Cliquez ici Cliquez ici CoopPocheEtoilesContraires Cloud Drive Photos nav_Renewed Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Oasis cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo


1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 29 août 2013
Patrick Hamilton fait partie de ces grands écrivains hélas quelque peu tombés dans l'oubli. J'avais été conquis par 'The Slaves of Solitude' et j'ai continué ma découverte de cet auteur par 'Hangover Square'.

'Hangover Square' retrace la passion désespérée de George - brave homme un peu lourdaud, alcoolique - pour la séduisante Netta - petite actrice sans talent, sans boulot, alcoolique et qui se montre continuellement odieuse avec son soupirant, qu'elle ne tolère dans son petit clan d'alcooliques que pour lui soutirer de l'argent!

C'est donc un héros pathétique que l'on suit tout au long du roman, évoluant dans la pauvreté du Londres d'avant-guerre (quartier de Earl's Court) et l'alcoolisme, s'accrochant désespérément à une passion vouée à l'échec avec, ici et là, des moments de lucidité.

On s'en doute: l'écriture est réaliste et sombre, à la fois poignante et déprimante, avec un soupçon de suspense (George a des moments de 'déconnexion' avec sa personnalité et devient autre). 'Hangover Square' est à ranger avec les classiques de l'époque et mérite à coup sûr d'être lu. (Je signale quand même que j'ai préféré 'The Slaves of Solitude' du même auteur.)
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 1 septembre 2010
Londres, quartier de Earl's Court, à la veille de la seconde guerre mondiale. Georges Harvey Bone est obsédé par Netta, une femme sublime, mais surtout une loque cruelle et malfaisante qui ne l'accepte dans son cercle d'amis douteux que dans l'optique de lui soutirer de l'argent et profiter de ses largesses.
Soumis, fou amoureux, alcoolique, George n'abandonne pas ses rêves de la conquérir un jour. Mais il a parfois des « temps morts », qui lui font voir la réalité sous un tout autre jour, et pendant lesquels il planifie de supprimer Netta.

Roman de l'addiction et de la maladie mentale, Hangover Square nous plonge dans la psyché dérangée et pathétique de Bone, personnage attachant dont la vie s'est désagrégée sous les coups conjugués de sa maladie et de son inadaptation sociale. En pleine montée du fascisme en Europe, il est victime des brimades décomplexées de Peter, son rival et de Netta, qui le ridiculisent et se jouent de lui en toute impunité.

George est prisonnier de ses idées fixes et de son alcoolisme, incapable de se dépêtrer de sa condition, malgré son rêve d'échapper aux bas-fonds londoniens pour s'échapper à la campagne et repartir du bon pied. L'écriture le rend bien, page après page, si bien qu'elle en devient parfois répétitive et légèrement ennuyeuse dans sa tentative de décrire avec précision son état d'esprit.

En dépit de ces quelques réserves, Hangover Square est un intriguant roman psychologique, un portrait réaliste et déprimant d'un antihéros presque ordinaire, de son milieu social cloisonné et du Londres populaire de la fin des années 30.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici