Acheter d'occasion
EUR 11,01
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par SORBONNE LIBRAIRIE
État: D'occasion: Bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le nez de Rembrandt Broché – 15 avril 2006

Rentrée scolaire et universitaire : livres, agendas, fournitures, ordinateurs, ameublement …découvrez notre boutique

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 15 avril 2006
"Veuillez réessayer"
EUR 15,50 EUR 11,01

Il y a une édition plus récente de cet article:


nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Si les chiens font un certain nombre d'apparitions dans l'oeuvre de Rembrandt, le fils du meunier Van Rijn, ils sont relativement rares cependant comparés à la place qu'ils occupent dans la majeure partie de l'art hollandais du XVIIe siècle. Ils forment une bande bigarrée, ces chiens dont Rembrandt fit des croquis, qu'il grava ou peignit - des bâtards mal léchés faisant figure d'intrus dans les grandes scènes bibliques, de manière peu élégante, tel celui en train de déféquer au premier plan du Bon Samaritain (ill. 1). La pyramide inversée que ce spécimen fétide de la gent canine offre accroche le regard du spectateur comme elle attire celui du serviteur qui aide le voyageur blessé à descendre de cheval. Elle conduit l'oeil à regarder, sous le vieil aubergiste, debout à l'entrée d'un établissement qui a manifestement connu des jours meilleurs, les figures regroupées au centre de la composition. Pourquoi l'artiste a-t-il placé ce chien à cet endroit-là, se demande-t-on, et pourquoi a-t-il prodigué une attention si méticuleuse à chaque détail des poils, des boucles qui retombent mollement sur les oreilles et sur le museau ? Pour boucher un trou gênant dans la composition ? Ou faut-il y voir une pointe gratuite d'humour scatologique ? L'insolence d'un jeune artiste suprêmement doué ?
La défécation canine constitue presque un cliché dans l'art hollandais : elle servait à illustrer l'odorat dans les allégories des cinq sens prisées par des collectionneurs désireux de posséder des scènes de genre ou de contempler l'une ou l'autre manifestation patente du monde prosaïque dans lequel ils vivaient (et duquel ils s'extrayaient le dimanche sur le banc de l'église en chantant des cantiques). On retrouvait couramment dans les scènes de kermesses paysannes des chiens dans de telles postures, aux côtés de couples éméchés se livrant à leurs ébats et de petits garçons en train d'uriner. Tout cela ressortissait au folklore de paillardises rustiques dont étaient friands les citadins hollandais, une façon pour eux de renouer avec la campagne et sans doute aussi, entre les épidémies de peste et les imprécations des pasteurs et autres thuriféraires de la moralité publique, de rire et de partager cette hilarité avec leurs semblables.
Le propos de Rembrandt est tout autre. Rappelons-nous que la parabole du Bon Samaritain est une fable sur l'indifférence et la compassion. Sur la route allant de Jérusalem à Jéricho, un voyageur est attaqué par des voleurs qui le dépouillent et le laissent plus mort que vif dans la poussière. Des trois hommes qui passent successivement près de lui plus tard ce jour-là, deux, un prêtre et un lévite, continuent leur chemin sans s'arrêter. Seul le troisième, un étranger venant de Samarie, s'émeut de son état et lui porte secours.

Présentation de l'éditeur

Même un bref coup d'oeil aux portraits et autoportraits de Rembrandt suffit pour être frappé par l'étonnante gamme de traitements du nez. Le nez de l'artiste lui-même et ceux des visages qu'il a peints, qu'il s'agisse de mendiants ou de bourgmestres, apparaissent comme acteurs sur la scène du visage : ils sont au premier plan, captent la lumière et crient leur présence parmi les ombres et demi-teintes où les autres traits se réfugient. On ne peut pas ne pas les voir. Leur volume presque palpable joue un rôle central dans les compositions des oeuvres. Pourquoi cette obsession nasale ? Dans cet essai sérieux, inventif et non conventionnel, Michael Taylor mène le lecteur au coeur de l'art de Rembrandt à travers un chemin de traverse. Une chronologie très complète de la vie et des oeuvres de Rembrandt termine l'ouvrage. Le lecteur trouvera dans le livre un cahier détachable avec les oeuvres de Rembrandt dont les détails ont été reproduits dans le corps de l'ouvrage.

Michael Taylor est l'auteur d'une biographie de Victor Segalen (Vent des Royaumes, Seghers, 1983) et une Histoire illustrée des voyageurs occidentaux au Tibet publié par l'Office du Livre Fribourg, Payot Paris et Georg Westermann Verlag. Il est le traducteur et le co-traducteur de nombreux livres d'art, notamment le Matisse de Pierre Schneider, les archives de la Chapelle de Vence, les catalogues raisonnés de Vuillard et Pissarro co-édités par Wildenstein Institute/Skira. Il a un doctorat de littérature comparée et réside en France.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cets pages pour voir plus : ampoule a led, douille ampoule

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?