Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. CDV Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_SS18_Office cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
9
La couleur de l'ombre
Format: Broché|Modifier
Prix:12,17 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime

le 17 juillet 2016
La couleur de l'ombre a retenu mon attention par son thème, l'adolescence, puis en feuilletant les pages avant l'achat. La lecture confirme la première impression.
Une écriture simple et précise qui vous embarque, une histoire juste et touchante qui ressemble tellement à la vie. C'est à la fois léger, quotidien et avec des problématiques d'ados, suis je aimable, comment s'intégrer, les petites peurs et timidités, le passage à le découverte et l'acceptation de soi. Et soudain, tout est différent. Renversé. Il faut apprendre à faire avec. Peut-être est-ce ça grandir. Apprendre à vivre avec cette cicatrice qui fait maintenant partie de son corps.
Je me suis sentie proche des personnages et très touchée. Je ne développe pas trop pour ne pas spoiler. Lisez, vous verrez, ça vaut le coup.
(A mon avis, c'est tout public, ados et adultes).
|0Commentaire|Signaler un abus
le 27 septembre 2016
Avec "La couleur de l'ombre" Nathalie Lenoir signe un premier roman très réussi, rempli d'émotions et doté d'une structure originale. Elle aborde la difficile période de l'adolescence dans ce qu'elle peut avoir de pire et de meilleur, le tout avec beaucoup de sensibilité. Très belle découverte en attendant le prochain :)
|0Commentaire|Signaler un abus
le 12 août 2016
Pas facile quand on n'est pas une fille de 13 ans, qu'on n'a jamais été une fille de 13 ans et qu'on a pas de fille de 13 ans de se glisser dans la peau d'une fille de 13 ans. C'est parmi les nombreuses qualités du livre la plus impressionnante : faire, le temps d'un roman, d'un homme de presque 50 ans une adolescente. Par la justesse de son livre, Nathalie Lenoir nous emmène au plus profond des états d'âme de Mathilda.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 31 août 2016
la couleur de l'ombre est une ode à l'adolescence et à l'adulte que je suis, aux adultes que nous sommes .
L'auteure jongle avec les mots et nos émotions avec humour, justesse et sensibilité. Je recommande vivement.
Chacune d'entre nous, lectrice, se retrouvera inévitablement au travers de ces lignes.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 31 juillet 2016
Un roman moderne et extra-lucide écrit par une scénariste et cinéaste très talentueuse qui, malgré sa jeunesse, a déjà vécu plusieurs vies à travers son métier et son sens de la nouvelle génération qui s'appuie sur le meilleur des précédentes…
|0Commentaire|Signaler un abus
le 22 février 2018
La couleur de l'ombre est le premier roman de Nathalie Lenoir. A travers celui-ci, l'auteure nous livre une histoire poignante sur les affres de l'adolescence et les conséquences de nos actes. Je dois avouer qu'il y a quelques mois, j'avais commencé ce livre avant de finalement le reposer au bout de quelques pages. Je me dis qu'aujourd'hui, j'ai bien fait, car au bout de quelques chapitres, je suis, au final, totalement entrée dans l'histoire.

Mathilda est une jeune fille plutôt timide et réservée qui va découvrir l'amitié, car elle ne partageait pas réellement de véritables amitiés avec ses camarades avant de rencontrer Libby. On se rend compte que leur relation est plutôt assez surprenante pour le début, on se demande réellement si celle-ci va les mener quelque part. Mathilda, tout comme nous d'ailleurs, est finalement surprise de voir à quel point elle s'attache à Libby sans réellement vouloir se l'avouer. Dans cette histoire, il y a finalement un avant et un après, en le lisant, vous découvrirez pourquoi, je n'ai pas envie d'en dire trop.

A vrai dire au début ce n'est pas vraiment cette relation qui m'a le plus marqué, mais c'est plutôt cette fascination que Mathilda a pour Rose. J'ai trouvé cela même un peu malsain, comment peut-on idolâtrer une jeune fille simple à ce point ? En venir à imiter sa gestuelle, à fouiller dans ses vêtements ? Je me suis réellement demandée jusqu'où elle serait capable d'aller.

Nathalie Lenoir à travers son livre met parfaitement en avant les relations entre adolescents. Les amitiés qui se créent, se nouent avec les raisons qui leur sont propres. Elle met aussi en avant la difficulté de chacun à trouver sa place au collège parmi les autres, l'importance qu'ils prêtent aussi à avoir la bonne attitude ou justement la bonne amitié. Son écriture douce et sensible offre un récit réussi et quelque peu poignant.

La couleur de l'ombre vous rappellera également sans doute quelques souvenirs de collège. N'hésitez pas à vous plonger dans ce livre qui saura vous toucher autant par son histoire que par ses personnages et qui vous fera surement réfléchir aussi un peu...
|0Commentaire|Signaler un abus
le 25 février 2018
J'avoue que j'ai eu du mal à intégrer certaines postures de Mathilda concernant la dévotion qu'elle pouvait avoir pour Rose, qui exerce une vraie fascination sur elle. Puis au fil de l'exploration des rapports des jeunes collégiennes , leurs places à trouver, je me retrouvais un peu dans mes souvenirs avec ces rapports parfois sans concessions et les passages obligés vers le stade adulte.
Mathilda va faire malgré elle la connaissance de Libby, soeur de Rose. Les états d'âme de Mathilda reste malgré tout fluctuants, passant de rapports hypocrites à des questionnements coupables, du fait que Libby semble au départ être l'alibi pour que Mathilda se rapproche de Rose, l'adulée. Un voyage éclairant dans le quotidien des 2 pré-ados, se métamorphosant de l'ombre... à la lumière.
Une histoire qui évoque avec une douce acuité les sinistres rumeurs et autres exagérations , via le bouche à oreille, médisances, calomnies, lachetés en tout genre, dans le quotidien des petites villes. Une fresque qui n'engendre pas la mélancolie malgré des pauses qui invitent à la méditation et à la réflexion et dont je suis "ressorti" pensif et appaisé.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 30 juin 2016
Écriture au rasoir, personnages vus à la loupe des sentiments, ce roman nous embarque dans l'univers fantasmé de Mathilda. On est immédiatement en empathie avec la jeune héroïne adolescente. Presque un roman-miroir pour nous tous, Mathilda parle à tout celles et ceux qui ont été ado un jour. L'écriture dynamique et vivante est baignée dans l'encre des guitares électriques. Un conseil : branchez l'iPod sur Lou Reed, les Stones et Patti Smith. Et écoutez tout ça fort. Très fort, comme ce roman.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 30 juin 2016
Une très belle histoire avec des personnages justes et émouvants qui m'a replongée dans ma propre adolescence, je le recommande vivement !
2 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus


Les client ont également visualisé ces articles

La bible du scénariste
35,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici