undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
21
4,0 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:9,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Premières dizaines de pages, les ingrédients du thriller pur et dur sont bien présents, on est parti pour une lecture aiguillée, calé sur des rails bien connus et…

STOP !! Je rembobine ma chronique !

On recommence ! Je me suis bien fourvoyé avec ce début de roman "attendu". Patrick Graham (que je découvre avec ce roman) est bien plus rusé que ça, oh oui, bien plus…

L’intrigue prend très vite des virages totalement inattendus, oui je dis bien DES virages. Pour rester dans la métaphore, c’est plutôt un voyage dans le train de la mine qu’il nous propose, secoués dans tous les sens, avec l’impossibilité d’anticiper le prochain virage.

Sans connaître la nationalité de l’auteur, il est impossible d’imaginer que ce roman n’est pas américain. Par bien des aspects, il m’a fait penser à certains bons romans de Dean Koontz (ce qui est un sacré hommage de ma part). L’immersion dans l’environnement états-unien est totale.

D’immersion il est également question par le sujet même du livre. Un sujet extrêmement fort, le coma, et cette plongée dans les dédales de cet état de "sommeil" si peu connu. Car, Ces lieux sont morts n’est pas qu’un banal thriller d’action (pourtant il n’en manque pas). C’est également une réflexion, toute en sensations, sur les méandres de l’esprit.

Il serait criminel d’en dire davantage concernant l’intrigue. Sachez que le rythme y est étouffant, accentué par une écriture au présent, sèche et particulièrement vive.

Une histoire violente, éprouvante pour le lecteur comme pour les personnages (que l’auteur malmène assidûment), mais qui sait également ménager de vraies plages d’émotions. Certains passages sont, à ce titre, franchement marquants.

D’autres auteurs auraient sans doute délayé cette intrigue. Patrick Graham à, au contraire, privilégié la nervosité du récit, avec 425 pages qui défilent à vitesse grand V. Je regretterais presque que le roman n’en fasse pas 150 de plus, tant la richesse du thème et de l’intrigue le permettait.

Au final, que l’on soit déjà un lecteur de Graham ou qu’on le découvre par ce roman, ce thriller asphyxiant et prenant ne vous laissera certainement pas de marbre.
11 commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juin 2014
Il y a des livres qui peuvent changer votre vie, cette phrase fait un peu pompeuse mais c’est ce qui m’est arrivé avec L’Évangile selon Satan, le premier roman de Patrick Graham. Quand je l’ai ouvert pour la première fois, j’étais très loin d’imaginer qu’il allait, non seulement, être l’un de mes plus gros coups de cœur pour de nombreuses années à venir, mais aussi le début d’une très belle amitié avec l’auteur.
Au fil de ses romans, son style s’affinait, les idées (même si parfois pas très bien contrôlées) étaient stupéfiantes et ses personnages, que dire à part qu’ils vous collent à la peau. Quand on a lu les romans de Graham on ne peut que les garder très longtemps en mémoire à l’image d'Ezechiel, de Caleb et surtout de Marie.

Dans Ces lieux sont morts, il nous dépeint, une fois de plus, une palette de personnages hors du commun. Bien sûr, de tous, il y en a un qui ressort largement. J’ai eu un véritable coup de cœur pour le shérif Ed Crawley, c’est un homme brisé qui pourrait parfaitement se laisser aller et attendre cette fin qu’il sait toute proche mais qui va continuer à aller de l’avant. Il est touchant, émouvant, tout à fait le genre de personnage que Graham sait sortir de son imagination pour qu’il reste dans le fond de notre mémoire, bien au chaud avec Marie et les autres.

Searl est déroutant, on sent dès le début qu’il cache un profond secret/traumatisme, on a envie de l’aider mais aussi de le secouer, ses agissements sont pour le moins troublants mais, en même temps, nous ne sommes qu’au début de l’histoire et je pense que nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec lui.

Cette fois encore, le méchant de l’histoire est un personnage qu’on adore détester mais qui va se révéler stupéfiant et encore le mot est faible. Vous pensiez avoir tout lu sur les psychopathes, les fous en tout genre ? Laissez-moi vous dire qu’avec celui-ci vous allez passer des nuits blanches. Sa folie n’a d’égale que le mal et la désolation qu’il fait régner partout où il passe et pourtant, à un moment, vous allez avoir envie d’en savoir plus, qu’est ce qui a bien pu lui arriver pour qu’il soit ainsi, qui est responsable et que cherche-t-il en s’en prenant directement à la famille du Docteur Searl ?

Voilà, vous êtes pris dans les filets et la fin, même si elle nous réserve de grandes surprises, ne sera que plus frustrante car il nous faudra attendre la suite pour avoir enfin le fin mot de l’histoire. Je fais confiance à cet auteur de talent pour nous mitonner ça avec amour et nous réserver une fin glaçante comme lui seul sait le faire.

