undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
131
4,5 sur 5 étoiles
Format: Relié|Modifier
Prix:22,82 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 mars 2004
J'ai dévoré ce dernier tome avec autant d'avidité que les précédents.
Ce 5ème épisode est avant tout différent: d'abord il est plus long (pour notre plus grand bonheur), ensuite il aborde des thèmes qui l'éloignent de la littérature pour enfants: la persécution et la mort. J.K. Rowling nous plonge aussi dans une ambiance digne de l'opposition collabos-résistants des années 40.
Mais l'univers de HP reste toujours aussi magique et l'aventure sort de Poudlard pour nous faire visiter le ministère de la magie et la surprenante maison de Sirius Black.
La version en anglais mérite d'être lue, les jeux de mots sont différents et il n'y a rien de tel pour progresser en anglais!
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2004
Décevant, long, ennuyeux, pas à la hauteur des autres... J'en ai entendu de belles sur ce 5eme tome. Par bonheur ces critiques fâcheuses ne m'ont pas défidélisée d'un univers enchanteur aux personnages incroyables, complexes, riches, drôles, émouvants, qu'hélas on a tenté de représenter dans des films qui valent à peine les aventures de Winnie l'Ourson. Bref, le 5. Un bonheur, un délice, un bijou de créativité, de drôlerie, de suspense, de maturité (c'est mon opinion, et je la partage) bref de la magie à l'état pur, tout en persistant à montrer de manière originale et intéressante les tares rédhibitoires de notre société (Dolores Umbridge, euh Ombrage en fait j'ai lu les versions anglaise et française, une quintessence de cruauté, de stupidité, de fiel, de haine qui rappelle fâcheusement la collaboration française lors d'évènements pas si lointains !)
Enfin, je dis bravo Joanne et merci de nous faire partager ta passion de l'écriture et de nous transporter dans ce monde certes imparfait, mais toujours plus enthousiasmant.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2003
Epoustouflant ! Comme toujours, nous voyons les choses à travers les yeux de Harry, mais cette fois Harry a 15 ans, et un tas d'émotions fortes le submergent : amour, haine, colère, courage, rancoeur, rébellion... Du coup, le voyage devient extrêmement cahotique, il tourne même parfois aux montagnes russes ! Et à aucun moment je n'ai décroché, ce qui en dit long sur le talent de JK Rowling ! Okay, j'admets que j'ai trouvé le début un peu déroutant (il m'a fallu quelques -dizaines de- pages pour m'habituer à ce Harry en colère), et l'action un peu lente à arriver (il se passe bien des choses dès le début, mais il manque comme un fil conducteur pendant les premiers chapitres), mais quand le livre m'a enfin happée, il ne m'a plus lâchée ! Que d'action, que d'émotions, que de trouvailles ! Les anciens personnages évoluent (gardez un oeil sur Neville !), de nouveaux apparaissent (Luna Lovegood, c'est quelque chose ! Quant à Dolores Umbridge, elle est tout simplement terrifiante de réalisme : la voir tourner l'école en Allemagne nazie fait TRES froid dans le dos !!), des mystères sont dévoilés, d'autres se créent, avec toujours en toile de fond la difficile guerre froide des alliés de Dumbledore contre ceux de Voldemort. Il y aura des héros, il y aura des victimes. Ce livre parle de vie et de mort, de bruits et de silences, de joie et de fureur, et d'amour et de douleur.
Seul "problème" : "La Coupe de Feu" n'était déjà plus exactement un livre pour enfants. "L'Ordre du Phénix" est carrément un livre pour adultes et adolescents. Parents, ne laissez pas vos jeunes enfants le lire seuls !!
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 janvier 2004
Quoi de plus magique que de découvrir Harry Potter dans sa version originale !
Et lorsque vous lisez la version anglaise alors que votre enfant lit, en parallèle la version française, la magie est encore plus grande car les échanges sont formidables.
