undrgrnd Cliquez ici Litte Early Bird Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
6
4,2 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 mars 2003
Ce livre est consacré à la lutte que les scientifiques américains sont actuellement obligés de mener contre un petit groupe d'activistes fondamentalistes - les "créationnistes", qui préfèrent prendre la Bible au pied de la lettre que d'admettre que l'homme descend du singe.
Comme toujours, Gould fait montre d'une érudition intarissable, de réflexions subtiles et originales et d'un style passionnant - même s'il est peut-être moins iconoclaste dans ce livre que dans ceux qu'il a consacrés à la théorie de l'évolution. Il répète que l'évolution est, dans l'état actuel des connaissances, un fait scientifique (même Michael Denton a fini par l'admettre), et nous rappelle qu'il n'y a aucune incompatibilité entre la foi religieuse et l'évolutionnisme : à l'instar du pape Jean-Paul II, les croyants peuvent parfaitement accepter les découvertes de la science sans prendre leurs textes sacrés au pied de la lettre. Comme d'habitude, magistral.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 octobre 2002
Si le "débat" entre créationnistes et évolutionnistes peut sembler lointain et absurde pour un lecteur européen, l'omniprésence de ces fondamentalistes religieux est réelle aux USA et l'exigence d'un traitement égal entre la bible et la science apparaît comme fondée dans certains états conservateurs et ruraux. Livre après livre,Gould illustre avec un talent fascinant de conteur la richesse et l'universalité de la théorie de l'évolution, mal comprise par ceux qui y voient une négation de l'existence de dieu et une attaque contre leur religion. La théorie de l'évolution est une rigoureuse synthèse scientifique, d'une fécondité extraordinaire, qui rend cohérent, logique et explicable le monde vivant, et non un échafaudage hasardeux destiné à ridiculiser les croyants. D'ailleurs, le Vatican a depuis longtemps parfaitement accepté la validité de cette théorie, mot qui ne signifie pas hypothèse sans fondement, comme dans le langage courant, mais synthèse, comme par exemple la théorie de la gravitation. En dépit des souhaits de quelques originaux, l'évolution est un fait, et n'est pas "en crise" (pas plus que la gravitation !!). Gould, avec patience et ouverture d'esprit, plaide pour une séparation entre religion et science, et un refus de tout fanatisme.
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2016
Je suis passionné par la question des origines et Darwin est pour moi le grand homme, le génie de l'histoire de l'évolution..
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2013
Gould, paleontologiste et conteur scientifique agréable à lire,défend le principe NOMA qui prône" le respect mutuel sans empiètement entre le magistere de la science et celui de la religion " Son voeu est d'arriver à ce que les scientifiques et les défenseurs de la religion arrivent à un "gentlemen agreement" au lieu de marcher sur les plates -bandes des partisans adverses J'ai aimé ce lvre, car il rappelle les affrontements du passé au sujet des conceptions de la vie,et offre une étude du comportement des scientifiques et des croyants jusqu'à ce jour. Heureusement beaucoup appliquent déjà NOMA
Peut intéresser les lecteurs intéressés par l'histoire de l'enseignement de la science et de l'évolution.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2009
Réflexion intéressante et vivante d'un paléontologue sur les rapports entre religion et science. L'auteur plaide pour une stricte séparation des domaines sans interférences (ce qu'il appelle "noma") et donc sans concordisme ni conflit.
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2014
sur un sujet que peux d occidentaux arrivent a comprendre par ailleurs, ce professeur de sherbrooke connais bien cette religion
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)