Je vais terminer cette chronique en vous disant qu’il ne m’est arrivé qu’une seule fois de lire un roman deux fois, et encore avec quelques dizaines d’années d’écart. J’ai eu la chance et l’honneur de pouvoir lire le premier jet de Ces lieux sont morts et de m’y plonger avec délice ce qui ne m’a pas empêchée de le relire une fois la version définitive achevée et, ce, quelques mois seulement après ma première lecture. Je redécouvrais des personnages, des événements, relevais des petits détails qui m’étaient passés sous le nez et cette seconde lecture confirmait mon affection pour Crawley.

Un avis un peu long mais cela fait un moment que j’avais envie de rendre hommage aux romans de Patrick Graham, un grand monsieur du thriller français et surtout quelqu’un de bien. Ne change rien, M’sieur Graham, t’es génial comme tu es !
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2014
Pas question de rater un livre de Patrick Graham. Le plaisir de lire ses livres se renouvelle chaque fois et l'attente est toujours longue jusqu'au prochain livre.Cela en vaut la peine. Cette fois encore j'ai dévoré "ces lieux sont morts"! et j'ai pensé à la fin du livre qu'une suite serait bienvenue.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2015
Je suis cet auteur depuis ses débuts et je dois dire que depuis "Retour à rédemption" il y a eu un grand pas en avant... en plus du suspens concernant l'intrigue et le fait que l'on ne sait jamais ou cela va aboutir, beaucoup d'émotion introduite à travers les personnages et cet exercice dans un polar ou un thriller n'et pas facile du tout...j'ai été complètement happée par l'histoire et touchée par certains personnages comme le shérif. ouvrir un livre de Patrick Graham c'est l'assurance de passer un bon moment !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2014
malgré un goût d'inachevé.
Je découvre avec intérêt P. Graham (patronyme américain ?) qui me fait irrésistiblement penser à l'excellent ( quoique pas toujours et même de moins en moins) F. Thillez, ce dernier ayant exploité, lui-aussi, le thème du dédoublement de personnalité dans l'un de ses romans. Ces deux auteurs ont en commun une imagination effrénée qui donne parfois lieu à des incohérences, des points laissés, volontairement ou pas, en suspens, d'où la nécessité de relire certains chapitres voire l'intégralité de l'oeuvre, tant la fin peut laisser perplexe...
Malgré de nombreuses questions que je ne dévoilerai pas afin de ne pas influencer de potentiels lecteurs, j'ai apprécié ce roman et notamment l'atmosphère pesante, malsaine dans laquelle il nous plonge. A recommander aux amateurs du genre.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2015
Fabuleux! je ne connaissais pas cet auteur et j'ai tout de suite été prise par l'intrigue. Les personnages sont tous très attachants, Monsieur Graham, s'il vous plait la suite! vite! dommage que vos autres écrits ne soient pas en format kindle
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pour moi c'est un premier livre de Patrick GRAHAM...et pas le dernier !
Un auteur vraiment talentueux et étonnant.
Plus thriller que polar mais surtout bien plus que cela...

Roman extrêmement puissant :
-L'intrigue, tout d'abord, nous saisit, nous étreint, nous enserre avec force, jusqu'à la fin (dont on ose espérer une suite). Prenant !
-Les ambiances sont palpables, épaisses, étouffantes, angoissantes et totalement immersives. Glaçant !
-L'écriture manipule nos sens pour nous emmener au plus profond de l'expérience, de la visualisation, de la mémoire et de la conscience. Vertigineux !
-Tout est très intelligemment construit. Ingénieux !

Graham est un auteur qui privilégie l'intrigue, le suspens, l'action mais qui sait en même tant développer des aspects plus psychologiques d'une grande profondeur. Un tour de force !

La plume est magnifiquement soignée et précise, les personnages ont une belle épaisseur, tout y est...

BRAVO et MERCI Monsieur Graham
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 août 2015
Une histoire vraiment trop invraisemblable. On n'arrive pas à se projeter, à y croire. Les progrès de la médecine ne vont pas jusque là.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2016
Belle incursion dans les méandres du cerveau humain malgré quelques incohérences. Patrick GRAHAM fidèle à lui même nous livre là l'un de ses romans dont il a le secret. Tout y est, les personnages torturés, le suspens et une fin... que je ne dévoilerai pas pour vous donner envie de le lire. Vous l'ouvrez et ne le refermez que lorsque vous l'avez terminé.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2015
Très bon livre sauf la fin tiré par les cheveux sinon se lit bien et très bon auteur.....l'évangile selon satan sont meilleur roman selon moi:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,99 €
12,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)