de nos jours, considérés, en général, comme des ramassis d'élucubrations et de superstitions. Et pourtant ! Depuis, les nouvelles données de la physique - notamment sa branche dite des quantas - la science a rendu justice à nos ancêtres jugés crédules, en remettant à l'ordre du jour cette théorie de l'unité de la matière. À l'origine de cette guerre des Anciens et des Modernes, il y a un énorme malentendu, celui qui consiste à croire que l'alchimie est l'ancêtre de la chimie alors qu'il s'agit de deux sciences distinctes, aussi rationnelles l'une que l'autre et qui possèdent leur langage particulier. Or, si la chimie est la science des faits, l'alchimie est celle des causes. La première, limitée au domaine matériel, s'appuie sur l'expérience ; la seconde prend de préférence ses directives dans la philosophie. La chimie a pour objet l'étude des corps naturels, l'alchimie tente de pénétrer le mystérieux dynamisme qui préside à leurs transformations. Tout comme les mathématiques, la chimie et la physique possèdent leur langage propre, constitué de formules et d'équations, l'alchimie se dérobe à la, compréhension des profanes en usant d'un langage vernaculaire, local, communautaire. Encore que le terme «local» ne doive pas donner à croire que ce langage soit limité à un quelconque territoire géographique. Il s'adapte. C'est ainsi qu'au jobelin, au coquillart, au jargon, à l'argot de François Villon, à la gaye science, au lanternois de François Rabelais, à la pointe de Cyrano de Bergerac, répondent, par exemple, le pun de Jonathan Swift, la jerga ou le caló de Cervantès. Ainsi, dans toute l'Europe, la langue des oiseaux - quel que soit le nom qu'on lui donne - constitue un rempart infranchissable pour le «liseur charnel», selon la belle expression d'Irène Hillell Erlanger, la petite-fille des Camondo.
En cours de rédaction, le projet de départ évolua. Depuis plus d'une décennie, le microcosme ésotérico-littéraire faisait état des relations qu'aurait entretenues Raymond Roussel - un écrivain fastueux, milliardaire, méconnu, et classé «fou littéraire» par la critique - avec un «alchimiste», auteur de deux livres, publiés respectivement en 1926 et 1930. Dans un ouvrage posthume, Roussel expliquait comment il avait rédigé certains de ses livres : «Il s'agit d'un procédé très spécial. Et, ce procédé, il me semble qu'il est de mon devoir de le révéler, car j'ai l'impression que des écrivains de l'avenir pourraient peut-être l'exploiter avec fruit.» Et de décrire longuement le fonctionnement dudit procédé reposant sur les assonances, les à-peu-près phonétiques, les rébus et les charades. Or ces différents jeux de langage sont ceux qui fondent ce que l'on nomme la langue des oiseaux ou, selon l'expression d'André Breton, la cabale phonétique. La relecture de Raymond Roussel, à la lumière de cet éclairage particulier, entraîna une étonnante constatation. La majeure partie de son oeuvre fut écrite avant la publication des deux livres, parus en 1926 et 1930. (...)

Biographie de l'auteur

Richard Khaitzine se définit comme un agitateur d'idées, un penseur libre. Il s'est spécialisé dans l'étude des philosophies, des religions, des mythes et du symbolisme sous toutes ses formes.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par A.L TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 5 juillet 2015
Format: Poche Achat vérifié
Une trop grande partie de cette étude se focalise sur des personnages typique comme Georges Perec, Raymond Roussel ou encore le mystérieux Fulcanelli, ou encore à tisser des liens de connivence entre les divers auteurs acteurs et artistes de la nébuleuse de l'ésotérisme de ce 19eme et 20eme siècle. C'est fouillé, mais justement c'en devient fouillis par abus de références à l'intérêt relatif. A cela il faut ajouter le ton agressif et vindicatif de l'auteur envers ses détracteurs. Lui qui se réfère tant à Fulcanelli devrait s'inspirer de ses textes pour y apprendre l'art de la modestie. Donc au total un ouvrage très documenté, mais se perdant souvent dans les détails superflus du moins si l'on considère quel 'on est ici dans un travail de vulgarisation.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Décidément, M. Khaitzine est un homme d'exception, d'une intelligence et d'une érudition rares. Ce second volume est tout aussi remarquable que le précédent.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?