JK Rawling m'a permis, comme sans doute à beaucoup d'autres parents, d'avoir des échanges de discussion avec mon fils âgé de 12 ans. Nous partageons ensemble nos émotions, notre ressenti au fil de la lecture de chacun des volumes.
Mais nous voici à court car le sixième volet de cette magnifique aventure n'est pas encore disponible... Nous saurons être patients, tout à fait certains que cette femme à l'imagination extraodinaire ne nous décevra pas.
Chaque ouvrage est plein de surprises, ne ressemble pas au précédent, et nous transporte dans un tourbillon d'émotions. Nous devenons parfois Harry Potter, et nous évadons dans son monde fantastique.
Laissez-vous emporter, ce sera ma seule recommandation, je serais surprise que vous soyiez nombreux à le regretter. Bonne lecture !!!
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2003
Ce qui m'a le plus emballé dans ce 5ième tome est la qualité de description des comportements. Harry Potter a 15 ans, en plein milieu de l'adolescence. Malgré le fait qu'il soit un "héros", il est soumis, peut-être même plus que les autres personnages, à des sentiments humains : colère, haine, désespoir, amour... Il a énormément de mal à controler ses accès d'humeurs et son mépris de l'autorité. Bref, tant de choses que l'on voit chez un adolescent. Les autres personnages ne sont pas en reste, chacun avec ses défauts et ses qualités; et quelquefois même des comportements inattendus. Merci à l'auteur pour nous montrer ces personnages si humains alors que leur condition de sorcier en ferait par défaut des êtres différents.
D'un point de vue général, l'histoire, comportant quelques longueurs, est toujours aussi bien construite et la fin s'enchaine à toute vitesse sans laisser le lecteur reprendre son souffle après des événements particulièrement importants.
Ceci n'est peut-être pas le meilleur tome de la série mais il se place tout de même très bien dans la continuité, délivrant son lot d'informations sur les événements passés qui ont amenés Harry là où il se trouve maintenant.
On attend impatiemment le tome 6.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 août 2004
Toujours plus long que le tome précédent (trop long ? ), suivant toujours la même intrigue générale, ce cinquième tome voit les personnages grandir (comme les précédents d'ailleurs) et notamment Harry qui devient un peu difficile (il faut bien), de plus en plus "adolescent". On nous avait annoncés la mort d'un des personnages principaux mais il ne s'agit pas d'un des trois héros et cela ne pertubera donc pas outre mesure les prochains tomes. Bref, dans la suite des précédents, il plaira (plait ou a plu) à ceux qui ont aimés les quatre premiers mais n'est pas très novateur.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2003
Ca y est!!!apres plus de trois ans d'attente nous voila enfin récompensés,par un volume particulièrement dense et conséquent...
D'abord il y a ce petit bonheur de voir l'épaisseur du livre...De se dire que même si cela a été long,il y a vraiment un travail énorme derrière tout ça...
Et puis il y a la lecture un peu fébrile parce que,il faut bien le dire,de folles rumeurs ont couru autour d'une histoire gardée comme un trésor national,et honnetement une sorte de paranoia s'était emparée des pottermaniac...
Et bien le résultat est la!!!!!
Ce 5eme tome est largement à la hauteur des mes attentes,plus encore car JKR a su évoluer dans son écriture pour donner un volume plus sombre,plus empli d'une colère et d'une douleur qui donne à Harry une nouvelle facette que j'attendais depuis le troisième tome...C'est un vrai régal et même si le sort semble s'acharner sur notre héros,beaucoup de choses sont dévoilées dans ce tome qui nous donne de plus amples détails sur les évènements restées vagues des livres précédents...Il y a beaucoup d'émotions même si le mot présenté comme cela peut paraître un peu naif,mais c'est pourtant vrai...Notre trio passe à l'adolescence et leurs sentiments s'en ressentent,plus exacerbés,plus intenses,on tend vers une certaine maturité chez chacun d'eux,c'est passionnant de les voir grandir.
