undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
32
4,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Il faut le savoir, l'univers de Léa Silhol est vraiment particulier ! Cette "tisseuse" a en effet une plume toute particulière qui semble diviser les lecteurs en deux camps : on adore ou on déteste ! De mon côté, j'ai adoré dès les premières lignes et mon amour pour ses textes ne s'est actuellement pas démenti. J'ai relu plusieurs fois ces histoires et je me laisse toujours envoûter, quand bien même je finisse par connaître le texte par cœur.

Ce roman est classé en fantastique, en fantasy, en conte. Mais attention, c'est une poésie plus qu'une épopée. En effet, vous ne retrouverez pas de quête, de compagnie ou de grand destin héroïque. L'auteur s'intéresse énormément au folklore des cours Seelies et Unseelies et par là même nous propose des personnages qui ne sont ni bons ni mauvais : ils sont complexes, mais fidèles à leur nature. Les Parques, par exemple, sont les oracles du destin, qu'elles peuvent influencer et sont aussi puissantes que cruelles ; elles influent sur les événements, toujours en accord avec leur nature, sans être dans une "simple" dualité bien/mal.

Dans ce premier tome, l'auteur nous présente l'univers de la Faërie, ses règles et ses personnages importants. Les trois Clartés et leurs Cours, leurs monarques, leurs liens, tout se dévoilent au rythme de l'intrigue et cela donne un monde complexe et enchanteur, vivant.
Les personnages principaux, Finstern et Angharad, vont incarner la romance de cette histoire. Mais paradoxalement, ils ne sont pas toujours plus important que le Fou ou la Cailleach (j'ai réussi à l'écrire du premier coup, je n'en reviens pas !) et laisseront facilement le devant de la scène à d'autres personnages ou événements.

Entre aventure, romance, passion, trahisons, élévations et chute, on se laisse emporter par cette symphonie. Bien sur, on peut parfois reprocher la lenteur de l'intrigue, ou même quelques répliques étranges; vers la fin on peut même se sentir un peu égaré alors que les différents fils de l'histoire semblent éloigner les uns des autres.
Pourtant, malgré ces quelques points faibles, c'est un roman à essayer. Qu'on y adhère ou pas, cela reste une expérience unique de lecture !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cette auteure manie le verbe avec brio et tisse une histoire au souffle ininterrompu tout au long du récit.
Un univers à part, profondément lyrique et intensément profond, ce livre se lit comme l'on déguste une part de bonheur un soir d'été après l'orage.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2007
"La Sève et le Givre" est un livre important dans le paysage de la fantasy française, et de la fantasy tout court. Foncièrement différent et étrangement familier à la fois, il nous relie avec grand respect aux folklores très anciens d'Ecosse (principalement), mais aussi d'Irlande, de Galles...

Avec un style magnifique, qui lentement se déplie au fil des saisons, celle que l'on surnomme à juste titre "La Tisseuse" brode un ouvrage superbe : fait de légendes somptueuses, de héros majestueux, et d'enjeux majeurs. Il impose ces deux composantes qui font cruellement défaut à la fantasy française : la poésie, et la sincérité.

Lent, mais indispensable, préembule à la fureur de "La Glace et la nuit", suite parue chez Les moutons électriques...
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2007
Léa Silhol, Tisseuse de Féerie, nous offre avec ce livre le plus bel ouvrage qu'il m'ait été donné de lire ... Son style inimitable sublime et magnifie les personnages et les lieux qui envahissent nos rêves et notre imagination ... Tout dans cette histoire est magique, fascinant, troublant ... N'hésitez plus une seconde et poussez la Porte de Féerie ...
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juillet 2011
"La Sève et le Givre" est un sujet de conversation fréquemment déposé sur la table des lecteurs de fantasy. Deux écoles s'affrontent : celle qui ne parvient pas à se laisser envoûter par les textes de Léa Silhol, et puis, celle de tous les autres, qui sont littéralement happés par la prose d'une femme indiscernable. Léa Silhol est véritablement cette "Tisseuse" dont on parle ; il y a une trame dans la Sève et le Givre, et ce tissu littéraire est brodé d'une poésie hors norme. Le style de Léa Silhol est une manne littéraire pour celles et ceux qui savent s'abreuver de son tempo. Chaque phrase est un poème. Je ne mentirai pas à ce sujet : c'est essentiellement l'intérêt de l'oeuvre.

En effet, si l'intrigue en elle-même est surtout une histoire d'amour, une histoire de beauté, à la nature tragédienne comme pourrait l'être une pièce de théâtre antique, il ne faut pas s'attendre (malgré l'appellation "fantasy") à un voyage chevaleresque à la Tolkien, ou à des prouesses magiques à la Rowling : tout est *beaucoup* plus subtil dans La Sève et le Givre, il est question des "essences" d'un folklore pris au sérieux, il est question du fond de Féérie, et d'une revisite complète de sa forme. Ce roman est issu d'un vrai travail d'historien, d'enquêteur folklorique, et plaira à tous les lecteurs qui recherchent un roman de fantasy pétri de cohérence. Par ailleurs, si l'histoire peine, par moment, notamment à travers certains dialogues, à maintenir vif le feu de l'intérêt (qui retourne, mais pour l'affaire de quelques paragraphes seulement, à l'état de braise), c'est parce qu'il n'y a rien de maladroit dans l'écriture : celle-ci regorge d'un vocabulaire et de formulations vraiment nouveaux, et les répliques entre les personnages correspondent au parler féerique, sans les "maladresses de Mortalité". C'est un style particulier, donc, à ne pas mettre entre toutes les mains, au profit de celles qui ont déjà (ou qui aspirent à) un certain standing littéraire.

Pour finir, sachez que vous resterez probablement sur votre faim. Dans la mesure où... on en redemande. Le roman est court ; c'est normal, c'est un début, un préquel. On sent l'histoire non finie, haletante, on sent le décor posé et l'univers incroyable entrevu ; c'est un récit de barde, un récit de Hauts faits. Et malheureusement, à l'heure actuelle, la suite de la Sève et le Givre, "La Glace et la Nuit", jadis parue chez les Moutons électriques, n'est plus disponible. Or, la Glace et la Nuit explose véritablement, là où la Sève et le Givre constitue l'étincelle.

En conclusion, ce roman de Léa Silhol est simplement fascinant pour peu qu'on accepte au préalable de voir son esprit se remplir de la suave violence d'une littérature hors du commun. À conseiller à toutes celles et ceux qui aiment les histoires de coeur, les histoires portant un regard "autre" sur la Nature, et surtout, les contes. Car la Sève et le Givre est avant tout un conte de haute qualité narrative, à la fois classique et terriblement moderne.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2008
En lisant les commentaires des internautes, je me faisais une joie de commencer ce livre...J'ai découvert un univers étrange et totalement impénétrable. Je n'ai pas eu le "déclic" pour entrer vraiment dans l'histoire et j'ai définitivement abandonné à la page 133 ! Le rythme du livre est lent, le style est pompeux et grandiloquent. Grande déception !!!
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2013
Même s'il peut déconcerter de prime abord, ce livre, est, au final, très bien écrit avec beaucoup de classe et de style , terriblement accrocheur malgré un rythme plutôt lent avec un côté "Silmarillon" mais en plus réussi, selon moi (personnages moins nombreux mais mieux détaillés et donc plus "vivants"). C'est vraiment dommage que la suite ne soit plus disponible.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mai 2007
Ce livre est une plongée sublime en Féérie. Ce texte est résolument différent de la plupart des parutions actuelles, et c'est une agréable surprise que de lire autre chose que des histoires maintes fois ressassées et usées jusqu'à la corde. Et quand en plus, c'est fait avec autant de talent, alors on ne peut que succomber à l'univers de Finstern et d'Angharad !

La suite de ce petit bijou de fantasy vient de paraître, je ne peux que vous la conseiller !
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2007
Tout y est, l'univers, les personnages, une écriture magnifique...Vous serez emportés par ce roman d'une beauté à couper le souffle! N'hésitez plus, et pour les inconditionnels : la suite, ô combien magnifique elle aussi, vient de paraître aux Moutons Electriques.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2007
Dans le club très privé des romans qui marquent durablement et auxquels on ne cesse de revenir, "La Sève et le Givre" est membre d'honneur. Que ce soit pour son intrigue passionnante tissée autour de destins d'exception et d'amours sans concession, pour la beauté et la puissance d'évocation de son style, pour sa vision à la fois personnelle et authentique du folklore féerique, chaque relecture de cette oeuvre est un plaisir intact et l'occasion de se plonger plus profondément dans l'un des univers les plus riches et fascinants qui aient été créés en fantasy.

Vivement recommandé !
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici