undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
10
3,8 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:21,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 juillet 2011
Voila une rude lecture! Godel ne se lit pas comme Paris-Match. On savait depuis Russell que la logique est une discipline diabolique. Avec son théorème d'incomplétude et ses prolongements philosophiques Godel nous ouvre d'autres portes jusqu'au vertige. L'homme avec son intuition, peut-il communiquer avec des entités, des objets virtuels, auxquels le cerveau seul, tel un automate d'états finis ne saurait donner accès? Et ces entités, bienfaisantes ou malfaisantes, font-elles partie d'une réalité sur laquelle l'homme s'interroge depuis Platon. Godel, s'il avait connu Changeux, aurait montré que l'homme neuronal était une vision réductrice. Par une démarche unique Godel montre que le mental ou l'esprit, ne peut se limiter à une activité seulement cérébrale. Le débat sur le dualisme en sort renforcé.
Cassou-Noguès nous montre qu'il est autant philosophe que mathématicien. Certes l'incomplétude est au centre du livre, mais Cassou-Noguès décortique les innombrables notes de Godel pour en faire émerger cette pensée dont on ne sait s'il faut l'appeler folie.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2007
Un bel exemple de ce que produit nos université française: de la connaissance. Un gros travail a été effectué par Cassou-noguès. Un gros travail qui consiste a extraire les notes de Godel. Ses positions philosohiques m'ont chamboullé, fait vacillé, m'ont extirpé de ma torpeur, je veux dire celle qui consiste à croire que Kant était le seul à avoir entrevu ce qu'étaitla réalité. Le monde de Godel est pourtant bien plus différent, sa vision est disons le bien plus étrange: il croit au diable autant que la vision autorise la lumière!
Accrochez-vous! Ce livre, philosophiquement lumineux bien que technique, éclairera, j'en suis sûr, l'étrange monde qu'un grand homme de la logique moderne a construit.
11 commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mars 2008
Il ne s'agit pas d'une biographie de Kurt Gödel mais d'un essai "romancé" qui dévelloppe encore une fois l'idée de la folie... Ce travail est cependant unique car il s'appuie sur les notes du grand logicien que l'auteur a exhumées à l'IAS de Princeton.

On regrettera évidemment les digressions un peu "faciles" de l'auteur mais le rapprochement avec les notes de E. Post, notamment celles sur la fractale de Koch, est très interessant.

Personnellement, je ne crois pas à la folie de Gödel... Certes, comme E. Post, il était sujet aux états "maniaco-dépressifs" et la "cogitation" intense n'a rien arrangée... Mais, le "monde logique de Godel" n'est plus "le paradis de Cantor" : c'est un monde insensé, un monde où Turing doit subir un traitement hormonal pour être "soigné" de son homosexualité, et où l'IAS de Princeton n'est qu'une prison dorée, antichambre de Los Alamos, en pleine période de folie maccarthiste...

Certes, la Blanche-Neige de Gödel et de Turing peut apparaitre comme une "bizarreriee", mais si "Snow White" est un flocon "pythagoricien" et les "nains" au nombre de 7 et bien, il s'agit du premier triplet pythagoricien (3,4,5)...

Comme l'affirmait Galois « Le plus petit nombre de permutations que puisse avoir un groupe indécomposable quand ce nombre n'est pas premier est 5.4.3»
(É. Galois, Écrits et Mémoires Mathématiques d'Évariste Galois, 1962, Gauthier-Villars, Paris)... On est bien dans le sujet et pas dans la folie...

L'auteur n'a pas compris que toute l'"ambiguïté de Galois" et donc toute la théorie de la calculabilité, est dans Blanche Neige et l'on sait depuis la résolution du 10ème problème d'Hilbert par Youri Matiiassevitch que les ensembles diophantiens ne sont pas récursifs... Et, bien après la mort de Gödel, a Jean-Pierre Ramis de montrer que le groupe de galois différentiel est déccomposable en 3 sous-groupes (monodromie - recalibrage de l'exponentielle - sous-groupe non-homogène de Stokes).

Et quid de la l'analyse fractionnaire, des dimensions non-entière des fractales, de la théorie de l'intégration après A. Wiles ?

J'ai peur que bien que Pierre Cassou-Noguès soit agrégé de mathématiques celui-ci soit un peu passé a côté de Gödel...

Ce livre n'en reste pas moins extraordinaire et il faut reconnaitre le courage de ceux qui écrivent sur l'ouvre Kurt Gödel...
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2010
Cet ouvrage est passionnant. Les autres commentaires en traduisent bien l'atmosphère. A lire et faire lire. Peu de livres passent aussi près du sommet de ce que peut produire l'intelligence française.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2015
Je n'espérais pas pouvoir trouver des textes sur sa pensée. Mais récemment ça ressort, j'ai découvert ce livre en parcourant les commentaires de livres du commentateur qui lit aussi René Girard.
Pierre Cassou-Noguès est allé fouiller dans les notes de Gödel à l'université de Princeton et nous en fait un exposé. Kurt Gödel avait donc une vue de ce qu'est l'esprit, il a quasiment une démonstration de l'esprit mais ça ne peut pas l'être en même temps. C'est génial.
J'ai récemment vu un documentaire de la BBC sur ces mathématiciens qui approchent la limite de la logique et des nombres, notamment Cantor. En bref quand ils veulent formaliser une théorie du tout ils deviennent fous pendant un temps. Puis ils se rétablissent et repartent à l'assaut. Mr Cassou Noguès en a recensé quelques uns de la période de Gödel.
J'ai trouvé le livre très intéressant parce que Gödel expose ce problème: si la pensée est une machine alors elle ne peut résoudre des problèmes mathématiques que jusqu'à un certain niveau de complexité, mais y a-t-il en l'humain autre chose qui serait non mécanique qui permet de surpasser tout problème logique?
J'ai découvert récemment l'évangile de Thomas, et je suis étonné de voir la quantité de parallèles qui peuvent être faits avec la pensée de Gödel. Par exemple Jésus disait <<je ne peux vous parler que par métaphores>>, je pense que ça se rejoint. En tout cas c'est moins cryptique.

J'ai trouvé le titre très bien choisi. Je ne suis pas mathématicien, je programme donc je connais le problème par les thèses d'Alan Turing sur la machine de Turing. Où on voit (après se prendre bien la tête pendant de heures) qu'un programme est limité au sens que en bref il ne peut pas s'analyser lui même.
Et un démon serait selon ma compréhension du livre, une sorte d'idée dont on ne peut pas dire si elle est bonne ou mauvaise car on ne peut pas l'analyser avec notre pensée lorsqu'elle a une complexité trop grande. Mourir pour des idées quoi.

Merci à Mr Cassou-Noguès d'avoir été chercher ça dans la cave de Princeton, j'ai trouvé que l'auteur apporte une bonne contribution.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2013
Une belle mise en miroir du génie d'un mathématicien trop peu étudié.
Un pu cérébral mais cela ne fait jamais de mal. Vive les remises en question...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 août 2013
Ce livre s'adresse à des mathématiciens, comme moi, et on y voit bien la frontière très floue entre folie et génie.
Gödel a apporté avec ses trois théorèmes un plus phénoménal aux mathématiques,
Dr Lemoine
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2013
Cette biographie de Gödel est assez décevante. Le livre est assez plat et vide et ne permet pas d'appréhender le personnage excentrique et hors du commun qu'était Gödel. Ensemble vide.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2013
Je n'ai pas pu dépasser le premier tiers ! Je n'ai rien trouvé sur son fameux ' principe'. C'est la biographie d'un individu qu'on dit fou, sans vraiment dire pourquoi ! En tout cas le lecteur manque complètement d'éléments pour en juger. Je pensais que l'on parlerait de logique formelle ( Algèbre de Boole ou autre ), il n'en est rien ( pas dans le premier tiers) on finit par se fatiguer d'attendre !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mars 2010
Quand on commence la lecture du livre "Les démons de Gödel", on s'attend à obtenir au moins quelques informations sur le théorème d'incomplétude qui constitue la découverte maîtresse du logicien austro-américain. Ceci d'autant plus que l'auteur est agrégé de mathématiques et docteur en philosophie. Malheureusement, il n'en est rien. L'auteur, sur la base de cahiers de notes de Gödel, consultées à Princeton, ne fait que dépeindre l'état d'esprit de Gödel, dont on finit par avoir le sentiment qu'il était atteint de schizophrénie et de débilité mentale ! Cet ouvrage de 260 pages contient maintes répétitions et redondances. Il pourrait tenir en moins de la moitié du volume. En somme, assez décevant. Si l'on désire obtenir une bonne vision sur l'œuvre de Gödel, il est préférable de lire le petit livre "Le théorème de Gödel" d'Ernest Nagel Le Théorème de Gödel. Celui-ci est écrit dans une langue claire et élégante, aisément compréhensible et est parfaitement documenté.
11 commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,80 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)