Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La paille dans l'oeil de Dieu Poche – 9 septembre 2010

4.0 étoiles sur 5 26 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 16,55

Livre de poche, nouveautés poche
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Prologue

«Au cours des derniers millénaires, on a traditionnellement considéré la propulsion Alderson comme une bénédiction. Sans les vitesses supraluminiques rendues accessibles par les découvertes d'Alderson, l'humanité aurait été prisonnière du minuscule système stellaire de Sol quand les grandes guerres patriotiques vinrent à détruire le Condominium sur Terre. Au lieu de quoi, nous avons déjà colonisé plus de deux cents mondes.
«Oui, une bénédiction. Sans la propulsion Alderson, notre race serait peut-être éteinte aujourd'hui. Mais s'agissait-il seulement d'une bénédiction ? Cela reste à voir. L'effet de rail qui a colonisé les étoiles, les contacts interstellaires qui ont autorisé la formation du Premier Empire, tout cela permet aussi l'existence de la guerre interstellaire. Les planètes dévastées par deux cents ans de Guerres de Sécession furent à la fois colonisées et détruites par des vaisseaux utilisant la propulsion Alderson.
«Du fait de celle-ci, peu nous importe la distance entre les étoiles. Puisque nous pouvons sauter instantanément entre les systèmes stellaires, nos vaisseaux n'ont que des trajets interplanétaires à couvrir. On dit que le Deuxième Empire de l'Homme règne sur deux cents mondes et tout l'espace compris entre eux, soit plus de quinze millions de parsecs cubes...
«Considérons plutôt la réalité. Imaginez des myriades de minuscules bulles éparpillées dans un vaste océan noir. Nous dominons certaines de ces bulles. Mais de l'océan, nous ne savons rien...»

Extrait d'une conférence du docteur Anthony Horvath à l'Institut Blaine, 3029 après J.-C.

Présentation de l'éditeur

Au fin fond de l'espace, dans plus d'un millénaire...Près de quatre siècles de barbarie ont suivi l'effondrement du Premier Empire de l'Homme. Avec l'avènement du nouvel Empire et la fin des terribles Guerres de Sécession, la paix semble revenue dans l'univers humain et ses deux cents mondes habités, une paix que maintient la férule indéfectible de la Marine Impériale.Mais quelque chose arrive... depuis la nébuleuse du Sac à Charbon. Quelque chose qui ressemble à une gigantesque voile solaire, un vaisseau ayant parcouru en un siècle et demi trente-cinq années-lumière. Quelque chose de résolument inhumain.La mission du croiseur impérial Mac-Arthur est dès lors d'une simplicité redoutable : établir le premier contact. Oui, mais avec quoi ?

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Le postulat de base de la paille dans l'oeil de Dieu est on ne peut plus simple : le premier contact avec des extraterrestres.
La manière de traiter le sujet est beaucoup plus originale. Tout d'abord plutôt que d'avoir la classique soucoupe volante qui débarque sur Terre, c'est au contraire l'homme qui a largement essaimé dans une petite partie de la galaxie. C'est donc a priori l'homme qui domine le petit extraterrestre sur tous les niveaux. Et c'est sur ce sentiment que les auteurs vont jouer pour montrer que l'homme se prend un peu trop au sérieux.
L'autre originalité réside dans les extraterrestres eux-mêmes. Larry Niven et Jerry Pournelle ont réussi à créer une race très éloignée des petits hommes verts qu'on nous impose depuis trop longtemps. Ici, tout est a redécouvrir chez cette civilisation : son anatomie, sa vie sociale, politique, religieuse ...
Alors même si il y a malgré tout quelques petites longueurs et passages inutiles et une fin pas forcement a la hauteur du reste du livre (c'est problème hélas très classique), la Paille dans l'oeil de Dieu est un excellent roman qu'il faut avoir lu si l'on aime la science fiction. D'autant plus qu'il parfaitement équilibré : ni trop hard-science, ni trop simpliste.
Remarque sur ce commentaire 31 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Quand on y pense, ils ne sont pas si nombreux les romans mettant en scène un premier contact entre les humains et les extra-terrestres. Et dans la SF moderne, plus repliée sur l'Homme, ce n'est plus du tout à la mode. Reste ce livre, à la charnière de deux époques, avec la volonté de traiter du sujet ET avec un niveau de qualité caractéristique de l'amélioration littéraire de la SF.

Tout d'abord le background est impeccable puisqu'il réutilise celui développé par Jerry Pournelle pour son histoire du futur (CoDominium, n'y allez pas, tout seul Jerry Pournelle ne sait pas écrire de bons personnages). Le lecteur a donc l'impression agréable de rentrer dans un univers social, politique et scientifique cohérent. Nous nous situons donc au début du Second Empire de l'Homme ... le Premier ayant atteint des sommets de développements avant de s'effondrer. C'est d'ailleurs une volonté délibérée des auteurs que de ne pas produire un n-ième système politique corrompu du fait de sa trop longue existence mais de proposer les début d'une aristocratie/noblesse qui avant d'avoir des privilèges avait des devoirs.

Le réalisme technologique, qui pour moi est fondamental en SF puisqu'il permet de fixer des limites, est remarquable. En effet à part les inventions du moteur stellaire, du champ Langston et l'usage supposé de la fusion, les contraintes physiques sont bien comprises et utilisées.

Quant aux extra-terrestres, les Moties, je n'ai pas souvenir de livres ayant autant développé la biologie, la société ou la technologie d'une autre race.
Lire la suite ›
12 commentaires 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Eric - Livrophile MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 16 novembre 2008
Format: Broché
Formidable space opera, la paille dans l'aeil de dieu nous raconte la première rencontre de l'empire de l'homme avec une civilisation extraterrestre.

En mille ans, l'homme a conquis l'espace et fondé un empire gigantesque secoué par des guerres rebelles. Et puis un beau jour, un vaisseau tout a fait étonnant s'approche d'un système limitrophe. A l'intérieur, un être asymétrique tout en fourrure et à l'ossature inprobable. A partir de là ce met en place la plus importante expédition spéciale de tous les temps : celle qui partira à la rencontre des Pailleux...

Larry Niven inverse les rôles d'une manière assez jubilatoire, les hommes, dont l'empire s'étend sur des millions de parsecs, rencontrent certes une civilisation plus évoluée, mais qui n'est présente que sur une seule petite planète. Et c'est donc l'humanité qui va décidé du devenir de ces êtres doués d'intelligence.

Malgré quelque coquilles et un français parfois douteux (peut être la traduction...), tout les ingrédients sont réunis pour faire un grand space opera : la découverte de nouveaux mondes et de nouvelles formes de vie, la marine spatiale et bien sûr les marines de l'espace, ainsi que différentes guildes plus ou moins influentes. Mais ce qui prévaut, c'est le déroulement de l'histoire : le lecteur découvre petit à petit, en même temps que les explorateurs humains, cette civilisation extraterrestre, avec son organisation, sa politiques, son passé et bien sûr ses secrets... C'est là toute la force de ce roman, nous placer en temps qu'explorateurs d'un nouveau monde et décideur de l'avenir de ce monde pour le bien de l'humanité.

A roman que tous les amateurs de space opera devraient avoir dans leur bibliothèque !
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Finity's end TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 8 avril 2010
Format: Broché
C'est un excellent exemple de ce qui se fait de mieux dans la thématique du contact ..
C'est un theme difficile a exploiter sans sombrer dans le ridicule ou l'anthropomorphisme ..
Les auteurs ont fait ici des hypothèses très intéressantes en partant de l'étude du comportement animal (insectes et mammifères ). Ils ont recombiné tout cela d'une façon extrêmement intelligente ...
L'intrigue repose également sur une veine sf militaire qui est également bien exploitée et qui s'imbrique avec des aspects politiques très fouillés ..
C'est bien construit et bien rédigé et on sent bien la patte des deux auteurs Larry Niven bien sur mais Jerry Pournelle aussi qui est un grand nom de la sf militaire ..
Un très bon moment de space opéra original , solide et très réussis .. avec une bonne dose de suspens ..
La traduction a étée rafraîchie ce n'était pas du luxe ...

Il y a une suite en anglais The Gripping Hand Sur cette suite les avis sont très partagés
Personnellement je l'aie pas mal apprécié . Il vaut lieux se renseigner avant de l'acheter l'intrigue se poursuit de façon sympathique et cohérente ... mais rien de neuf sur cette société et espèce extraterrestre
2 commentaires 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?