• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les mots a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les mots Poche – 1977

4.1 étoiles sur 5 24 commentaires client

Voir les 10 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 11,72
Poche, 1977
EUR 7,20
EUR 5,50 EUR 0,10
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les mots
  • +
  • La nausée
  • +
  • Le mur
Prix total: EUR 21,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Amazon.fr

"Le lecteur a compris que je déteste mon enfance et tout ce qui en survit." Loin de l'autobiographie conventionnelle qui avec nostalgie ferait l'éloge des belles années perdues, il s'agit ici pour Sartre d'enterrer son enfance au son d'un requiem acerbe et grinçant. Au-delà de ce regard aigu et distant qu'il porte sur ses souvenirs et qui constitue la trame de l'ouvrage et non pas son propos, l'auteur s'en prend à l'écrivain qui germe en lui. Pêle-mêle, il rabroue et piétine les illusions d'une vocation littéraire, le mythe de l'écrivain, la sacralisation de la littérature dans un procès dont il est à la fois juge et partie. Ainsi, "l'écrivain engagé" dénonce ce risible sacerdoce, cette religion absurde héritée d'un autre siècle.
Du crépuscule à l'aube, un travailleur en chambre avait lutté pour écrire une page immortelle qui nous valait ce sursis d'un jour. Je prendrais la relève : moi aussi, je retiendrais l'espèce au bord du gouffre par mon offrande mystique, par mon oeuvre.
On ne peut s'empêcher de sourire devant tant d'ironie, et l'on sent l'auteur s'y amuse aussi lorsque, avec cette langue parfaite et cette brillante érudition, il joue les pasticheurs. --Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot

Présentation de l'éditeur

J'ai commencé ma vie comme je la finirai sans doute : au milieu des livres. Dans le bureau de mon grand-père, il y en avait partout ; défense était de les faire épousseter sauf une fois l'an, avant la rentrée d'octobre. Je ne savais pas encore lire que, déjà, je les révérais, ces pierres levées : droites ou penchées, serrée comme des briques sur les rayons de la bibliothèque ou noblement espacées en allée de menhirs, je sentais que la prospérité de notre famille en dépendait...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
A mon humble avis, le meilleur de Sartre, le plus intéressant. Le plus déconcertant aussi tant on a du mal à croire à des souvenirs aussi précis venus de la petite enfance. Mais passée cette remarque et mis de côté notre réducteur besoin de réalisme, on aime à lire ce récit autobiographique, histoire d'une vocation et du rapport à l'écriture.
Scindé en deux parties : Lire puis Ecrire, le roman décompose la construction de l'écrivain pour mieux nous la faire entendre. Et celle du petit Sartre lisant les livres de son grand-père, s'aventurant à écrire les siens, d'abord inspiré par ses romans d'enfants puis plongé dans la vie de ceux qui écrivent, il rêve d'être écrivain, il devient écrivain. Trop facilement, avoue-t-il, sans génie mais avec talent. Alors on admet que ce fort en thème est lucide, qu'il concède à ses géniaux prédécesseurs, pour se libérer de leur poids, ne se fier qu'à son talent et ne plus s'appesantir par ambition.
Les Mots, c'est donc l'histoire de la lucidité de l'auteur, lucidité qui passe par les mots. Début de la pensée, début de la connaissance. Et se faisant plus modeste que jamais, Sartre réalise son oeuvre la plus aboutie, à quelques mots près un chef d'oeuvre.
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par PEP TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 4 février 2011
Format: Poche
Les mots sont pour moi ma première rencontre avec Sartre. Je n'avais jamais osé franchir le pas et lire l'une de ses oeuvres. Par paresse, par peur d'un texte complexe, savant et touffu, qui sait. Toujours est-il que dès les premières pages, j'ai reçu une grande claque littéraire. J'ai véritablement été aspiré par ce livre. Le récit, autobiographique, et prenant dans son style comme dans son contenu. La description, parfois acide et mordante reste toujours juste et criante de vérité. La complexité des personnages et des situations s'offrent à vous d'une façon étonnamment claire. C'est magistral !
Ce livre est vraiment pour moi un gros coup de coeur.
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
C'est souvent le cas avec "Les Mots" (Paru en 1964) qui est l’œuvre favorite des lecteurs distants vis-à-vis de la philosophie de Jean-Paul Sartre (1905-1980).

Alors que la philosophie de Sartre - depuis "L'existentialisme est un humanisme" dès 1946- a toujours été éloignée de ma ligne philosophique, j'ai en même temps toujours apprécié ce grand roman qu'est "Les Mots". Ainsi, je vous le conseille comme porte d'entrée autobiographique sur l'homme et sur l'écrivain.

Une autre question serait : est-ce que les sartriens trouvent que "Les Mots" est une œuvre secondaire ? En tout cas, de mon côté, je place "Les Mots" comme l'ouvrage majeur de J.P. Sartre.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
J'en sors à l'instant. JPS raconte son plongeon dans le monde des mots dès son enfance, rencontre favorisée par un contexte familial et par une propension au rêve et aux ruminations existentialistes. Cette boulimie de consommateur d'encre et d'apprenti de la plume est soumise au doute perpétuel, à la légitimité, au besoin primaire de vivre dans les pages. C'est sensible, extasié et génialement impudique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Qu'est-ce que l'intelligence ?

Ce n'est sans doute pas les gesticulations du petit enfant prodige, fils d'une famille bourgeoise cultivée, capable de noircir des cahiers à sept ou huit ans où il ébauche des romans d'aventure copiés sur ceux qu'on lui fait lire. Tout le monde n'est pas dupe devant ce singe savant qui recrache, qui minaude, qui murmure aux adultes ce qu'ils veulent entendre.

L'intelligence, c'est, en revanche, cette façon qu'a Sartre, désormais tout un homme, de ramasser en une phrase plusieurs opérations de pensée, donnant ainsi à voir la contraction poétique de raisonnements multiples. C'est comme si ce livre aussi avait été écrit sous amphètes. Une prose de fulgurations par douzaine, de formules lapidaires et géniales, de coups de théâtre et de génie. Petit chef d'oeuvre sec et spongieux comme un fruit. Le chef d'oeuvre de l'autobiographie du XXème siècle torché en deux livraisons des Temps Modernes.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Je ne vous apprendrais rien en disant que Sartre est un maître de la langue...En lisant certains passage on croirait qu'il s'agit d'un poème en prose. Certes, il est parfois difficile de suivre l'auteur-narrateur mais la manière dont il raconte le chemin parcouru pour arriver à son métier d'écrivain est tout à fait originale. Sous des airs d'égocentrisme, on sent percer l'autodérision. A lire absolument, surout pour ceux qui passent leur bac français...
Remarque sur ce commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Un premier volet autobiographique, auquel Sartre n'a pas donné de suite. Il se termine à l'âge de onze ans, quand il entre au lycée de la Rochelle au moment du remariage de sa mère. C'est l'histoire d'un orphelin solitaire réfugié dans les livres. C'est aussi celle d'un écrivain précoce qui promène un regard sans concession sur les adultes.L'écriture est ramassée, compacte, polie comme un galet, elle se prête à lecture et relecture, révélant chaque fois de nouvelles facettes.
Ce qui me passionne,C'est l'ambivalence entre dérision et autodérison, entre mensonge et vérité. Dans cette famille qui est à sa façon un microcosme de la société, chacun joue un rôle (y compris le petit Jean-Paul, à la fois spectateur et souffleur). L'écriture échappe-t-elle à l'équation fondamentale qui fait de l'homme un comédien? La fiction dans la fiction est peut-être la seule vérité, ce qui accule le romancier à une sorte de religion de l'écriture...Sartre se condamne à la haute voltige !
Remarque sur ce commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents

Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : folio biographie