Acheter d'occasion
EUR 2,99
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le monde des non-A : Le cycle du non-A Poche – 25 avril 2001

3.9 étoiles sur 5 16 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 10,00 EUR 0,67
Poche, 25 avril 2001
EUR 2,99

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

XXVIe siècle. difficile de se faire une identité dans l'immensité anonyme de l'empire galactique... Surtout quand on est amnésique.

Car en prenant part aux jeux de la machine - qui permettent aux gagnants de rejoindre la caste des nantis sur Venus -, Gilbert Gosseyn découvre qu'il n'est pas l'homme qu'il a toujours cru être. Ses souvenirs ne sont pas les siens, sa femme qu'il croyait décédée n'est pas mortes d'autant qu'il. n'a jamais été marié : il peut même ressusciter lorsqu'on attente à sa vie...

Mais malgré cette aptitude à se réincarner, il comprend vite qu'il n'est qu'un pion au sein d'un vaste complot dont la finalité lui échappe. un pion ou... la pièce maîtresse

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Si vous n'avez jamais lu un ouvrage de SF, je ne vous conseille pas de commencer par celui-ci. Découvrez d'abord quelques autres grands classiques (Asimov, Fredric Brown, Dick, Bradley,...).
Mais si vous avez déjà apprécié quelques grands classiques, alors là, n'hésitez plus : c'est un ouvrage de référence dont la réflexion est bien plus profonde qu'il n'y parait.
Van Vogt est un des plus grands de la SF.
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
SF intelligente, très accessible au plan litéraire, scénario et personnages exotiques et étranges, aucune concession à la facilité, pas de violence inutile ni de descriptions lassante ( comme chez certains auteurs français actuels) , suspense total ... bref, de quoi vous passioner. Conseil : le lire et le relire sana aucune modération !
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Une histoire à la fois intelligente, complexe, et facile à lire : de la grande science-fiction!
Si vous ne connaissez pas la science-fiction, c'est surement l'un des meilleurs livres pour commencer. Si vous aimez la science-fiction, vous DEVEZ le lire!
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Je ne comprend pas quand je lis que le monde des non-A peut être une porte d'entrée vers la SF. Histoire décousue, personnages plats... Bon, la sémantique générale, c'est intéressant, mais encore fallait-il que ça serve le récit.
Non, si vous voulez vous mettre à la SF, lisez Asimov, Simmons, Priest, Hamilton, et les autres.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
J'ai été un grand fan de Van Vogt, je crois posséder presque toutes ses oeuvres traduites, quand un jour j'ai décidé de relire le monument qu'est le cycle du non-A. Pour voir les choses sous un jour positif, disons que la Science-Fiction s'est certainement beaucoup améliorée depuis les années 40, car que ce livre a mal vieilli.

Tout d'abord, lesté d'un bagage scientifique un peu plus sérieux que dans ma jeunesse, je me rends compte à quel point les arguments scientifiques qu'utilise Van Vogt sont ridicules, pire il utilise des sciences sérieuses, telle la sémantique pour lui faire dire n'importe quoi. Non, la sémantique ne permet pas de contrôler le système nerveux humain, Van Vogt aurait mieux fait d'invoquer une science inconnue permettant de parvenir à une certaine forme de santé mentale, et tout se serait mieux passé.

Quant à la psychologie des personnages, elle est hélas fort peu crédible, Gilbert Gosseyn l'amnésique n'a pas l'air soucieux de recouvrer son passé. Cela n'étonne personne d'apprendre l'existence de milliers de planètes peuplées d'humains identiques aux terriens. Par contre les sujets qu'aborde Van Vogt sont peut-être plus généraux et puissants que ceux abordés actuellement en SF : le surhomme bien sûr, aujourd'hui remplacé par l'I.A., mais surtout la santé mentale ou l'utopie de la société parfaite. On a bien besoin d'utopie pourtant, suffit d'éviter les mauvaises ...
Lire la suite ›
3 commentaires 22 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Joseph K. le 18 octobre 2007
Format: Poche
Une histoire (première partie de la trilogie des Non-A) passionnante, avec des retournements de situations et des intrigues prenantes. Une excellente aventure qui vous embarque très vite et très loin. Des personnages mystérieux et des évènements surprenants.
On est jamais à l'abri de surprises et on voyage beaucoup dans cet univers extrèmement original de Van Vogt.
L'un des meilleurs romans de Science Fiction que j'ai lu jusqu'à présent.. si ce n'est le meilleur.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Un ami m'a recommandé cette trilogie, que j'ai dévorée très rapidement.

Il ne m'était pas arrivé de "boulimie littéraire" depuis "le cycle des fondations" d'Isaac Asimov.

Bref, un grand moment de lecture, vivement dans dix ans, j'aurais certainement oublié suffisamment de détails pour les relire avec autant de plaisir. :-)

Je n'en dis pas plus.

Bonne lecture.

Jean-Luc
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Le monde des non-A est un roman très atypique dans le monde de la science-fiction.
En effet, Van Vogt utilise la science-fiction pour faire une projection d'un concept philosophique, la sémantique générale. Très rapidement, on est obligé de faire un cours de rattrapage de philo pour ne pas se perdre totalement. Une fois le concept adopté, le roman prend un relief intéressant.
Ce roman aborde également de grandes thématiques classiques comme la quête de l'identité autour d'un anti héros, Gosseyn, qui ne sait rien de ce qu'il est tout en se voyant attribuer par les autres un rôle majeur. Ce concept rappel un peu Thomas Covenant, lépreux à la ville et héros légendaire dans un monde parallèle.
L'ensemble est teinté d'une ambiance de SF un peu obsolète des années 70 avec ce que cela sous entend d'appareils ou de véhicules légèrement ringards.
Au final, si je suis admiratif de l’exercice effectué par Van Vogt, je dois concéder que je n'ai pas été complètement enthousiasmé par l'histoire.
Cela reste tout de même un passage obligé des amateurs de SF.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique