Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_PHW217 Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
59
4,6 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:9,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 février 2011
Le livre de Patti Smith est un chef d'oeuvre. Il a d'ailleurs obtenu l'équivalent du Goncourt de l'essai aux Etats Unis.
On apprend la lente évolution dans le New-York des années soixante de deux créateurs phares chacun dans leur domaine, Patti Smith et son compagnon Robert Mapplethorpe, le photographe. Pour tous ceux qui ont vêcu cette époque c'est un voyage retour magnifique et pour ceux qui parfois sont confrontés à la difficulté et au renoncement, une véritable leçon de vie. A lire et relire absolument. Merci à elle.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mai 2012
J'ai été emportée par ce récit tout en pudeur et plein de passion pour une époque où l'amour de l'art et la quête de la création pouvaient être la raison de vivre ... Patti Smith nous entraîne dans cette vie d'h'roïne des années rock and roll et nous émeut par son amour éternel pour son génial Robert !
A lire absolument
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cette chronique ne sera pas classée dans la rubrique « disques » mais dans celle des « livres » car contrairement à ce que vous auriez pu penser, il ne s'agit pas d'un nouvel album de Patti Smith mais d'un bouquin. Non pas une autobiographie, mais plutôt le roman de sa vie.
Une vie qui débute le 30 décembre 1946 à Chicago (Etats-Unis) où naît Patricia Lee Smith, d'un père ancien danseur de claquettes et employé de bureau dans une usine, alors sa mère qui a abandonné une carrière de chanteuse de jazz pour élever ses quatre enfants, est serveuse dans un restaurant. À l'adolescence elle se détache de son éducation très religieuse que sa mère, une Témoin de Jéhovah, lui a donnée même si elle en conservera toujours une marque profonde qui ressort parfois au détour de son œuvre, et très tôt se passionne pour les arts, que ce soit la poésie, l'écriture ou le dessin.
Le livre retrace son parcours qui ne peut être dissocié de son mentor Robert Mapplethorpe, amant, meilleur ami et toujours guide artistique, l'homme de sa vie. Car c'est bien lui ' Robert - le sujet principal du bouquin, puis Robert et Patti et finalement Patti après son décès tragique.
Le bouquin peut être lu de différentes manières. Une histoire du rock dans les années soixante-dix, avec ses hauts lieux à New York comme le CBGB et le Max's Kansas City, ses rencontres avec les plus grands musiciens tels Jimi Hendrix, Janis Joplin, Johnny Winter, puis plus tard quand elle se lancera elle-même dans la musique avec la constitution de son groupe et l'enregistrement de son premier single et album. Ou bien encore, sa vie de bohême dans la ville qui ne dort jamais, de St Mark' place au mythique Chelsea Hotel, de Coney Island à Times Square, nous la suivons les yeux grands ouverts, ébahis de revivre avec un tel guide notre jeunesse enfuie.
Mais il y a aussi les traces de son amour de la littérature et de la poésie et ses propres travaux d'écriture. Ses jobs dans des librairies, les bouquins chinés chez des revendeurs où elle déniche des éditions dédicacées qu'elle peut fourguer pour quelques dollars qui paieront le loyer du loft. Le voyage pèlerinage à Charleville-Mézières pour l'amour de Rimbaud, ses rencontres avec William Burroughs, Grégory Corso, Alan Ginsberg et d'autres.
Tout se mêle et s'emmêle, mais tout s'articule autour de sa rencontre avec Robert Mapplethorpe qui partagera sa vie de longues années et de sa trajectoire artistique à lui. Tous deux pauvres d'argent mais riches d'amour et de foi dans leur destin qui sera artistique ou ne sera pas. Lui deviendra le grand photographe de renommée internationale foudroyé par le Sida, elle l'artiste chanteuse/compositeur/écrivain et militante que tout le monde connaît. Deux biographies dans un seul livre, rien que cela est une affaire.
Le bouquin est magnifique, bien écrit et riche en détails secondaires dépassant une mémoire normale pour atteindre le niveau enviable d'œuvre littéraire sans pour autant trahir la réalité, mais ce qui émeut profondément c'est la fidélité et l'amour qui liaient ces deux artistes, ce qui transpire de chacune des pages de cet ouvrage. Dois-je ajouter que j'en conseille chaudement la lecture avec Horses le premier CD de Patti Smith en bande son.

« J'avais vingt ans quand je suis montée dans le bus. Je portais ma salopette, un col roulé noir, et le vieil imper gris que j'avais acheté à Camden. Ma petite valise écossaise rouge et jaune contenait quelques crayons de couleur, un carnet, les Illuminations, quelques fringues, et des photos de mon frère et de mes sœurs. J'étais superstitieuse. Nous étions un lundi ; j'étais née un lundi. C'était un bon jour pour arriver à New York City. Personne ne m'attendait. Tout m'attendait. »
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Patti Smith (Patricia Lee Smith) est née en 1946 dans l'Illinois (Etats-Unis d'Amérique)
Mariant la poésie "Beat" avec le Rock des années 1960 et 1970, elle a été considérée comme la marraine du mouvement Punk de la fin des années 1970.
S’intéressant très vite à la poésie et à l’art, elle s’adonne durant tout le début des années 70 à la peinture, à l’écriture et aux arts de la scène.
Au cours des années suivantes, elle se consacre à la musique, associant Rock’n’roll et performance poétique.
Alors que les paroles de ses chansons font découvrir la poésie française du XIXe siècle aux jeunes américains, son style androgyne et provocateur fait d’elle une icône de la scène underground New-Yorkaise.
En 2005, Patti Smith reçoit des mains du ministre français de la Culture la médaille de commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres
En 2008, la Fondation Cartier pour l'art contemporain accueille à Paris une vaste exposition de ses œuvres, intitulée "Land 250", comprenant des pièces réalisées entre 1967 et 2007.
En 2010, elle publie "Just Kids", récit de son amitié avec Robert Mapplethorpe, couronné par le National Book Award.

"Just Kids" est l'évocation fascinante d'une époque révolue.
Sans angélisme, Patti Smith retrace les turpitudes d'une relation totale, dans sa beauté comme dans ses douleurs. Celle de deux enfants aux rêves chevillés au corps, coupables de croire l'Art plus fort encore que la mort.
Robert Mapplethorpe, compagnon puis ami proche de la chanteuse, mort du sida en 1989, est au coeur de "Just Kids".
Ce "berger hippie" ne la quittera plus. Ensemble, ils connaîtront l'émulation artistique, puis les doutes et les tensions, alimentés par l'homosexualité naissante du futur photographe. En creux, elle raconte aussi l'ébullition du New York bohème, les soirées du Chelsea Hotel et de la Factory, le voisinage d'Andy Warhol, de Janis Joplin ou d'Allen Ginsberg.

C'est lors d'une émission de "La Grande Librairie" (France 5) que j'ai pu découvrir les talents littéraires de Patti Smith.
J'avais une image un peu floue de l'artiste et n'imaginais pas une seconde ses multiples qualités artistiques.
Cet ouvrage est beaucoup plus qu'une biographie, c'est une déclaration d'Amour fusionnel entre 2 êtres.

"J’ai écrit ce livre pour Robert, et lui qui était hyper visuel ne lisait pas. J’ai donc voulu écrire un livre qu’un non-lecteur puisse lire, mais qu’un amoureux de la littérature puisse apprécier aussi. J’ai essayé de faire un film à travers les mots."

Un très Grand moment de lecture !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 novembre 2012
Aujourd’hui en 2012, la plupart des moins de 30, voire 40 ans, ignorent la place majeure de Patti Smth dans l’histoire de la musique moderne, que rappelle pourtant bien avec objectivité et passion Jérôme Alberola dans le livre « Les belles et les bêtes, Anthologie du rock au féminin » sorti cette année, indispensable pour tout amateur de rock. Cet ouvrage m’a incité à réécouter les albums de poétesse sensible et destroy de l’urbain (notamment, bien sûr, le culte Horses de 1975, qui « concentre et symbolise l’essence du rock au féminin » selon la chronique d’Alberola), puis, logiquement, à lire ce roman. Patti Smith s’y raconte avec la même authenticité. La belle histoire d’amour d’une grande dame du rock et le reflet d’une époque pas si lointaine.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2011
As a regular follower of the trials and tribulations of rock'n'roll culture, I find Patti Smith's, "Just Kids" to be one of the very best autobiographical accounts. Her story is captivating. Even if you are not a Patti Smith fan or know little about her, I think the book can easily be of more than casual interest. Patti's story and Patti's story with Robert is of incredible interest, but the fact that the story is so well framed in the context of NYC in the 1970s adds to the interest. The 70s were a remarkable time in New York and Patti's honest account captures that spirit! Recommended without reservation!!!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mai 2011
Belle autobiographie écrite comme de la poésie , qui rend hommage à Mappelthorpe , à leur "amour amitié".
Sympa aussi l'ambiance du New York underground des années 70.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 septembre 2012
Un récit des débuts new-yorkais de Patti Smith et de son compagnon d'alors. Les galères d'un jeune couple fauché, dans les milieux artistiques des années soixante-dix et quatre-vingts, devenant progressivement une paire de « frère et soeur » gardant un lien très profond pendant que chacun prend son envol, elle vers la musique, lui vers une notoriété artistique trop tôt interrompue par les premiers ravages du sida.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2014
Extra! cette histoire raconte, avec une superbe plume, le dur chemin des artistes underground, la folle époque des Seventies et une histoire d'amour, hors du commun. On y visite l'univers de Rimbaud, Blake,Verlaine, Gide, Genet, Warhol,Jim Morrisont et tout l'univers de la photographie....Je me suis régalée
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2013
Livre trés intérressant sur une époque et sur l'amour ! Deux artistes hors du commun pour une relation qui l'était tout autant. Magique et trés bien écrit !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,20 €
12,49 €
19,50 €
10,75 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici