undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 août 2004
Enfin un livre où l'on s'intéresse aux personnages féminins généralement superficiels et négatifs des contes de fées. Je commençais à me demander si j'étais la seule à m'interroger sur ces créatures, marâtres, mère, épouse, fille, qui ne semblent avoir de fonction que pour enfanter ou poursuivre de leur haine un être particulier. Qu'est-ce qui les a amenées là ? Qu'est-ce qu'elles pensent, ressentent ? pourquoi cette haine, cette amour, ce sacrifice ? L'auteur tente d'inventer une histoire pour celles qui n'en n'ont pas eu, elle fait parler celles qui sont condamnées au silence.
Ce livre se compose de plusieurs nouvelles. Certaines sont très belles et touchantes (notamment « la femme de l'ogre »), d'autres plus rigolotes (« Cendron ») mais certaines sont malheureusement beaucoup moins bonnes (« Petit pantalon rouge, Barbe-bleu et Notules ») et alourdissent tellement le sujet du livre qu'on s'ennuie à mourir et qu'on referme le livre sans avoir lu la suite. C'est ce que j'ai fait.

Même si le livre dans son ensemble est décevant, ne serait-ce que pour l'histoire « la femme de l'ogre » faites l'effort de le lire, car cette histoire est sublime. Ne vous êtes vous jamais demandés comment une femme avait pu épouser un ogre ? Pierrette Fleutiaux imagine une réponse à cette question. Et sa réponse est violente, érotique, mais en même temps douce et poétique. Ce qui illustre bien tout le contraste entre l'ogre et sa femme. Mais la grande force de cette nouvelle c'est d'avoir écrit l'ogre comme autre chose qu'un monstre, mais comme une créature maudite, rivée avec douleur et frustration à sa faim.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 octobre 2014
Génial! Je l'ai acheté pour faire une étude sur la réécriture des contes et j'ai trouvé là une matière réellement intéressante.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici