Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 3,49

Économisez
EUR 4,21 (55%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Le liseur par [Schlink, Bernhard]
Publicité sur l'appli Kindle

Le liseur Format Kindle

4.2 étoiles sur 5 105 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 3,49
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 6,26

Longueur : 249 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Concours KDP Salon du Livre


Descriptions du produit

Amazon.fr

À l'âge de quinze ans, Michaël – le narrateur – découvre l'amour dans les bras d'Hanna, une voisine de vingt ans son aînée ; pendant six mois, il la rejoint tous les jours et partage avec elle plaisirs de la chair et moments de lecture. Mais sa maîtresse, personnage secret, disparaît un jour mystérieusement. Sept ans plus tard, Michaël la retrouve par hasard, alors qu'il assiste à un procès pour crime de guerre, où elle figure au banc des accusés ; il découvre à cette occasion un fait qui pourrait atténuer sa condamnation, mais choisit de n'en rien dire, par respect pour celle qui a marqué si profondément sa vie. Il renouera leur relation au cours des dix-huit années d'incarcération de celle qu'il comprend enfin un peu mieux.

Bernhard Schlink, auteur de plusieurs romans policiers couronnés de grands prix (Brouillard sur Mannheim), signe là une œuvre émouvante. En un style limpide et bref, il narre un amour qui perdure malgré le temps et le regard d'autrui, et qui reconnaît à la littérature une valeur curative. Par-delà l'anecdote, Bernhard Schlink nous invite à réfléchir sur des notions aussi capitales que l'interprétation de la vérité, la responsabilité de nos actes ou la confrontation avec le passé nazi. --Nathalie Gouiffès

Revue de presse

Lu par Samuel Labarthe. Contient 1 CD audio au format mp3. Durée d'écoute : environ 5 heures.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 690 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 249 pages
  • Editeur : Editions Gallimard (28 février 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00BBTA1Q2
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 105 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°15.553 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
"Le Liseur" est un ouvrage envoûtant qui, après quelques chapitres seulement, ne vous lâche plus et vous force à vouloir en connaître la suite.
Bernhard Schlink nous fait pénétrer tout d’abord au sein d’une histoire d’amour se déroulant en Allemagne, peu après la Seconde Guerre Mondiale. Michael, jeune homme de 15 ans et Hanna, de 20 ans son aînée deviennent amants. Après quelques mois d’une passion qui dévore Michael, Hanna disparaît sans laisser de traces. Il ne la retrouvera que 8 ans plus tard, au cours d’un jugement pour crime contre l’humanité...
Tout au long du livre, l'auteur décrit, avec une extraordinaire clarté et une grande sensibilité, les pensées, les déchirements et les interrogations de Michael. Hanna, quant à elle, reste tout d’abord mystérieuse, et ce autant pour nous que pour Michael. Ce n’est qu’au fil des pages que le voile se lève peu à peu, et que l’on comprend ce qui la pousse à fuir.
Mais cet ouvrage n’est pas uniquement le récit d’une histoire d’amour malheureuse. L’auteur nous y fait réfléchir sur la responsabilité, la culpabilité, le jugement ainsi que sur une certaine forme d’indifférence face aux horreurs dont sont capables les hommes. Mais, à aucun moment, il n’apporte de réponses toutes faites. Et c’est là, sans nul doute, l’un des éléments qui donnent à ce livre toute sa force. Que dire de plus de cet ouvrage qui m’a marqué durablement ? Peut-être un mot sur l’écriture de Bernhard Schlink.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 69 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Ce livre décliné en trois parties m'a beaucoup touchée. La première décrivant la fusion de deux êtres, le garçon trop jeune, la femme perdue, puis l'arrêt brutal de cette passion par la disparition d'Hanna. La seconde partie ressemble à un réglement de compte, celui du procès durant lequel Hanna est jugée pour un crime et celui de Mickael, blessé puis attendri par la femme qu'il découvre sous un autre jour au moment où il la retrouve. C'est au travers de la lecture que tout se joue et tout se jouera dans la troisième partie. Un roman passionné et passionnel, à lire vraiment.
Remarque sur ce commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lisbei13 TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 23 février 2004
Format: Poche
Ce livre, sobre, court et apparemment anodin, sur l'amour d'un jeune homme pour une femme plus âgée que lui, ne cesse de soulever des questions plus dérangeantes les unes que les autres sur la responsabilité de ses actes, la culpabilité, le respect.
Un livre aussi qui parle sans détour des sentiments d'une nation qui doit affronter son passé et ses erreurs, et surtout de ceux d'une jeunesse qui doit juger et condamner les actes de la génération précédente, celle des parents.
Un livre qui se lit rapidement, mais qui reste longtemps présent à l'esprit.
Remarque sur ce commentaire 43 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Romur TOP 500 COMMENTATEURS le 7 mai 2010
Format: Poche Achat vérifié
La lecture des (très nombreuses) critiques sur Internet souligne le succès de ce livre, la variété des sentiments qu'il suscite et surtout la diversité des questions, toutes difficiles, qu'il aborde sous un format relativement court : la responsabilité, la culpabilité, le respect, la morale, le droit, le courage, le pardon, la rédemption. Sa force est précisément de ne pas y apporter de réponse définitive.

Pour beaucoup, ce livre porte d'abord sur le nazisme, la responsabilité et la culpabilité de ceux qui ont participé aux crimes du régime. Le personnage d'Hanna est l'occasion d'éviter les images simplistes sur les méchants tortionnaires.
De façon plus profonde, c'est un libre sur le difficile positionnement des enfants de la « génération Hitler ». Avons-nous une responsabilité collective pour les crimes posés contre l'humanité par les générations qui nous ont précédées ?
Mais réduire Le liseur à la question du nazisme, c'est le réduire à sa deuxième partie.

Le liseur c'est aussi dans sa première partie un très beau roman d'amour, une évocation sobre et sensuelle de la beauté du corps, une exaltation de l'amour physique dans sa plénitude. On est bien loin des couvertures sordides de magazine porno ! A faire lire aux adolescents pour les aider à mettre des mots sur ce désir souvent difficile à contrôler et à expliquer ?
Lire la suite ›
2 commentaires 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Le Liseur est un roman de la génération d'allemands d'après-guerre et l'auteur-narrateur, fort de sa profession de juriste, pose un regard objectif sur l'holocauste en mettant en garde sur ce qu'il décrit comme ("l'anasthésie...") une certaine indifférence à la cruauté qui gagne autant les bourreaux d'hier que les juges des années 60. Avant toute chose, Le Liseur est toutefois un roman d'un amour qu'un homme brisé nous raconte en trois actes de sa vie. Ce roman aurait pu être l'histoire d'une misérable surveillante de camps nazi qui forçait les jeunes femmes à lui faire la lecture avant de les envoyer à la mort mais il s'agit finalement de l'histoire d'une courageuse jeune femme qui s'est rendue victime de situations pour éviter la honte de sa condition d'analphabète. L'intérêt de ce petit livre de quelque 250 pages est peut-être de ne pas apporter de réponses simples à des questions complexes sur la morale, le droit, la culpabilité et le courage.
2 commentaires 33 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique