undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
11
4,2 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 janvier 2009
"Le Pingouin" est vraiment mon livre de chevet, & sa suite ne m'a pas du tout déçue.
L'histoire est enlevée, les personnages charismatiques, l'écriture impeccable.
J'ai beaucoup aimé ce livre, pourtant j'avais très peur d'être déçue, ayant vraiment ADORE le 1er volet.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2012
J'ai beaucoup aimé ce livre de Kourkov, comme la plupart de ses livres d'ailleurs, meme si celui ci est plus sombre que Le pingouin. C'est un véritable plaisir de retrouver Victor et Micha!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2010
J'ai dévoré ce livre, autant que le 1er opus Le Pingouin.

A recommander vivement.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après "Le pingouin", nous étions impatients de retrouver l'univers kafkaïen de cette Ukraine en complète perdition, l'humour et l'absurde des histoires de Kourkov. Impatients bien sûr des retrouvailles de Victor et de son inénarrable pingouin.
Las, Victor rencontre quelques difficultés pour retrouver son copain qu'il lui faut aller chercher au fin fond de la Tchétchénie.
C'est bien sûr prétexte à de savoureuses descriptions des moeurs et usages en vigueur dans cette univers post-soviétique totalement corrompu et pourri jusqu'à la moelle pour les siècles des siècles.
Mais même si les bandits de la mafia russe ne sont pas manchots, le pingouin Micha se fait un peu désirer ...
Reste l'épisode en Tchétchénie, hallucinant, où Victor se laisse embrigadé dans une unité un peu spéciale qui a piraté un oléoduc pour alimenter un four crématoire où l'on brûle les cadavres encombrants : russes, tchétchènes, mafieux, la maison n'est pas regardante sur la marchandise qu'on lui confie. Le jeudi soir, on fait même nocturne avec ristourne sur les prix et les "clients" se bousculent ...
Le autres aventures de Victor (et sur la fin Micha) restent fidèles au ton cynique et désabusé de l'auteur mais sont quand même moins originales que celles du premier tome. Vous l'aurez compris : mieux vaut se concentrer sur le premier épisode.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 décembre 2009
J'avais adoré le premier, le deuxième m'a un peu déçue, à tel point que je n'ai pas pu le finir.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2013
Il me semble impératif de lire ce livre si on a lu le tome.1. Il m'a ;néanmoins paru moins intéressant que le précédent J'aurais aimé pouvoir, le lire en allemand. Ce livre peut être mis entre toutes les mains
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2014
La digne suite du Pingouin, même si la dimension découverte des autres contrées laisse plutôt perplexe. Je recommande pour les curieux.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mai 2016
L'auteur a ce pouvoir, magique, de passionner le lecteur pour des aventures loufoques, sans queue ni tête, qui nous promènent de l'Antarctique à Kiev, en passant par la Tchétchénie, pour terminer sur un voilier partant de Croatie. Le pingouin, qui réapparaît assez tard, est un fil conducteur aussi invraisemblable qu'attachant pour mettre en scène des moments d'humanité toujours émouvants. Cette suite du << Pingouin >> m'a encore davantage plu. Kourkov est-il un génie littéraire, lointain successeur de Gogol ? Peut-être !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L un des livres les plus droles lus ces trois dernieres annees , le plaisir de retrouver le pingouin est a la mesure du talent de Kourkov, la nouvelle litterature " russe " nous reserve decidemment des surprises bien agreables ....
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2016
Je suis déçue. Je me souviens avoir adoré les livres précédents que j’ai lus d’Andreï Koukov, comme « Le Pingouin » ou « Le Caméléon », et même très récemment « Truite à la slave ». Mais ici, je trouve que le livre piétine. Trop d’explications pour faire le lien avec « Le Pingouin ». Des péripéties sans intérêt qui ne contribuent en rien à la construction de l’atmosphère et des personnages. Seulement à la fin, le récit prend corps et j’ai finalement embarqué dans les derniers épisodes, alors que j’étais prête à refermer le livre sans connaître l’épilogue.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici