Cliquez ici Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_Renewed cliquez_ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
18
Batman: Hush
Format: Broché|Modifier
Prix:19,17 €+ 0,01 € expédition


le 1 janvier 2015
Après une version Noir et blanc, Il s'agit là de la version simplement crayonnée de "Silence" de Jim lee.
Tout l'intérêt de ce livre et de découvrir et d'analyser le trait brut du dessinateur avant l'étape cruciale de l'encrage.
On préférera bien évidemment la version originale pour une lecture plus confortable.
L'intérêt d'un tel livre (pour aficionados averti) et de pouvoir analyser la façon de travailler du dessinateur.
Moi j'aime bien...Après...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 29 janvier 2018
Très bonne histoire du chevalier noir, les dessins et les couleurs sont impeccables. Une histoire bien complète puisqu'elle comprend plus de 300 pages ! Perso j'ai adoré.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 11 mai 2015
Je me suis trompé personnellement, je pensais trouver la suite de Batman : Hush ; il ne s'agit que de la deuxième partie du même livre. L'histoire complète est cependant l'une des meilleures qu'il m'a été donné de lire de Batman.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 9 décembre 2014
Excellent produit. la couverture risque de souffrir si vous n'êtes pas soigneux. Sinon côté dessin très (style propre de Lee) et le scénario est bon. Une bonne atmosphère.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 23 mai 2014
Indispensable pour tout fan de Jim lee et de sa saga Hush.
Il complète à merveille le trio: oeuvre originale/unwrapped/ Noir et Blanc (Urban Comics)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 21 août 2015
Ca fait mal au coeur de mettre moins de la moyenne pour un Comics dessiné par Jim Lee, mais bon le scénario est franchement aux abonnés absents (et le dessin assez plat quand même quand j'y repense, même si ça reste de la très grande qualité évidemment).
Jeff Loeb me déçoit de plus en plus , sa façon de méler de façon malhabile les dialogues des personnages d'une part et leur pensée d'autre part. Comme si on lisait 2 fils d'histoire séparés qui nous font pour le coup perdre le fil de l'histoire. Frank Miller maitrise cette technique de façon magistrale, à coté Jeff Loeb n'est qu'un tacheron indigne de porter son stylo. Ajouté à cela que le scénario n'est qu'une succession de bastons sur une vague intrigue mystérieuse, non vraiment ça le fait pas. Surtout après avoir lu All Star Batman & Robin, ou le reboot de Batman DC Renaissance par Snyder / Capullo, vraiment ça fait des trous dans ce volume largement surestimé...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 1 janvier 2010
Mark Chiarello (editor chez DC comics à l'époque) décide de frapper un très grand coup en mettant sur la série mensuelle de Batman 2 superstars : Jeph Loeb au scénario et Jim Lee au dessin. Ce tome comprend l'intégralité de leur histoire, soit les numéros 608 à 619 parus en 2002 et 2003 (il comprend donc Batman Hush +Batman: Hush - Volume Two). La pression est énorme.

Batman est à la poursuite du responsable de la résurgence massive de ses principaux ennemis et la réponse ne sera pas agréable. Jeph Loeb réussit miraculeusement à tout faire tenir au sein d'une véritable histoire qui revient sur un pan inédit du passé de Bruce Wayne et sur la relation que Batman entretient avec Catwoman. Le personnage de Hush sera d'ailleurs repris par d'autres scénariste dont Paul Dini dans le très bon Batman: Heart of Hush.

La pression pèse en premier lieu sur Jim Lee qui doit relever le défi de tenir un rythme de parution mensuelle (chose qu'il n'a plus fait depuis X-Men). La solution est vite trouvée par l'éditeur : le 1er numéro ne sortira que lorsqu'il en aura dessiné 9 sur les 12 prévus. Le résultat est du grand Jim Lee, tout en détail en grâce et en force. Rien que pour les dessins (fort bien encrés par son acolyte de toujours, Scott Williams), cette histoire mérite sa place dans votre bibliothèque. Toutes les pages sont dynamiques, le lecteur a l'impression de redécouvrir chaque personnage comme si c'était la première fois (même Batman). C'est magnifique. L'avance qu'il avait prise avant la parution du premier numéro lui permet de terminer ses planches sereinement et dans les temps, sans sacrifier à la qualité de ses illustrations. Tout est parfait comme dans un rêve.

Deuxième défi : Jeph Loeb doit livrer un scénario qui tienne la distance et qui permette à Jim Lee de briller de mille feux. Loeb n'en est pas à son coup d'essai, il a déjà réalisé 2 séries en 12 et 13 parties chacune qui figurent dans les histoires de Batman les plus mémorables : Batman: The Long Halloween &Batman: Dark Victory. Dès l'initialisation du projet, il sait qu'il va travailler avec Jim Lee. il convoque donc tous les personnages qui ont fait le mythe pour que Jim Lee puisse leur redonner un coup de fouet graphique. Ils sont tous là : Killer Croc, Catwoman, Poison Ivy, Huntress, Alfred, Loïs Lane, Clark Kent, Joker & Harley Quinn, James Gordon, Nightwing, Ra's al Ghul & Talia, Harvey Dent, Riddler, Robin, Scarecrow... et même Krypto.

Et au delà de ce feu d'artifice, Jeph Loeb et Jim Lee se payent le luxe d'ajouter une couche signifiante et durable au mythe de Batman et de Bruce Wayne en introduisant le personnage de Hush. Bien sûr, il est possible de trouver à redire sur la linéarité du scénario ou sur le choix d'en mettre le plus possible sur une page, mais ne boudez pas votre plaisir... ça, c'est du comics du super-héros !
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 17 avril 2009
Mark Chiarello (editor chez DC comics à l'époque) décide de frapper un très grand coup en mettant sur la série mensuelle de Batman 2 superstars : Jeph Loeb au scénario et Jim Lee au dessin. Ce premier tome de Hush comprend les numéros 608 à 612 parus en 2002 et 2003. La pression est énorme.

En premier lieu sur Jim Lee qui doit relever le défi de tenir un rythme de parution mensuelle (chose qu'il n'a plus fait depuis X-Men). La solution est vite trouvée par l'éditeur : le 1er numéro ne sortira que lorsqu'il en aura dessiné 9 sur les 12 prévus. Le résultat est du grand Jim Lee, tout en détail en grace et en force. Rien que pour les dessins (fort bien encrés par son acolyte de toujours, Scott Williams), cette histoire mérite sa place dans votre bibliothèque. Toutes les pages sont dynamiques, le lecteur a l'impression de redécourvir chaque personnage comme si c'était la première fois (même Batman). C'est magnifique.

Deuxième défi : Jeph Loeb doit livrer un scénario qui tienne la distance et qui permette à Jim Lee de briller de mille feux. Loeb n'en est pas à son coup d'essai, il a déjà réalisé 2 séries en 12 et 13 parties chacune qui figurent dans les histoires de Batman les plus mémorables : Batman: The Long Halloween &Batman: Dark Victory. Dès l'initialisation du projet, il sait qu'il va travailler avec Jim Lee. il convoque donc tous les personnages qui ont fait le mythe pour que Jim Lee puisse leur redonner un coup de fouet graphique. Ils sont tous là : Killer Croc, Catwoman, Poison Ivy, Huntress, Alfred, Loïs Lane, Clark Kent et même Krypto.

Et au delà de ce feu d'artifice, Jeph Loeb et Jim Lee se payent le luxe d'ajouter une couche signifiante au mythe de Batman et de Bruce Wayne en introduisant le personnage de Hush. Bien sûr, il est possible de trouver à redire sur la linéarité du scénario ou sur le choix d'en mettre le plus possible sur une page, mais ne boudez pas votre plaisir... ça, c'est du comics du super-héros ! Et n'oubliez pas la suite et fin dans Batman: Hush - Volume Two.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 17 avril 2009
Il s'agit de la deuxième partie de l'histoire intitulée Hush. Ce tome comprend les numéros 613 à 619 parus dans le mensuel "Batman". A la fin du premier tome (Batman Hush), on avait laissé Batman qui avait terrassé une tripotée de méchants, sans avoir pour autant découvert qui se cachait derrière. Ce 2ème tome reprend dans la continuité avec la même équipe Jeph Loeb et Jim Lee, assisté par Scott Williams à l'encrage et Alex Sinclair à la mise en couleur.

Jeph Loeb continue de dérouler son scénario très solidement construit et d'inviter une pléiade de personnages de premier plan dans l'univers de Batman. Le deuxième tome ne voit apparaître le Joker & Harley Quinn, James Gordon, Nightwing, Ra's al Ghul & Talia, Harvey Dent, Riddler, Robin, Scarecrow... Batman est toujours à la poursuite du responsable de la résurgence massive de ses principaux ennemis et la réponse ne sera pas agréable. Jeph Loeb réussit miraculeusement à tout faire tenir au sein d'une véritable histoire qui revient sur un pan inédit du passé de Bruce Wayne et sur la relation que Batman entretient avec Catwoman. Le personnage de Hush sera d'ailleurs repris par d'autres scénariste dont Paul Dini dans le très bon Batman: Hearth of Hush.

Jim Lee reste le maître incontesté de l'illustration de superhéros. L'avance qu'il avait prise avant la parution du premier numéro lui permet de terminer ses planches sereinement et dans les temps, sans sacrifier à la qualité de ses illustrations. Tout est parfait comme dans un rêve.

Merci.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 26 décembre 2011
Cette "énième" édition de Hush propose l'intégralité de l'arc scénarisé par Jeph Loeb dans une forme noir et blanc.
Ce sont donc les crayonnés et les dessins bruts du génial Jim Lee qui sont proposés ici, avant encrage et ajout des couleurs.

Le livre est absolument illisible ainsi (surtout si l'on possède l'édition "Absolute" Batman: Hush (absolute edition)) mais permet de prendre la mesure du travail effectué par le dessinateur.
C'est enfin un plaisir pour les fans de jim Lee qui peuvent contempler la qualité et l'extraodinaire dynamisme de ses dessins.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

Batman: Year One
12,64 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici