Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La musique classique (nouvelle édition) Broché – 12 avril 2012

3.3 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 119,99

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

LES ÉLÉMENTS
de la musique classique

Les matériaux de base de la musique sont le son et le rythme. En Occident, on a peu à peu élaboré des conventions permettant aux musiciens d'arranger et de manipuler ces éléments. Certains compositeurs créent des oeuvres mémorables en se libérant des règles, d'autres en exprimant leur imagination dans ce cadre.

Les notes musicales correspondent à différents sons et on les associe pour créer des mélodies comportant parfois des phrases musicales. En général, chaque phrase compte autant de notes que l'on peut en chanter entre deux aspirations. L'émission simultanée de plusieurs notes crée une harmonie. L'attrait des mélodies et des harmonies résulte souvent des gammes (ou séries de notes) utilisées.
Si les différentes notes d'une composition sont des briques, le rythme est une sorte de mortier les tenant ensemble. Au niveau le plus élémentaire, le rythme est la pulsation du morceau de musique, et la mesure le moyen de grouper les pulsations.
On peut construire un morceau de musique à partir de ces matériaux simples, comme un édifice conçu par le compositeur en fonction d'une «forme» - comme un plan d'architecte. Une symphonie évoque un château (avec sa propre structure d'ensemble ou forme) ; un bref chant aura une forme différente et moins complexe (évoquant plus une modeste chaumière). La couleur ou texture d'un morceau de musique dépend de l'utilisation des voix ou des instruments et de leur combinaison (ou orchestration).

LE SON
Un son est provoqué par une vibration de l'air liée au mouvement d'une corde tendue, de la peau d'un tambour, de la colonne d'air à l'intérieur d'un cylindre. Une vibration régulière correspond à un certain ton. Il est plus aigu si elle est rapide, plus grave si elle est lente. En règle générale, plus la corde ou la colonne d'air est longue, plus le son est grave. Le seuil inférieur de l'audition humaine est de 16 à 20 vibrations par seconde, le seuil supérieur d'environ 20000 vibrations par seconde. Les notes les plus graves de l'orgue se situent autour de 20 vibrations ou «cycles par seconde». Un piccolo peut atteindre près de 4176 cycles. Et un choeur d'adultes peut produire des vibrations de 64 à 1 500 cycles.

LE SON STANDARDISÉ
On a appelé la le ton correspondant à 440 cycles par seconde, produit par la touche située juste à droite du milieu du clavier d'un piano ; c'est la note ou le son la. C'est un repère universel normalisé du son. Sans lui, les instrumentistes auraient beaucoup de mal à accorder leurs instruments quand ils parcourent le monde.

LA NOTATION MUSICALE
Dans la musique occidentale, on a assigné des noms aux différents tons, de la à sol. En actionnant les touches blanches d'un piano d'un fa au fa suivant (huit notes), on couvre une «octave». Cette série de notes correspond à une gamme naturelle mineure. Quand on a atteint le fa suivant, on peut recommencer pour obtenir une version plus aiguë des mêmes notes. Et en faisant la même chose à partir du do, on obtient la gamme de do majeur. Si l'on réduit de moitié la longueur d'une corde, la fréquence du nouveau son, deux fois celle du son d'origine, se situe huit notes (ou une octave) plus haut. En divisant par deux une corde vibrant à 440 cycles par seconde, on obtient le ton correspondant à 880 vibrations, c'est-à-dire au fa supérieur du clavier. Il n'y a que sept noms de notes, mais il en existe d'autres (les touches noires du piano, appelées dièses ou bémols) entre certaines d'entre elles. Cela donne douze notes en tout.

(...)

Présentation de l'éditeur

L outil visuel indispensable pour découvrir et apprécier mille ans de musique classique. Un ouvrage très complet qui aborde tous les thèmes : les instruments, les plus belles musiques des chants médiévaux aux symphonies contemporaines, la vie et l uvre des plus grands compositeurs, les interprètes, chefs d orchestre, solistes et grandes voix de l opéra.



.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 3 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 29 décembre 2012
Format: Broché
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2014
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2014
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique