undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
56
4,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 septembre 2014
Je pense que ce n'est par "compréhensible" pour tout le monde si l'on a pas déjà une base..ce que je n'ai pas, mais en prenant le temps, en relisant plusieurs fois et en analysant, il y a une petite chance de compréhension, donc il va me falloir du temps pour "assimiler", mais il reste très intéressant..
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2015
Je regrette que l auteur nous voit si peu généreux à part avec nous mêmes.
Sa vision du " moutonnage " est réaliste.
Je regrette aussi qu il n y ait pour lui aucun réel amour pour nos enfants ...et sa vision étriquée du rapport qu on a avec eux...
Je m attendais à prendre une claque...mais argumentée...là je reste sur ma faim.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2015
Un livre déprimant qu'on peine à lire malgré à la fois sa brièveté en nombre de pages et la brièveté de ses chapitres, dont les titres semblent même avoir été donnés par l'éditeur : sous le titre "Sujet X", l'auteur peut écrire : "je suis bien incapable de m'exprimer sur ce sujet qu'on me demande de traiter"... et de remplir tout de même cinq ou six pages qu'on lira par politesse...
Le texte apparaît donc plus comme un brouillon que comme une œuvre finit et réfléchie. Il apparaît plus comme un petit fourre-tout où vider ses idées existentielles sur la vie que comme une réflexion ciblée concernant un sujet précis.
Sur le fond, les théories de l'auteur sont bien personnelles et discutables. Il y a du bon et du moins bon, du vrai et du faux. Mais le plus grand problème de ce livre est son quasi hors-sujet permanent. Le mot "fuite" est très absent, et l'auteur s'évertue sur des pages et des pages à tenter de faire de la sociologie bien fragile et d'imaginer la société vers laquelle tendre, stipulant de surcroît qu'il n'y a pas de meilleur savoir pour y accéder que le sien... Bien qu'il dénonce avec justesse certains mauvais côtés de la société de consommation capitaliste, son analyse est trop catégorique, simplificatrice, inflexible, pour ne pas dire caricaturale. À la fin du livre, on cherche à tâtons de quelle fuite l'auteur voulait nous parler.
En lisant entre les lignes, on comprend petit-à-petit la vision de l'auteur : celui d'un neurologue qui a conclu à l'absence de libre arbitre chez l'homme (entendez aussi : l'absence d'amour, l'absence de charité désintéressée, l'absence du moindre courage, mais juste une soif mécanique, narcissique - et égoïste - de gratification personnelle... et ceci sans exception aucune ni échappatoire possible), et qui essaye de construire une philosophie de vie sur ce point. Cette constatation de base est très discutable mais la question est déjà irrémédiablement tranchée dans la tête de l'auteur. Sa philosophie est à l'image de son hypothèse de départ : déprimante ; pas parce qu'elle convainc le lecteur, mais plutôt parce qu'on plaint l'auteur d'avoir une vision si froide de la vie, si mécanique, si dénuée d'âme.
On s'étonne, enfin, que l'auteur avoue avoir une relation imaginaire avec Jésus Christ, ce Jésus qui parlait pourtant si puissamment d'amour...
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mars 2014
correspond à mon attente car déja lu il y a 30 ans...
recommandé à ceux qui veulent rester maître de leur vie...
à lire et regarder le dvd mon oncle d'amérique ...
merci
MHB
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2014
C'est une vision très différente des rapports sociaux mais qui est très éclairante.
C'est écrit avec une certaine hauteur et beaucoup d'humilité.

J'ai adoré.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quelle déception, je pensais trouver une pensée originale, à la source de réflexions philosophiques sur l'homme, fondées sur une culture scientifique en neurosciences. Je n'ai rien trouvé, que du vent.

Indépendamment du fait que le livre n'a pas grand-chose à voir avec le titre, l'ensemble de la réflexion est construit sur des affirmations simplistes et assénées sans véritable démonstration (et pour cause, elles sont indémontrables).

Au premier chef, il y a l'idée que le maintien des structures vivantes ne peut être assuré que grâce à des mécanismes de gratification. Rien ne dit qu'il en soit ainsi. De fait, la plupart de nos constituants sont programmés pour ajuster leurs paramètres critiques sur une plage de valeurs acceptable (homéostasie). C'est alors l'écart qui donne lieu à réaction, et non je ne sais quelle poursuite de la récompense qui motiverait l'équilibre. La différence n'est pas une simple nuance; elle conduit Laborit à décrypter l'homme et la société sur la seule grille de la recherche des gratifications ... même le suicide est une recherche de gratification selon lui, puisqu'il s'agit de fuir les sensations nociceptives!

Ensuite donc, il y a l'idée que les rapports entre individus ne peuvent être que des rapports de domination. Et que nos comportements sont intégralement dictés par cette question des rapports interindividuels de domination. C'est tout simplement ignorer le rapport du "je" à "soi", qui est le fondement de la conscience, et qui a certainement tout autant d'importance que le rapport aux autres, et ne lui est en aucun cas réductible. Partant, il s'ensuit une vision totalement manichéenne, dans laquelle Laborit prétend dépasser la pensée de Marx avec une vague extension du rapport de force autour des moyens de production à l'ensemble des enjeux de société (matériels et immatériels), et dans tous types de sociétés (socialistes autant que capitalistes).

Enfin, il y a cette idée, également indémontrable et sans doute fausse, que le travail inconscient du cerveau ne serait dédié qu'au traitement des pulsions, hérités de notre système primaire. C'est ridicule, même pour une époque où on en savait pas encore beaucoup sur le cerveau.

Bien sûr, l'amour ne peut exister dans ces conditions, si ce n'est comme discours trompeur et manipulateur des dominants auquel les dominés, trop veules, ne peuvent qu'adhérer!

Inévitablement, l'ensemble constitue une base très réductrice et bancale, sur laquelle Laborit élabore ensuite en dissertant sur tous types de sujets, sans aucune référence philosophique, ni littéraire, ni scientifique, ni sociologique (à part un commentaire de J.de Rosnay, qu'on lira aussi bien dans le texte).

Bref, c'est faux et creux! Et très prétentieux.
22 commentaires| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 avril 2016
A conseiller à toutes personnes souhaitant comprendre et accompagner des personnes rencontrant des difficultés face au défi de vivre, donc les choses au quotidien qui sont simples pour vous et une montagne à gravir pour eux.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juillet 2014
Un livre essenciel !
Pour mieux se comprendre et voir la vie sous son vrai jour. Où que vous soyez merci Professeur Laborit.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2014
decouvert par hasard c'est un bon livre très instructif et qui fait réfléchir.... a lire sans hesiter c'est un bon livre
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2014
C'est un peu plus aride que "L'homme imaginant" mais tout de même une ode à la créativité et à l'altruisme.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,40 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)