Pour ce qui est de l'histoire,elle ravira tout le monde,et les fans du Goblet of Fire vont surement trouver là leur nouveau préféré,car le scénario est bien plus complexe que le précédent.Beaucoup de nouveaux personnages,d'autres plus lointains,des révélations sur tout le monde,des gros chocs aussi,la fin laissera tout le monde muet car dans les 100 dernières pages beaucoup de choses s'accumulent pour nous laisser un peu essoufflés(dans le bon sens)et desespéré de ne pas avoir le volume 6 sous la main...
Bref!
je ne veux rien révéler ici,trop de choses pourraient et vont s'échapper des gens qui l'ont lu alors bouchez vous les oreilles histoire de garder la surprise jusqu'au bout...Et profitez d'un nouveau chef d'oeuvre de Mme JKR,elle avait failli me convaincre qu'elle s'était laissée aller au marketing mais avec ce tome ci,elle nous montre surtout qu'elle maitrise parfaitement bien son univers et qu'elle est la seule à pouvoir nous faire rêver de cette façon...
MERCI!!!
vous avez éclairé ma journée 6 heures durant...
et je me mords les doigts de l'avoir deja fini...
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2007
Ce cinquième volet tourne autour d'une prophétie âprement convoitée par Voldemort...
Comme d'habitude, le lecteur ressent des palpitations dès les premières pages: pendant les vacances scolaires, Harry et son cousin Dudley sont attaqués par les "Dementors" (Détraqueurs en français) dans une petite rue de la banlieue cossue de Privet Drive! Dès lors, le ton est donné et le combat peut débuter: l'Ordre du Phénix vole au secours de Harry pour l'amener en lieu sûr en attendant la rentrée scolaire à Hogwarts. Mais même cette merveilleuse école de magie n'est plus un refuge. Madame Ombrage, "Grand Inquisiteur", a été nommée par le Ministère de la Magie à la tête de la fameuse école de sorcellerie pour évincer Dumbledore. L'atmosphère y devient pesante , menaçante, malsaine, injuste voire sadique. La situation ne fera qu'escalader jusqu'au combat final entre les membres de l'Ordre du Phénix et des "Death-Eaters" (Mangemorts).
Harry a atteint l'âge de la rébellion, des colères, des maladresses, des premiers émois amoureux, du doute de soi et découvre la douleur due à la perte d'un être cher. Le lecteur quitte donc définitivement le monde simple de l'enfance pour s'engager dans les eaux bourbeuses de l'adolescence. Dommage?
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juillet 2004
Harry Potter and the Order of the Phoenix, more than any of the four previous novels in the series, is a coming-of-age story. Harry faces the thorny transition into adulthood, when adult heroes are revealed to be fallible, and matters that seemed black-and-white suddenly come out in shades of gray. Gone is the wide-eyed innocent, the whiz kid of Sorcerer's Stone. Here we have an adolescent who's sometimes sullen, often confused (especially about girls), and always self-questioning. Confronting death again, as well as a startling prophecy, Harry ends his year at Hogwarts exhausted and pensive. Readers, on the other hand, will be energized as they enter yet again the long waiting period for the next title in the marvelous, magical series.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 décembre 2003
pas grand chose à dire si ce n'est qu'encore un foi, j.k. Rowland nous tient en haleine du début à la fin du bouquin.
de plus comme on connait déjà les personnages qui nous accompagnent depuis quatres livres déjà on se surprent à vraiment vibrer à la lecture du livre: seul Stephen King avait réussi à me faire lever de mon fauteuilà cause dela lecture d'un passage "haute tension "
Alors on dira ce qu'on voudra, Harry Potter est peut-être un livre pour lecteur a partir de 10 ans (j'en ai 26!!!) mais l'auteur réussi à tenir en haleine tout les lecteurs quel que soit leur âge les faisant simplement rêver? du bon boulot!!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici