undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles
6
3,7 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 janvier 2004
L'Eve Future de Villiers de l'Ile Adam c'est un coup de poing contre le scientisme qui rêgne à l'époque avec Auguste Comte. Et paradoxalement c'est un livre de science. De science et de mystère voire de mysticisme. un livre qui se lit étrangement comme un catalogue, comme un mode d'emploi. C'est un livre qui surprend donc par son style et surtout son propos. Un livre qui ne vise pas à séduire ou à plaire. Un livre qui vise la vérité, qui vise la création.
C'est l'oeuvre majeure d'un visionnaire séduit par l'apport des sciences quand elles redeviennent création. Un livre qui appelle à dépasser le terre à terre des sciences, et qui exulte son pouvoir de fascination, de magie, de forces. Un livre qui dérange.
22 commentaires| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juin 2016
L'Eve future, ou le mythe de Pygmalion réactualisé par Villiers de l'Isle-Adam, dans la société scientiste et positiviste de la seconde moitié du 19ème siècle. Ce roman symboliste, qui évoque le mystère de l'éternel féminin et la fascination que celui-ci exerce sur l'homme, est de la même veine que Bouvard et Pécuchet, de Flaubert, par sa diatribe et son humour. La religion positiviste de la science et du progrès technique, décrits avec force détails, comme dans un ouvrage spécialisé, prend l'aspect magique d'un mythe moderne (spiritisme et métempsychose). Villiers de l'Isle Adam ne manque pas d'épingler la grande vogue des belles mondaines du second empire et des grisettes parisiennes de boulevard en décrivant le modèle de son andréide, Miss Alicia Clary, jeune femme, certes jolie et désirable, mais d'une sottise désespérante, au point que son amant, Lord Ewald, vouant une éternelle adoration à son idole, désire la "cloner" en un automate fabriqué par le scientifique Edison, une créature nouvelle douée d'esprit, intelligente et belle, aussi idéale qu'utopique. Or, son rêve dépasse la réalité, - la copie surpasse le modèle...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2003
Je suis etudiante de la litterature francaise a une universite americaine. J'ai absoluement adore ce livre, qui etait un veritable plaisir a lire, grace aux descriptions detaillees et le traitment d'un sujet important dans notre epoque. Je le conseille a tout le monde!!
22 commentaires| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 décembre 2007
Récit puissant et ambitieux, mais très laborieux dans son agencement. Dommage que Villiers de l'Isle-Adam s'élance avec une minutie scientifique pour traduire la fougue du savant Edison - nécessaire dans son entreprise pour casser le positivisme de son temps - mais, comme avec Poe, cela donne un souffle abscons à l'ensemble. Les dernières pages sont les plus puissantes, mais Villiers aurait dû se contenter, je crois, d'une nouvelle.
Burton aurait pu l'adapter au cinéma, c'est tout à fait cet univers : éclaté, scintillant et obscur, avec cette Eve future aux allures d'un Edward. Un conte éloquent et visionnaire hélas gâché par ses digressions savantes.
22 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2013
On sait que Villiers est l'un des grands écrivains que la langue française ait connu, mais il fut aussi un visionnaire, quant aux progrès technologiques des hommes et toutes leurs conséquences sur l'humanité ; on pouvait l'apercevoir dans ses "Contes Cruels" et on l'observe encore plus clairement avec "L’Ève Future".
Mais si cela peut paraître attrayant, le récit pêche par des descriptions, à n'en plus finir, des prouesses mécaniques dont a fait preuve l'inventeur pour réaliser son andréide. Finalement, cela devient assez aride et on sautera volontiers ces pages, alors ce qui reste est bien maigre.
Cependant, ce livre vaut le détour, rien que pour l'imagination incroyable dont a fait preuve cet écrivain et pour la beauté de sa langue.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2016
tiré par les cheveux pas mieux que les contes cruels - dépassé - ennuyeux - une Eve de pacotille - un robot !!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,00 €
5,40 €
4,10 €
12,61 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici