EUR 10,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 12 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Le littoral, la dernière ... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le littoral, la dernière frontière. Entretien avec Jean-Louis Violeau Broché – 1 novembre 2013

Rentrée scolaire 2017 : livres, fournitures, cartables, ordinateurs, vêtements ... découvrez notre boutique
2.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 10,00
EUR 10,00 EUR 18,71
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Top NYP 2017 Top NYP 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le littoral, la dernière frontière. Entretien avec Jean-Louis Violeau
  • +
  • La pensée exposée
Prix total: EUR 19,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Extrait

Quel avenir pour le littoral, l'Atlantique et ses plages ? Inspiré par la vision des militaires, Paul Virilio constatait dès 1980 que le but recherché par le pouvoir était désormais «moins l'envahissement des territoires, leur occupation, qu'une sorte de résumé du monde obtenu par l'ubiquité, l'instantanéité de la présence militaire, un pur phénomène de vitesse». L'année précédente, il avait fondé avec le géo-politologue Alain Joxe, le frère du futur ministre de l'Intérieur de François Mitterrand, le «Centre interdisciplinaire de recherche de la paix et d'études stratégiques» à la Maison des sciences de l'Homme à Paris. Et un peu plus haut sur le boulevard Raspail, il avait endossé quelques années plus tôt, en 1975, la direction générale de l'École spéciale d'architecture (ESA). La même année, il avait organisé l'exposition Bunker Archéologie au musée des arts décoratifs à la demande de François Mathey. Ceci un an tout juste après avoir lancé aux éditions Galilée sa collection «L'espace critique» avec la parution en 1974 du célèbre Espèces d'espaces de son ami Georges Perec explorant l'infra-ordinaire. Le champ est balisé. «Certains ont été marxistes, moi, j'ai été gestaltiste» a-t-il résumé d'un trait. La perception, l'espace et la technique : Virilio a fait de la politique autrement. En 2009 encore, Virilio prolongeait en stratège : «depuis plusieurs années, l'extérieur l'emporte partout sur l'intérieur et l'histoire géophysique se retourne tel un gant». Mais dans cet univers en exclusion autant qu'en expansion, «comme chacun le sait, chaque fois que s'accroît la rapidité du mouvement, le contrôle et sa traçabilité augmentent d'autant».
Peut-être l'a-t-on oublié, mais l'un des auteurs de l'attentat-suicide contre les tours du World Trade Center new-yorkais était architecte. «Peut-on encore écouter et surtout entendre les bâtisseurs, alors même que les démolisseurs se recrutent partout» ? Paul Virilio s'était plu à le rappeler dans la préface qu'il donna en 2004 à Une occupation civile, la traduction de l'ouvrage d'Eyal Weizman et Rafi Segal sur la politique de l'architecture israélienne. Troublé par la fausse proximité issue de la mondialisation, le philosophe voyait dans cette préface vaciller quelques-uns des repères qu'il s'était jusqu'ici solidement construits, au moins depuis L'Espace critique (paru en 1984)- Et d'abord celui-ci : «à l'ancienne géopolitique d'une étendue territoriale qui ménageait aux nations le nécessaire intervalle d'espace entre les différents États, succède actuellement une métro-politique de l'instantanéité chronique où l'affrontement est permanent».
L'inquiétude est pour ainsi dire native chez Virilio. Elle est née puis s'est installée en même temps que la fascination qu'il éprouva à la Libération : lui, le petit réfugié nantais qui venait de vivre une partie de la destruction de sa ville sous les bombes, embarqua dans la micheline jusqu'à l'orée de la baie - de La Baule. La gloire des plages et l'horizon du littoral atlantique s'ouvrirent à lui en même temps que, stupéfait, il y découvrait la ligne fortifiée érigée par les occupants. Trente ans plus tard, j'ai moi aussi découvert avec stupeur ces silhouettes qu'en Vendée nous nommions plutôt blockhaus. Elles avaient toutes perdu de leur superbe, la plupart avaient déjà basculé du sommet des dunes alors que s'amorçait le rapide recul du trait de côte. Perdre leur superbe était leur destin. «Le bunker est le dernier geste théâtral d'une fin de partie de l'histoire militaire occidentale».

Biographie de l'auteur

Né en 1932 à Paris, Paul Virilio est professeur à l'Ecole spéciale d'architecture à Paris, dont il a été le directeur et président entre 1968 et 1998. Urbaniste, spécialiste des questions stratégiques relatives aux nouvelles technologies et à l'espace métropolitain et membre du Haut Comité pour le logement des défavorisés depuis 1992, Paul Virilio est le penseur de la vitesse, de l'accélération du temps mondial. Il est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages dont Vitesse et politique (Galilée, 1977), L'Accident originel (Galilée, 2005) et L'Université du désastre (Galilée, 2007). Actes Sud et la Fondation Cartier ont coédité en 2010 l'ouvrage Terre natale, en parallèle à l'exposition présentée alors à la Fondation Cartier.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

2,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 2 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 24 octobre 2015
Format: Broché
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2015
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?