• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Livre lu en excellent état.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un poète dans son temps : Boris Pasternak Broché – 3 septembre 2015

Envie d'un livre ? Découvrez notre sélection pour la rentrée littéraire de janvier !


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 23,00
EUR 23,00 EUR 16,99
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Rentrée littéraire de janvier Rentrée littéraire de janvier

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

1. Sous le signe de Tolstoï

... au milieu de la nuit, je fus réveillé par une douleur suave et poignante, que je n'avais encore jamais éprouvée à ce degré-là. Je me mis à crier et à pleurer d'angoisse et de terreur. Mais la musique étouffait mes sanglots, et l'on m'entendit seulement quand on eut fini de jouer la partie du trio qui m'avait réveillé. Le rideau derrière lequel j'étais couché et qui partageait la chambre en deux s'écarta. Ma mère apparut, se pencha sur moi, et me tranquillisa bien vite. On m'a probablement porté pour voir les invités, ou bien peut-être ai-je vu le salon dans l'encadrement de la porte ouverte. Il était complètement enfumé. Les bougies clignotaient comme si la fumée leur piquait les yeux. Elles jetaient un vif éclat sur l'acajou verni du violon et du violoncelle. Noir était le piano, noirs les habits des messieurs. Les dames émergeaient de leurs robes décolletées jusqu'aux épaules, comme des fleurs d'une corbeille d'anniversaire. Les ronds de fumée se fondaient avec les cheveux gris de deux ou trois vieillards. Par la suite, je connus fort bien l'un d'entre eux et le vis fréquemment. C'était le peintre N. N. Gay. La figure de l'autre personnage traversa toute ma vie comme celle de la plupart des gens, mais surtout parce que mon père l'avait illustré, qu'il allait souvent le voir, qu'il le vénérait et que son esprit avait pénétré toute notre maison. C'était Léon Nikolaevitch Tolstoï.

Tel est le souvenir précoce auquel Pasternak fait remonter l'éveil de sa vie consciente : plus tard, il en retrouvera la date et en identifiera les personnages, grâce à une chronologie détaillée de la vie de Tolstoï.
Nous sommes en novembre 1894, et il vient d'avoir quatre ans. Son père, le peintre Leonid Pasternak, a été présenté au romancier au printemps de l'année précédente, à l'exposition annuelle des «Ambulants», où il a exposé l'une de ses premières toiles, «La débutante», devant laquelle l'illustre visiteur s'est arrêté longuement : le tableau représente une jeune actrice vêtue d'une longue robe blanche, se détachant, éclairée par la rampe, sur un arrière-plan de coulisses où l'on devine d'autres personnages plongés dans l'obscurité.
L'auteur, Leonid Pasternak, a trente-deux ans. Il est né le 22 mars 1862 à Odessa, d'une famille juive qui se prétend, sans trop y croire, issue de la célèbre lignée des Abrabanel (ou Abravanel, ou Abarbanel), illustrée dès le XVe siècle par plusieurs savants et penseurs, notamment Yehuda Abrabanel (Leone Ebreo, Léon l'Hébreu, 1460-1530), chassé du Portugal où son père a été ministre du roi Alphonse V, et établi en Italie. Légende familiale ou trace d'une ascendance relie ? En fait, le nom qu'il porte est, à l'origine, comme celui de beaucoup de Juifs de Russie et d'Ukraine, un sobriquet, désignant un légume, le panais. Il atteste d'une humble extraction : Joseph Pasternak, le père de Leonid, n'est qu'un tenancier d'auberge, père de neuf enfants, dont trois sont morts en bas âge. Il loue et exploite, à l'entrée de la grande cité cosmopolite des bords de la mer Noire, une auberge formée d'une grande cour bordée de bâtiments d'habitation, où les riches paysans et les petits propriétaires nobles des environs viennent garer leurs charrettes ou leurs équipages et passer la nuit lorsqu'ils se rendent en ville. Les revenus de son commerce sont modestes et ce n'est que progressivement qu'il se hisse sur l'échelle sociale : seuls ses deux derniers enfants, Leonid et sa jeune soeur Anna, ont pu entrer au gymnase et achever leurs études secondaires. Mais il a fallu beaucoup d'obstination au benjamin, Leonid, pour faire admettre à ses parents, qui ambitionnent pour lui la profession prestigieuse et lucrative de médecin ou d'avocat, que sa véritable vocation était la peinture.

Présentation de l'éditeur

Boris Pasternak, né en 1890, est l'un des plus grands poètes du XXe siècle. Son éveil à la poésie a coïncidé avec la Révolution de l'été 1917, qu'il a perçue comme «un dieu descendu du ciel sur la terre, le dieu de cet été» et célébrée dans Ma soeur la vie, le recueil qui ouvre son itinéraire de poète.
Sa fidélité au principe lyrique de la poésie l'a cependant amené à opposer une résistance obstinée à l'idéologie de plus en plus rigide et mortifère qui envahissait les idéaux proclamés par le communisme triomphant. L'objectivation de cette expérience lyrique et de sa résistance à l'idéologie dominante s'est réalisée dans le roman Le Docteur Jivago qu'il tenait pour l'oeuvre de sa vie. Publié à l'étranger malgré l'opposition des autorités soviétiques, ce roman apporte à Pasternak une renommée internationale et une violente persécution dans son pays où il est aujourd'hui réhabilité et célébré.
Michel Aucouturier, l'auteur du présent ouvrage, a longtemps enseigné le russe à l'Université de Genève puis à la Sorbonne. Découvrant la poésie de Pasternak durant ses études, il a poursuivi ses recherches sur le poète en Russie, où il a séjourné comme boursier du gouvernement français, avant d'entreprendre la traduction de sa poésie et de sa prose. Ayant consacré un premier ouvrage à Pasternak en 1964, Michel Aucouturier a depuis dirigé la publication de son oeuvre dans la collection de la Pléiade.
Il s'appuie aujourd'hui sur les nombreux documents devenus accessibles depuis la mort du poète en 1960, en particulier sur sa nombreuse correspondance, et sur les nombreux souvenirs des contemporains de Pasternak, pour retracer l'itinéraire de ce poète qui a dû affronter son temps pour préserver sa personnalité et faire entendre sa voix.

Michel Aucouturier est professeur émérite de langue et littérature russe, Université Paris 4 Sorbonne (en 2012), spécialiste de l'oeuvre de Léon Tolstoï. Il a été directeur de l'UFR d'études slaves à l'Université de Paris 4 Sorbonne (en 1992). Auteur de Léon Tolstoï, la grande âme de la Russie (Gallimard), Le réalisme socialiste (PUF), Tolstoï (Points), Écrivains soviétiques (Larousse), Le formalisme russe (Presses universitaires de France).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?