undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 avril 2010
Excellent livre, absolument indispensable.

Thomas Woods est toujours aussi dydactique, concis, et facile a comprendre. Il parvient a rendre presque amusant un sujet qui pourrait facilement devenir fastidieux, et dans la tradition de Hayek et Mises s'appuie sur une logique imparable, et non pas une ideologie quelconque.
En tous cas, c'est le meilleur ouvrage qui permette de comprendre facilement les origines reelles de la crise, qui sont diametralement opposees aux legendes repetees inlassablement par politiciens, medias, et "experts".

Les reels responsables de la crise actuelle sont avant tout les politiciens qui sont intervenus pour manipuler les marches immobiliers et financiers aux USA, et non pas "les marches", le "capitalisme", "les banques", les "paradis fiscaux" et autres boucs emissaires mis en avant par ces memes politiciens.

Cet ouvrage (comme les autres du meme auteur, en particulier The Church And The Market, ou les publications du Mises Institute - [...]) permet de comprendre le contre-sens absolu effectue par les gouvernements un peu partout, et donc d'anticiper le desastre qui s'annonce.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2011
Très bonne analyse de la crise monétaire et financière récente, 2008-2010, sur la base de la théorie économique autrichienne libérale de L. von Mises et de F. A. Hayek.
Comment les gouvernements et les banques centrales, en particulier le gouvernement U.S. et la Fed, provoquent des bulles par l'intermédiaire de la création inconsidérée de monnaie et de crédit, source d'endettement et de spéculation? En voilà l'explication.
Deux mythes sont détruits au passage: la mentalité "too big to fail" et la peur de la déflation. Les gouvernements et les autorités monétaires sont donc responsables en dernière analyse des cycles "boom-bust" dans un régime de monnaies fractionnaires. Les plans de sauvetage et de facilité monétaire ne font qu'aggraver les situations à long terme (leçon de Hazlitt), au lieu de s'attaquer à la mauvaise dérégulation et aux interventions déstabilisantes.
Il faut donc revenir à ce que dit la théorie autrichienne à propos du marché libre, de la monnaie saine et de l'étalon-or; et mettre fin à la manipulation monétaire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici