Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

  • La loi
  • Commentaires client

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
12
4,8 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:9,46 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 novembre 2009
Ce texte est un condensé de la philosophie libérale. Rédigé de manière claire par un des grands libéraux français du 19e siècle, il expose les fondements du droit et de l'économie dans une société juste. Ce livre contient la version originale intégrale en français de ce texte fondateur, qui est aussi une sorte de testament de l'auteur, décédé peu après sa rédaction.
review image
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Frédéric Bastiat, méconnu en France, y représente pourtant bien le courant libéral/libertarien dans la première moitié du XIXe siècle. Il prône dans ce livre les vertus de l'Etat minimal et dénonce la Loi qui spolie et qui contraint quelles que soient les bonnes intentions de ses auteurs. Bastiat pointe ses ennemis : les socialistes et communistes de l'époque, les jacobins et leurs émules, la pensée des lumières lorsqu'elle se mêle du bien des gens. Pour autant, on aurait tort de ranger l'auteur à droite : sa pensée se place farouchement à l'opposé du courant réactionnaire incarné par de Mestre ou de Bonald. Mais puisqu'il n'a rien non plus d'un centriste mou, il faut bien voir ici l'inanité de vouloir organiser la politique de l'époque (pour ne pas parler de la nôtre) autour d'un axe gauche/droite. Celle-ci s'étalait plutôt au milieu d'un triangle bleu (républicains/libéraux)/ blanc (royalistes) / rouge ( socialistes) … où l'on voit que notre droite actuelle n'est pas plus blanche que nos socialistes ne sont rouges.
Ce que Bastiat n'avait pas envisagé ici, c'est que l'Etat faible voit pousser face à lui des entités (mafias, corporations) beaucoup plus puissantes que lui.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2012
Il y a d'abord lieu de saluer l'initiative citoyenne de celui qui s'est donne la peine de rééditer ce texte.
Exemple a suivre.
Quant la parole de Frédéric Bastiat, ses détracteurs en tous genres, auront beau jeu de la réduire
en arguant d'une époque et de circonstances révolues. N'empêche qu'elle est parfaitement d'actualité,
a commencer par ce qui concerne l'abus de pouvoir de nos dirigeants dans l'application d'une compassion
pervertie dont le bénéfice leur revient pour l'essentiel.
Puissent les lecteurs de tous les partis, ayant encore leur sens critique, être nombreux a acheter,
lire et faire circuler ce livre, aussi modeste par la taille qu'il est important par son contenu.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2013
On comprend pourquoi Frédéric Bastiat fut l' idole de Margaret Thatcher, Reagan, et Busch. "Bon sens", "Nature humaine" et songe creux.
A partir de données aussi irréfutables que la liste exhaustive des dons que Dieu accorda aux hommes, Bastiat, avec, disons le
une grande élégance de style une vivacité d' esprit remarquable et une belle énergie, se débat dans une glu de bon sens
vaguement métaphysique sur fond de préexistence du droit. Cette pensée qui se veut libertaire voire révolutionnaire, confine souvent
à une sorte de conformisme individualiste presque naïf. Elle préfigure les banalités philosophiques d'un Friedrich Von Hayek ( voir "La route de la servitude"),
également grand inspirateur lui même, avec le bonheur que l' on sait, des anciennes gloires politiques précitées.
Même Adam Smith, peu suspect d' interventionnisme, entrevoyait dans la faiblesse de l' état ( à propos des Indes Occidentales par exemple )
le risque de l' émergence de la tyrannie des lobbies d' intérêt privé. Bastiat, lui n' a rien vu.
22 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2014
Mais c'était il y a bien longtemps! En 1850, Frédéric Bastiat condamnait le socialisme naissant en Europe. Visionnaire, il prévoyait une société complètement sclérosée par les aides, fonctionnariat généralisé, lois absurdes...
Bref on est loin des Piketty et autres Cohens trop politisés pour être honnêtes économiquement parlant !
11 commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2011
Essenttiel et Remarquable, ce tres bref essai permet en quelques pages de comprendre la veritable nature de l'Etat et les principes fondamentaux qui regissent les rapports humains sous sa desastreuse autorite.

A lire et relire absolument, et faire partager...
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2012
Dans mon métier, je ne peux pas me permettre de laisser agir ni mon affect ni mes états d'âme. Je dois me baser sur ce que j'ai appris en matière de Droit et dans la mesure où chaque jour, je dois mettre en applications les règles du droit, cet ouvrage est pour moi un outil précieux...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 décembre 2013
Rien à signaler. Bastiat est indispensable pour comprendre la corruption actuel de nos démocraties. Ouvrage fort recommandable pour tous ceux qui ont l'esprit ouvert et croient à la liberté.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juillet 2013
Analyse puissante et claire, toujours très actuelle. A lire absolument... plusieurs fois. Se passe de tout autres commentaires, malheureusement, peu de français le connaisse.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2016
Brillant esprit français malheureusement trop méconnu ! Tout le monde veut mettre la main sur la loi, que ce soit les entreprises pour obtenir des monopoles ou des particuliers pour obtenir plus de droit ou d'argent, en justifiant qu'ils sont victimes d'une injustice. L'un des principaux inspirateur de la pensé de Hayek.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,52 €
12,50 €
5,96 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici