Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_WSHT16 cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
83
4,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Dans la fabuleuse mine d'or qu'est la littérature française, voilà sûrement l'une des plus belles pépites! Une pépite à l'éclat inaltérable et dont le pouvoir de séduction, en 166 ans, n'a toujours rien perdu de son intensité! Et pourtant, quand il parut en feuilleton dans le "Journal des Débats", en 1844, qui aurait pu se douter que ce roman allait rapidement s'affirmer comme un des chefs-d'oeuvre de notre patrimoine littéraire?

Le secret de sa magie? Une histoire simple aux ressorts puissants. Des personnages forts, nuancés, humains. Un récit vibrant d'énergie aux péripéties bien agencées, à la prose dynamique, aux dialogues nerveux. Coeur et pivot du livre, Dantès y brille tel un soleil noir, un Christ vengeur revenu de l'enfer du château d'If pour récompenser les justes et châtier les crapules. Est-il un héros ou un anti-héros? Les deux à la fois, bien sûr, et c'est ce qui fait toute son ambiguité!

Dès les premiers chapitres, on s'identifie totalement à lui. On aime avec lui, on tremble avec lui, on croupit en prison avec lui. Peur, joie, révolte, mélancolie: on partage ses moindres émotions... et c'est tout naturellement qu'on en vient aussi à partager son désir de vengeance... Une vengeance méticuleusement préparée, magistralement exécutée, mais qui interroge, au fur et à mesure qu'elle déploie sa colère, les notions mêmes de justice et d'humanité.

En court-circuitant la loi des hommes, Dantès s'érige en effet en Providence implacable, en tribunal suprême auto-proclamé, décidant dans le seul secret de sa conscience le sort de ceux qui l'ont meurtri. Or à se faire soi-même le bourreau de ses bourreaux, est-ce qu'on ne risque pas, sinon d'y perdre son âme, du moins de la noircir? Question vieille comme le monde! Dumas, lui, ne condamne pas la loi du talion, mais il n'en fait pas non plus l'apologie. Il en observe impartialement les effets.

C'est peut-être là, mine de rien, le plus beau tour de force de ce magnifique roman.
11 commentaire| 40 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2011
Comme je l'ai déjà entendu dire : "Heureux celui qui n'a pas encore lu Le Comte de Monte-Christo!"
Hé oui j'aimerai tellement pouvoir l'effacer de ma mémoire et retrouver les sensations bouleversantes que j'ai ressenties à sa première lecture.
C'est bien simple, pour moi ce livre est LE livre.
11 commentaire| 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 novembre 2010
Dans mon pays, beaucoup pensent que la littérature est de l'apanage des rêveurs. Mais moi, j'ai eue la chance de grandir dans une famille où la lecture du journal quotidien était le premier geste matinal.

J'ai fait donc connaissance des grands écrivains français dès les premièrss années de l'adolescence. Le comte de Monte Cristo demeure celui que je préfère pour les différetes facettes de la personnalité d'Edmond Dantès. Il est complexe, mais demeure quand même un homme avec ses qualités et ses qualités. Ses deux aspects de sa personnalité seront respectivement tour à tour les atouts de sa réussite et les causes indirectes de son malheur. Ce roman que j'ai lu en une semaine nous montre l'homme dans ce qu'elle devrait être, c'est à dire à l'image de Dieu: Amour, souffrance, pardon, justice, impartialité et surtout reconnaissance.

Les trois tomes de ce grand roman sont un héritage que je chéris et que je rêve de montrer à mes enfants, celui par lequel elles sauront à quoi s'attendre de leur prochain.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 août 2005
J'ai (re)lu "Monte Cristo" avec un grand bonheur. S'il fait partie des classiques, c'est sûrement à cause de la diversité des niveaux de lecture. Il peut d'abord se lire comme un grand roman d'aventure, une saga romanesque. On peut aussi y voir un conte philosophique sur l'amour et la vengeance. C'est une oeuvre envoutante et captivante, superbement écrite (ah ! le style de Dumas...). Et ne soyez pas effrayés par la longueur : on en vient à bout sans s'en rendre compte car on est vite "accro" ! Et puis, s'il ne fallait trouver qu'une seule raison pour venir à bout de ces nombreuses pages, cela serait indiscutablement le bonheur de lire la dernière phrase, et d'éprouver ensuite l'impression qu'elle laisse. Et ne trichez pas, elle se mérite !
0Commentaire| 36 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 novembre 2007
Pour tous ceux et toutes celles qui gardent une image d'Alexandre Dumas comme un auteur pour enfants (Les Trois mousquetaires notamment), détrompez-vous! Alexandre Dumas père, le seul, le vrai Dumas, est un auteur totalement sous-estimé, méconnu et renié par de nombreux intellectuels et totalement à tort. Moi-même, je n'imaginais les romans de Dumas que comme d'agréables divertissements mais seulement destinés à un public plus jeune. Quelle fut ma surprise quand je lus ce chef d'oeuvre qu'est Le Comte de Monte-Cristo! N'hésitez pas un seul instant: Alexandre Dumas excelle par son sens du rythme, du suspense, faisant de ce roman un thriller historique, romantique et captivant.
0Commentaire| 34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2003
Que dire de plus, sinon qu'il s'agit d'une des oeuvres les plus captivantes de notre héritage litéraire... L'écrin est parfait, les notes fort bienvenues. Pas une coquille, un plaisir qui se fait rare... Un très beau cadeau à se faire.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 décembre 2010
je ne suis pas expert en critique de livres, je voulais néanmoins donner mon avis sur ce roman de M. Dumas.

C'est l'histoire d'un jeune homme, humble mais noble d'esprit, qui sera naïvement trahi par des proches peu scrupuleux et jaloux de l'avenir heureux qui se profilait pour lui. Il ira en prison, s'en évadera et héritera d'un trésor fabuleux qui lui servira à accomplir sa vengeance et à récompenser ses amis.

Le tout est admirablement servi, Alexandre Dumas avait le sens des détails, de l'intrigue. Et heureusement, car l'histoire en elle-même est trop soumise au hasard, pour illustrer mon propos, je diras qu'on a cent fois plus de chance de se retrouver millionnaire à la loterie que de vivre l'histoire d'Edmond Dantes, c'est très peu plausible, les intrigues sont toutes très exceptionnelles et tout autre que M. Dumas aurait délivré une œuvre bancale.
Car oui, le Comte de Monte-Cristo est un excellente œuvre, son auteur a su rendre fluide, passionnante et tangible un histoire qui parait trop exceptionnelle pour paraitre réelle. Le tout grâce à un style riche, détaillé, jamais lourd, et à son sens de la psychologie.
Car même si les décors sont diablement rendus, on s'y croirait, c'est surtout par la force des personnages que l'œuvre tient. Monte-Cristo est l'image parfaite de l'ange rétributeur, l'incarnation de la vengeance, du charme et de l'inflexibilité. Certaines situations concernant des personnages secondaires sont anecdotiques mais demeurent toujours intéressantes. Les dialogues, les méditations du comte sont efficaces. Bref, on lit ce livre imposant sans s'ennuyer.

Et il faut encore une fois rendre hommage aux éditions Bouquins de Robert Laffont, toujours aussi réussies : excellent papier, notes de bas de page toujours à propos, ... Une édition très complète (c'est bien simple, dés que je veux un livre, je le cherche dans ces éditions avant de le chercher ailleurs. beaucoup moins élitiste que la Pléiade, légèrement moins prestigieuses, moins chère mais tout aussi riche. merci ! (message subliminal, faites un intégrale Platon svp).

J'espère vous avoir donné avoir envie de lire ce livre considéré comme un classique. C'est une œuvre considérable de la littérature française dont la morale, ou du moins les personnages demeurent intemporels.

C.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2009
C'est grâce à ce livre que j'ai pris goût à la lecture de romans... Tel un héroïnomane qui court après le "flash" ressenti lors de sa première dose, je me rappelle encore les intenses émotions ressenties lors de ma première lecture du "Comte de monte-Cristo".
Un scénario grandiose, une plume excellente... Edmond Dantes demeure le personnage le plus fascinant de la littérature française !

En espérant que vous aurez également "le flash" !
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Alexandre Dumas est un écrivain génial et son livre est un chef d’œuvre! Nous suivons ici la vie d'Edmond Dantes, jeune homme valeureux et plein d'avenir, frappé par le malheur dans sa dix-neuvième année, à cause de l'ignominie de quelques personnes. Heureusement il s'en relèvera (géniale évasion) car la providence veille sur lui. Quatorze années plus tard, il pourra accomplir sa vengeance tout en prenant soin de ceux qu'il aime. L'histoire se passe aux alentours de 1817 dans le tome II.

Le premier quart du livre m'a paru un peu (trop) facile à lire, mais j'ai persévéré et bien m'en a pris car la suite est haletante; il m'a été difficile ensuite de poser le livre. L'intrigue est bien ficelée, subtile, les rebondissements abondent. Les personnages et leurs émotions sont admirablement retranscrits. C'est un long roman et pourtant il ne souffre d'aucune longueur. Quel talent!

D'habitude je ne relis jamais deux fois le même livre, mais pour celui-là je sais que je ferai, un jour, une exception.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2007
Voici un livre qui se boit plutôt qu'il ne se lit! Prévoyez d'avoir du temps devant vous avant de vous prendre dans ses filets parce que 700 pages dans une nuit, c'est impossible! ^^
Certains moments sont insoutenables de suspens et de pression. Je vais maintenant m'attaquer au tome 2 avec plaisir.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici