undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
6
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:10,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 novembre 2000
Les périples du Maure, un homme difforme qui vieillit deux fois plus vite que les autres, sont passionnants. Ses rencontres heureuses et malheureuses le guident dans sa quête de la vérité jusqu'en Espagne où se trouve la mystérieuse Aurora et son dernier chef d'œuvre... La densité de ce livre peut d'abord effrayer avant que la beauté de l'écriture séduise. J'ai été conquis par cette écriture qui oblige à ralentir le rythme et se concentrer sur les mots, les phrases, les pages et les chapitres et ensuite reconstituer le tout pour être sûr d'en saisir le maximum. Ce livre a changé mon rapport avec la lecture. Lecteurs diagonaux, abstenez-vous !
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2004
Ce livre trouve sa puissance dans sa densité : Rushdie il mêle avec un talent peu commun, l'aisance narrative à la réflexion politique et artistique dans un univers improbable où l'humour du narrateur fait merveille. Cette profusion mêlée au fantastique évoque les univers baroques de Garcia Marques (100 ans de solitude) et du Boudjedra de 1001 années de nostalgie. Cela demande une maîtrise qui ne fait pas défaut à l'auteur.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2011
"Le Maure", c'est le fils unique, à la main estropiée, d'Aurora (renversante de beauté) et d'Abraham. Sa gestation qui ne dura que quatre mois et demi, ce qui donne le ton de ce roman incroyable. Cela se passe dans un Bombay surréaliste, et pourtant si vrai.
Poésie, verve et imagination comme du poil à gratter jeté à la barbe des conventions, des hypocrisies et du politiquement correct.
Farce délirante et leçon de vie.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2012
Un livre incroyable de Rushdie, une histoire en forme de labyrinthe, pleine de passion de vie et de culture. Un monument de culture qui permet d'approcher une histoire (celle de l'inde) tout en étant porté par une narration.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 septembre 2007
Titre : Le dernier soupir du Maure
Auteur : Salman Rushdie
Traduit de l'anglais par Danielle Marais
Titre original : The Moor's last sight
Editeur : Plon (1996)
Collection : Le Grand Livre du Mois
ISBN : 2259182712
408 pages

Sur cette étonnante saga d'une famille indienne d'origine judéo-portugaise de Bombay, Salman Rushdie nous embarque et nous fait ramer dans l'Inde tragiquement fascinante du vingtième siècle, dans le sillage des tribulations de personnages dont les destins hors du commun sont intimement, trivialement liés à ceux des grandes figures politiques qui ont fait l'Histoire du pays avant et après l'indépendance.

Maure, le héros, narrateur, dernier rejeton de la lignée des indo-portugais Gama de Cochin, catholiques, gros négociants en épices orientales, du côté maternel et des indo-juifs Zogoiby du côté paternel, né doublement handicapé, puisqu'il lui manque une main et qu'il grandit et vieillit deux fois plus vite que la moyenne, brosse, dans une langue baroque et flamboyante, les portraits, aux défauts cruellement apparents, des membres des trois dernières générations, dont il est l'aboutissement monstrueux, de deux familles qui s'éteindront avec lui, marquant la fin de la présence en Inde d'Indiens soudain considérés comme étrangers par les représentants d'un nationalisme hindou devenu historiquement hégémonique.

On suit particulièrement l'ascension d'Aurora, la mère, qui devient une artiste peintre renommée et scandaleuse, et ses déboires avec ses amants, et on entre dans sa folie picturale exprimant et sublimant ses désirs incestueux.
On découvre parallèlement, peu à peu, la descente morale et le formidable enrichissement, et, corollairement, la perversité sans limite d'Abraham, le père, qui établit, sur les fondements du réseau commercial hérité de sa belle-famille et à la faveur de la corruption ambiante, un immense et occulte empire mafieux, politico-financier.

Le roman est sombre. La férocité de l'homme y est peinte en teintes vives, à traits saillants, au couteau et, si l'histoire se passe en Inde, elle en déborde largement les frontières. C'est bien l'homme dans toute la splendeur de sa cruauté qui apparaît ici, et l'humour de Salman Rushdie, loin d'en atténuer les pointes menaçantes, les acère et les rend étincelantes et glaciales.

Salman Rushdie est toujours, à la date de l'écriture de ce compte-rendu, sous le coup d'une fatwa moyenâgeuse, dont la promulgation illustre parfaitement la méchanceté et la bêtise incarnées par certains des plus repoussants personnages de ce livre.

Patryck Froissart, La Réunion, le 30 septembre 2007
11 commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2012
Salman Rushdie sait vous mettre dans l'ambiance du roman comme personne d'autre. D'ailleurs, il m'est difficile de raconter ce livre, il faut le vivre.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici