undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Que dire d'autre ? Oubliez le parfum de scandale, qui encombre inutilement le phénomène littéraire. Vous pouvez aussi oublier les adaptations ciné, même l'excellente de ce cher Stanley, car Lolita, comme Don Quichotte, fait partie de ces fameux inadaptables.

Lolita est un monstre culturel et stylistique au service d'une perversion que Nabokov parvient à sacraliser par pure jouissance esthétique, débarrassé de toute morale, morale qui pour lui n'a pas sa place en art. Tout y est fluide, parfait, imagé, coulant, merveilleux comme un long rêve odieux. Un livre pour provoquer des syncopes chez les moralistes donc. A la base, c'est une histoire plutôt simple sur le plan psychologique : un fin, cultivé et hypernévrosé de la vieille Europe arrive dans le Nouveau Monde en sachant pertinemment qu'il a complètement foiré son adolescence sexuelle en passant à côté du coup de sa vie. Résultat des courses : tel un Bambi courant après sa jeunesse volée, l'Humbert-Humbert ne cessera de courir après la nymphette. La suite est une asymptote presque logique évoluant peu à peu vers la folie, et le sang.

Comme il a été plusieurs fois notifié - et c'est plutôt rassurant - qui pense que Lolita est un livre polémique n'a rien compris. Comme Genet, comme Sade et comme d'autres, chez Nabokov l'art transcende la morale. Son "Lolita" n'a tué personne et n'a probablement engendré aucun pervers ni aucun pédophile à travers le monde, qui existent très bien tout seuls, sans littérature (mais parfois avec l'Église). Par contre, "Lolita" a enchanté et enchantera encore des lecteurs avides de génie et de grande littérature.

Cher(e) amazonien(ne), tu sais ce qu'il te reste à faire.
22 commentaires| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mai 2008
Que dire de ce roman qui a tend éveillé les critiques, au moment de sa sortie en librairie mais également lorsque Kubrick et Lyne ont sortis leurs deux versions cinématographiques de ce chef d'oeuvre. La langue y est sublime et de nombreux moments d'anthologies font de ce roman un incourtounable de la littérature. Nabokov, à partir d'un sujet et d'un thème tabou et dangereux à évoquer (la pédophilie) nous offre une parfaite maitrise de la langue et une intrigue simple qui est sublimé par l'art de sa plume. En ce qui concerne cette édition limitée, elle n'apporte pas grand chose à l'oeuvre originale et la biographie de Nabokov est désuette. Il me semble qu'il vaut donc mieux acheter la version poche moins chère!
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 novembre 2012
Classique qu'il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie... L'édition limitée n'apporte pas grand chose de plus, si ce n'est une biographie de l'auteur.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,20 €
6,78 €
2,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici