• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
A présent a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

A présent Broché – 22 août 2001

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,20
EUR 9,20 EUR 0,57
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 1,60 EUR 0,48
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Fête des Mères Fête des Mères

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • A présent
  • +
  • Il est mort celui que j'aime
Prix total: EUR 19,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Amazon.fr

Rentrant d'un bref voyage à Paris en 1999 où elle était venue chez son éditeur signer les exemplaires de presse de son deuxième roman, Nico, Brigitte Giraud apprend que son compagnon, Claude, s'est tué dans un accident de moto à Lyon. Comment dire l'horreur de la disparition brutale de l'être aimé sans tomber dans le pathétique ? Comment évoquer les sentiments que l'on éprouve dans ces moments où l'on est anéanti et réduit comme un automate à exécuter mécaniquement les menus gestes de la vie quotidienne ?

Plus qu'un témoignage poignant, le livre de Brigitte Giraud est un voyage étonnant dans les arcanes de la douleur. Sans effets et avec une pudeur et une sobriété extrêmes, il analyse en particulier cette étrange distorsion du temps que provoque le malheur quand on regrette de s'être quittés sans un adieu, quand il faut bien se résigner à affronter l'avenir puisque le couple s'apprêtait à emménager dans une nouvelle maison et qu'il y a un enfant à élever. Portrait attachant d'un homme que l'on se prend à aimer sans l'avoir connu, À présent n'est pas un livre morbide mais au contraire une bouleversante méditation sur la vie. --Yves Bellec

Présentation de l'éditeur

"A présent" est le récit d'une femme qui vient d'apprendre la disparition brutale de son compagnon, alors qu'elle était loin de lui.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
« Il y a désormais un chez lui et un chez moi. Chacun chez soi. »

Ainsi s'annonce brutalement, la nouvelle vie, qui attend la narratrice. Il va en effet lui falloir considérer la vie d''avant et surtout celle qui à présent se dessine devant elle, sans Claude, son mari, qui vient de mourir dans un accident de moto.

L''auteure, avec une remarquable lucidité, nous fait approcher sans larmoiement ni compassion, le bouleversement foudroyant causé par le décès de son conjoint. Elle nous entraîne à ses côtés, dans ce dédale de démarches qui s''imposent aussitôt à elle jusqu''aux funérailles.

L''émotion est là, à chaque page, bien que le ton soit assez pragmatique et d'une justesse clairvoyante. La narration aborde les tout premiers jours qui succèdent un décès quand l''absence n''a pas encore les traits de la réalité et plonge ainsi dans un état d''hébétude incontournable. Ce long monologue nous mène « au-delà des larmes, sur un rivage inconnu d''où on ne revient peut-être pas » dans un lieu totalement éloigné du reste du monde.

La description des coulisses de cette douleur qui s''installe est d''une sobriété bouleversante. Il ne s''agit en tout cas pas d''un témoignage éploré, juste un moment de vie qui peut frapper tout un chacun.

Un grand moment d''émotion d''une profonde sincérité.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 1 décembre 2003
Format: Poche
Une femme raconte la mort de son mari. Economie des mots, lucidité, finesse. Rien de lourd, pas de "pathos". Courage des phrases, des images, intelligence de la reflexion. Un livre courageux et bouleversant sur le deuil, sur 'l'après'. A lire absolument.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Laure COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 11 février 2006
Format: Broché
Avec des mots simples et graves, Brigitte Giraud raconte le bouleversement soudain du décès d’un proche. Alors qu’elle rentre sereine d’un rendez-vous parisien avec son éditeur, son compagnon, Claude, se tue dans un accident à moto. De l’hôpital à l’enterrement, en passant par l’organisation des obsèques, les courriers, le déménagement qui était prévu bien avant dans une nouvelle maison, c’est une semaine hors du temps et du monde que nous raconte l’auteur. Sans jamais verser dans le sentimentalisme, elle utilise les mots justes, elle affronte comme machinalement les rituels qu’il faut accomplir, comme si elle était dans le déni, se disant « non, je vais me réveiller, ce n’est pas vrai, quand je rentrerai il sera là ». Et pourtant elle le sait bien, que c’est ainsi et qu’il faut continuer à vivre, pour le petit garçon né de cette union, mais pas seulement. Ce récit ne peut laisser indifférent car cela peut nous arriver à tous, comme cela, du jour au lendemain. Et il faudrait avoir l’assurance d’une même force qui pourtant ne nie pas la douleur. Bravo pour cet écrit !
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique