undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
26
4,0 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 décembre 2009
C'est toujours difficile de créer une suite.
il y a toujours des déçus. Le premier était mieux sur cela, le premier était plus dynamique.
Mais entre les deux nous avons changé aussi, nos aspirations, nos rêves, nos envies sont modifiés chaque année.

Personnellement je n'ai eu aucune déception car j'avais oublié le premier.
J'ai lu ce livre donc comme une œuvre nouvelle et entière à elle seule.

j'ai aimé la juxtaposition des quatre tableaux en parallèle
qui raconte les vies de gens qui vivent côte à côte
mais qui ont chacun leur jardin secret.
C'est tellement réel, tellement réaliste.

L'intrigue s'accélère vers la fin et là je suis resté le livre dans les mains
à vouloir le finir à tout prix.

Il y a des références à la mafia, à la famille, à la vengeance, à la violence,
à l'Amour, à la vie de couple bref à la Vie dans un bon roman noir ou thriller.

Ensuite, il y a une deuxième histoire. Le père écrit et devient un auteur à succès.
Mais il a du mal à écrire le suivant, cette peine, cette souffrance, nous la sentons
et il y a un débat sur la littérature "pure". Je ne sais pas si certaines réflexions
sont auto-biographiques mais elles semblent très vivantes et réalistes.

Encore, Bravo pour cette œuvre distrayante
que je trouve fort bien écrite ...

Pour noël, voilà une bonne idée cadeau.

Amicalement Votre
Vincent
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2010
Causticité au RDV.
Peinture des maffieux qui contre-balance l'image volontairement erronée et sponsorisée (la légendaire "générosité" des assassins italiens) par les films des par ailleurs talentueux réalisateurs US d'origine italienne.
On rit à chaque page de cette famille polluée par l'idéologie financière de la pieuvre, et injectée dans l'univers de Peter Mayle, la Provence.
Un très grand Tonino. Avec de la morale et de la rédemption.
Et une suite à la hauteur de Malavita, désolé pour celles et ceux qui ont été déçus.
Et encore une fois, la maffia c'est comme le patronat, ça redistribue une infime partie du pognon... avec des contreparties. Toujours.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mars 2014
Je n’avais pas été emballée par le premier opus (c’est le moins que l’on puisse dire…) mais ayant acheté le coffret, je ne pouvais ne pas lire la suite de « Malavita »…

Dans « Malavita encore », on assiste à la normalisation de la famille Blake. Fred vieillit et se range. Maggie se lance dans quelques projets personnels pour agrémenter sa vie en Provence. Belle a quitté la famille pour étudier à Paris et Warren est devenu un gaillard amoureux et fiable qui a décidé de devenir menuisier. Mais avec l'historique de cette famille, rien ne se déroule comme cela devrait... En bien ou en mal, ils sont tous rattrapés d'une manière ou d'une autre par leur passé lié à la Mafia et cela influence forcément leurs vies...

Cette deuxième histoire mettant en scène la famille Manzoni n'a rien d'exceptionnelle, ce n'est pas le récit du siècle. L'intrigue n’est pas incroyablement surprenante mais c'est un roman qui est écrit avec humour, avec juste ce qu'il faut de violence pour avoir l'impression que l'on se retrouve dans un remake du « Parrain », sans pour autant que l'on se retrouve dans un roman noir complet...

Les chapitres sont assez longs, mais les sous-chapitres, qui nous permettent de passer d'un personnage à un autre, sont assez courts, ce qui rend la lecture vivante et fait qu'on ne s'ennuie jamais.

Ce qui est étonnant c’est que cette fois encore, j’ai davantage été intéressée par le reste de la famille que par l’histoire de Fred Manzoni pourtant personnage central du roman.

Rien de transcendant donc. Cela reste malgré tout un livre plaisant à lire (que j’ai du reste préféré au premier) qui peut plaisamment occuper un voyage en avion ou en train.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 septembre 2009
"Malavita encore" se laisse lire... Mais on sent une certaine paresse chez l'auteur. Une lassitude ? En tout cas, l'ouvrage n'est pas à mon avis au niveau de l'excellent "Trois carrés rouges sur fond noir", ni de "La comédia des ratés", de "La maldone des sleeping" ou des "morsures de l'aube"... Mais bon...
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2009
Le problème avec les suites c'est que l'auteur doit se répêter pour permettre à ceux qui n'ont pas lu la première partie de comprendre.
Oui mais l'humour et le style de Tonino, font encore merveille.

Alors les quiproquos, les coincidences, les chassés croisés de chaque membre de la famille Blake construisent à poursuivre plus avant dans ce roman pour savoir ce qui va advenir; de Fred, le père déprimé de se voir abandonné des autres; de Maggie dans son combat pour monter un restaurant; de Warren obligé de mentir à sa fiancée de peur de la perdre; ou enfin de Rose, à la recherche d'un stratagème pour conquérir le coeur de ce nigaud de bien aimé.

Bref, cela se lit d'un trait et certaines scènes sont toujours aussi cocasses.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2008
Je n'ai pas retrouvé la magie des mots et des situations dans ces nouvelles aventures de la famille BLAKE.
J'avais dévoré le premier tome, je trouvais tous les personnages spontanés ,dynamiques ,j'avais envie de les connaitre ;et là,ils ont tous vieilli ,ils sont devenus las et l'écriture aussi a perdu de sa vivacité.
Un passage mémorable malgré tout quand le père reconverti en "écrivain" décide de lire un vrai livre d'un vrai écrivain.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2012
On avait aimé "Malavita" du prolixe et généreux Tonino Benacquista, écrivain certes mineur, mais presque toujours inspiré. Il convient néanmoins de l'oublier un peu pour savourer cette "suite" qui me semble emprunter un parcours sensiblement différent. A la place d'une intrigue "policière" unique, on a ici un "roman" choral, comme on dit, avec quatre histoires qui ne se rejoignent que peu, mais constituent au final un portrait complet convaincant, juste et touchant, de cette étrange famille américaine déplacée en France dans le cadre d'un programme de "witness protection". Paradoxalement, c'est la légère indolence de l'auteur, qui ne semble pas se fatiguer beaucoup pour construire un "vrai polar", mais parait plutôt baguenauder a la suite de ses personnages en proie à des conflits au final très ordinaires, qui fait tout le charme du livre. D'ailleurs, dans la dernière partie, quand Benacquista fait parcourir à Fred, le mafioso repenti, les chemins balisés de la rédemption et du châtiment, on sent plus les grosses ficelles, et on adhère beaucoup moins ! Pour moi, le meilleur de "Malavita Encore" se trouve dans la parabole modeste mais pertinente de la lutte du "petit traiteur" contre la grande chaine de restauration, et surtout, surtout, dans les très belles pages sur la lecture et sur le "Moby Dick" de Melville, qui justifient à elles seules la lecture de ce livre "différent".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2013
Le problème des suites,c'est qu'elles sont souvent moins bonnes que le premier livre;celui-ci ne déroge pas à la règle mais se lit bien quand même
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2014
Bien sûr, Malavita encore, c'est dans la continuité de Malavita...
Mais il n'y a pas d'essoufflement ! on retrouve avec la même joie les personnages de cette famille hors norme, évoluant dans un univers doublement parallèle, mafieux dans le passé, "normal" dans le présent, mais forcément complètement décalé...
Le passé ne nous quitte t-il jamais tout à fait ?... Quand on change, la nouvelle peau, ressemble toujours un peu à l'ancienne... Mais les adaptations et ce que cela nous amène à faire, dans un contexte complètement différent est assez réjouissant dans ce roman... J'aime beaucoup la "densité" des personnages, qui ont chacun un caractère propre et entier et qui traversent les épreuves et la vie et s'y adaptent sans se renier...
Le style est rythmé, les anecdotes souvent drôles, car décalés, parfois j'ai l'impression de lire une recette de vie pour transformer le plomb en or...
De mon point de vue, les 2 Malavita sont les meilleurs ouvrages de Tonino Benacquista
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2015
Tonino Benacquista me fait vraiment passer de bons moments. Je l'ai découvert en Décembre et ai acheté tous ses livres ; il m'en reste encore 3 à lire et je serais étonnée d'être déçue tant les autres m'ont ravie ; je suis en admiration devant cet auteur qui arrive, contrairement à Fred le héros de ce livre, à se renouveler sans cesse = aucune lassitude, je vais d'émerveillement en émerveillement.
Alors oui, je suis totalement d'accord avec les lecteurs qui disent : "Tonino Benacquista, une valeur sûre".
Dans ce livre on suit avec plaisir les séismes qui secouent cette famille pas ordinaire : Fred, le père est un "repenti" qui est donc sous protection du FBI à qui il en fait voir de toutes les couleurs, pour notre plus grand plaisir et sa femme, son fils et sa fille finissent par ne plus supporter.
Y aura-t-il une suite ? J'aimerais .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,20 €
7,10 €
7,70 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici