undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
3
4,0 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:11,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Que connait-on, au fond, du Zimbabwe ? Que Mugabe, son président, règne par la terreur, que l'hyperinflation sévit, qu'une infime élite se vautre dans la richesse alors que la majorité de la population vit d'expédients. En 2010, le Zimbabwe a été classé dernier dans la liste des pays par indice de développement humain, c'est tout dire. Alors même que la devise du pays est : unité, liberté, travail ! On parle peu de l'ancienne Rhodésie dans les médias, que pourrait-on en dire ? Le meilleur coiffeur de Harare, le premier roman de Tendai Huchu, né en 1982, et qui vit désormais à Edimbourg, réussit le tour de force de nous plonger au coeur de sa capitale et du quotidien de ses habitants, par le biais d'une histoire dont l'apparente simplicité d'écriture et la fausse légèreté narrative n'entravent en rien sa richesse thématique qui a autant de valeur qu'un documentaire. A commencer par le portrait de la narratrice du roman, fille mère, violée par son protecteur, qui se bat pour survivre et n'a pas mis au rencart ses ambitions professionnelles. Le salon de coiffure où elle travaille est un forum permanent où l'on peut prendre le pouls d'un pays. Et l'apparition de Dumi, un coiffeur qui va rapidement la supplanter en tant que star du salon, va tournebouler sa vie et son échelle des valeurs. Le livre brasse un nombre de sujets infinis sans avoir l'air d'y toucher, dans une intrigue limpide qui va virer à la tragédie. Il serait criminel de révéler quelle est la "différence" de Dumi et comment l'amitié, l'amour, la jalousie et l'incompréhension vont bouleverser le coeur de l'héroïne du récit. Celui-ci se révèle particulièrement émouvant dans ses ultimes pages. Sa grande force est d'être à la fois viscéralement zimbabwéen et profondément universel. Un vrai bon livre, dense, poignant et vibrant.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2014
quand on commence on n'a qu'une envie, continuer la lecture.
à lire absolument. livre parfait pour les vacances ou les soirées d'hiver
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2014
je connais assez bien l'ambiance Africaine et les mentalités que l'on rencontre quand on a comme moi fréquenté un peu les gens de ces pays ;dans ce livre ou l'humour et le drame se côtoient l'auteur nous emmène dans le Hararé de Robert Mugabé ;l'histoire est un prétexte pour l'auteur pour nous transcrire l'ambiance infecte, la misère du peuple, la dictature au pouvoir un pays ruiné!
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)