undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_W10 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
22
4,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 août 2007
Un livre terrible, de par le voyage d'un fils dans les ténèbres de son père, mais aussi par les révélations sur la police de l'époque qui laisse courir un tueur de femmes pour des raisons politiques.

Je n'ai pas été convaincu par toutes les preuves accumulées, mais ce n'est pas non plus mon domaine. Dans l'ensemble, c'est du lourd, et l'on peut dire que Steve Hodel a résolu l'affaire du Dahlia Noir, et d'autres moins connues voire pas du tout, et qui sont aussi l'"oeuvre" de son père.

Tout n'est pas passionnant à lire car Steve Hodel fait le compte rendu de son enquête, et non un livre à sensation. Ainsi, de part l'exhaustivité des preuves et pièces à convictions accumulées, expliquées, etc., on peut trouver à certains passages l'ouvrage un peu long.
Mais c'est aussi ce qui fait de ce livre un livre d'exception.

À lire donc.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2006
Il est des auteurs de crimes qui écrivent avec les tripes de leurs victimes. Il est des hommes qui écrivent avec leurs tripes : c'est une signature, un talent rare.
Steve Hodel est un policier qui a vu, enquêté, et résolu plus de 300 crimes, il aurait pu être blasé. De son métier il a gardé le professionalisme des questions pointues. De son expérience de vie il nous offre un regard profondément humain. Il nous livre, oui, les fils réunis en toile de son travail d'enquête. Et cela aurait pu suffire à faire un livre à lire. Lentement. Mais le crime qu'il révèle, entre les lignes, est un appel qu'un Aragon n'aurait par renié : car il démontre, aussi, comme on dévoilerait une oeuvre d'art, la Femme. Ce crime, "le Dahlia Noir" a été l'objet de milles commentaires. Steve Hodel a fait du Dahlia Noir, une femme. Et des femmes, ses soeurs.
Etrangement, ce livre, précis, ce travail acharné, l'absence presque totale de l'Enquêteur s'effaçant devant les faits, les interrogations, laisse transparaître, aussi, un homme d'une humanité brillante. Il est impossible, après ce livre, de parler du "Dahlia Noir" ... Elle s'appelait Elisabeth, Elisabeth Short. Elle avait 22 ans. Elle aimait la vie. C'était une jolie femme. Elle était gentille.
Elle a été transformée en "Happening".
En soulevant la toile l'entourant, étrangement, Steve Hodel l'a recouverte d'une couverture de tendresse.
11 commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2005
Pour les fans de la fleur vénéneuse d'Ellroy c'est un choc... On savait que le Mad Dog avait brodé sur le mythe (mêlant notamment la propre tragédie de sa mère au fait-divers réel) mais de là à se voir proposer une telle explication... Le pouvoir d'attraction de ce livre tient dans son caractère anti-littéraire (c'est au mieux une sorte de journal sinon un procès verbal d'enquête) et surtout dans son règlement de compte familial. Imaginez que vous découvriez que votre père est un serial killer... Critiquée par ceux qui ne veulent pas voir la vérité en face (tous les freaks du net qui pensent que c'est Orson Welles ou la créature de Roswell qui a occis Elisabeth Short), la thèse d'Hodel est d'autant plus effrayante qu'elle tient parfaitement la route. Vertigineusement passionnant !
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2006
L'enquête de Steve Hodel est plus que convaincante. Tout au long de ce pavé de presque 800 pages il nous décortique un fait divers jamais élucidé, et nous révèle la face cachée de la police du Los Angeles des années 40. Corruption, crimes, scandales sexuels, tout y est. Avec une froide objectivité Hodel nous dresse le portrait de son père, impressionnant et génial, et celui de l'assassin du Dahlia, pervers et joueur, et à coup de preuves et de nombreuses pièces à conviction nous démontre les rouages d'une enquête étrangement menée, restée irrésolue pendant plus de 50 ans. Si parfois le foisonnement d'éléments peut paraitre rébarbatif et long, ce n'est que pour mieux éclairer le lecteur.

À lire après Le Dahlia noir de James Ellroy.
11 commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 novembre 2015
Le 15 janvier 1947, le corps d'une femme est retrouvé coupé en deux dans un terrain vague de Los Angeles. Agée de 22 ans, Elizabeth Short, le " Dahlia noir ", a souffert le martyre avant de mourir. Quelques jours plus tard, imitant Jack l'Éventreur, le tueur lance a la police " Attrapez-moi donc si vous pouvez. ". Devenu un véritable mythe, ce meurtre, comme bien d'autres, ne sera jamais résolu. Jusqu'au jour où, cinquante ans plus tard, l'ex-inspecteur des Homicides de L.A. Steve Hodel découvre une photo d'Elizabeth dans un carnet de son père qui vient de mourir. - Que vient-elle faire là ? Bouleversé, il reprend son travail de policier et, comme le dit Michael Connelly, " voyage qui intrigue et dérange à chaque pas ", se lance dans une enquête " exhaustive et totalement convaincante. Comme ce livre ". ! Très ému, James Ellroy déclarera à son tour : " J'étais celui qui pose les questions. Il fut celui qui y répondit. J'étais le sceptique. Il fut celui qui prouva. "

Après la lecture on se demande si on pourrait encore de nos jours savoir qui était cet assassin monstrueux.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juin 2006
Un bouquin incroyable, hallucinant et bien au-delà de toutes les fictions, James Ellroy a trouvé son maître : la réalité. On y voit à l'œuvre l'esprit d'un flic, loin de tous les clichés imposés par le cinéma et parfois le roman. Palpitant de bout en bout.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2008
Pas de détail à ajouter aux autres commentaires.
Un livre passionnant, bouleversant, terrifiant, sans limite, et une histoire vraie absolument incroyable.
A lire à tout prix, mais après avoir lu le Dahlia noir d'Ellroy.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 septembre 2013
Un des meilleurs ouvrage que j'ai lu ces dernières années. Captivant. Et incroyable. Ce n'est pas un roman. Tout est vrai et plusieurs mois encore cet ouvrage reste gravé dans ma mémoire.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2005
une preuve de plus que la littérature ça n'est pas de racconter des histoires car en matière d'histoires la réalité n'en manque pas et de bien raides!!!La véritable histoire du meutre horrible d'Elisabeth Short n'a rien à envier au roman de James Ellroy. Lisez d'abord le roman puis lisez l'enquête : vous ferez alors entre fiction et réalite un va-et-vient des plus enrichissant.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2016
On ne peut plus abandonner ce livre, qui raconte le long cheminement de l'enqueteur (fils du meurtrier) avec toutes les annexes, photos, documents ayant mené à la conclusion de l'auteur. Seul bémol : dans la version "livre de poche", comme trop souvent, les reproductions et photos sont difficiles à lire. Préférer la version originale si disponible
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,65 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici