undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
12
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
8
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Poche|Modifier
Prix:8,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Bien sûr j'avais vu plusieurs fois à la télé L'été meurtrier et c'était toujours avec la même fascination. Aussi ai-je eu l'envie de découvrir l'auteur de cette histoire et de me plonger dans les mots à l'origine de ce chef-d'oeuvre.

Et ce fut la révélation pour moi d'un auteur qui m'était tout à fait étranger, et qui m'a étonnée tout au long du roman.

L'originalité repose non seulement sur l'histoire elle-même, mais sur la façon de la raconter. D'abord un titre pour chaque chapitre, où Pin-Pon, Eliane, la mère d'Eliane, Cognata la tante de Pin-pon exposent leur point de vue. De nouveau Eliane et Pin-Pon. C'est un procédé narratif qui permet au lecteur d'entrer dans la psychologie de chaque personnage tout en permettant de comprendre le récit pas à pas. Immédiatement nous voyons les scènes se dérouler, comme au cinéma, et une empathie s'établit pour chaque personnage, qui sont tous attachants par leurs qualités et leurs défauts, et surtout leur faiblesse. Non seulement nous savons, par le titre (sans avoir vu le film)et les chapitres (Le bourreau, La victime, etc) qu'il va se passer un drame, mais nous gardons toujours un peu d'espoir et réussissons à nous amuser en cours de route, malgré notre angoisse, grâce au style de l'auteur, qui sait mettre dans la bouche de ses personnages des expressions simples mais efficaces(dont feraient bien de s'inspirer certains "auteurs" contemporains...) pour faire naître chez nous des sentiments divers.

L'intérêt aussi réside dans la mystérieuse façon de présenter les événements dans la bouche de Pin-Pon, qui s'adresse au lecteur comme s'il était devant lui. Mais nous nous demandons si c'est bien à nous qu'il s'adresse. Nous le saurons en fait à la fin du roman.

Voilà des mois que je n'avais pas lu un roman aussi puissant, aussi riche, aussi émouvant aussi. Japrisot hélas est mort en 2003, et à présent, tenant son petit roman dans mes mains, je demeure triste, mais heureuse de savoir qu'il aura laissé de lui une trace pour de longues années à venir.

Je vais acheter ses autres romans qu'il me tarde de découvrir, et qui ont tous été portés à l'écran. Je ne doute pas du plaisir que j'aurai à les lire.

Si vous ne savez "plus" quoi lire, cet été, alors jetez-vous sur L'été meurtrier.

Vous y rirez sans doute, et peut-être même verserez-vous des larmes.

Petite touche personnelle : l'action se passe en Haute Provence, et l'évocation des villages d'Annot, de Puget-Théniers, de Digne et de Castellane, m'ont rappelé bien des souvenirs et devrait sans doute plaire aux personnes du Midi de la France.

Japrisot, selon moi, était un génie, pour savoir écrire d'une manière aussi simple (en apparence), aussi naturelle, mais pénétrante, précise, touchant là où cela fait mal et fait du bien à la fois.

Un chef d'oeuvre.
44 commentaires| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 août 2003
Ayant découvert l'été meutrier à travers l'adapation cinématographique j'ai eut le plaisir d'en connaitre par la suite l'oeuvre original. Sa construction basée sur le témoignage des différents protagonistes pertmet d'avoir différents points de vue et cela en rends la trame plus complèxe et plus interessante. Chaque chapitre est plus qu'un récit, c'est un véritable introspection entre sentiments personnels, réactions et leçons tirées des évenements.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2009
Qu'ajouter aux autres commentaires? J'ai vu le film, j'ai lu le bouquin, j'ai revu le film, j'ai relu le bouquin. Eh bien malgré cela, j'espérai encore que la fin soit différente. Quant à la construction narrative, c'est un pur plaisir intellectuel et les descriptions sont très sensuelles. il y a de tout en fait. Quant à la personne qui a mit une étoile, il lui reste la bibliothéque rose.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2013
Je l'ai lu il y a longtemps dans la foulée du film* et j'ai le souvenir que les deux sont excellents même si l'histoire est assez dure psychologiquement parlant.
*Avec Souchon et Adjani
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2010
une pure merveille d'humanité de sensibilité un recueil sur la souffrance la folie des hommes
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2016
J'ai adoré le film j'ai été bouleversée par le livre...
Magnifique ! Je l'ai fini en 1 jour. A lire absolument
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2013
J'avais lu le livre quand j'étais ado et j'en avais gardé un très bon souvenir. Alors quand j'ai revu le film (merveilleux lui aussi avec de supers acteurs) j'ai eu envie de le relire.
C'est bien ce dont je me souvenais : Cette intelligence de faire parler à tour de rôle les personnages avec un franc parler,( hilarant quand c'est Elle). Les mots décrivent très bien le dédale des pensées de chacun, on peut s'identifier facilement. Et puis ce que j'aime par dessus-tout, c'est cette fraternité des personnages, c'est amour entre frères...ça fait du bien...
Bravo pour l'écriture !
Du coup je viens de vous commander 2 livres de Sébastien Japrisot, je sens que je vais passer de bons moments sur la plage...
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 décembre 2001
J ai vraiment apprecié se livre et je pense que les personnes ne l ayant pas encore lu ne devrait pas perdre une minute.Sa composition est tres originale,avec un lecteur qui est sans arret troublé par la narration des differents personnages principaux.L histoire en elle meme est pas mal recherchée avec un equilibre entre la technique policiere et la sensibilité romanesque
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2013
Je recommande ce livre à toutes les personnes qui aiment se plonger dans la sensibilité de la femme. C'est pour moi un des meilleurs livres que j'ai lu. Ce qui est surprenant c'est que l'auteur est du gendre masculin. On a l'impression qu'il vit dans les entrailles de la femme!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2012
« [...] Au lit, c'était pareil. Non pas qu'elle m'ait jamais refusé de faire l'amour ' sauf une ou deux fois peut-être, parce qu'elle était mal fichue - , au contraire, elle en avait toujours envie. Mais pas de la même façon. Certains soirs, l'amour était doux pour elle comme un refuse, son abandon me brisait le cœur. C'était le plus souvent, je dois le dire. Et puis, sans que rien ne l'ait annoncé que son mutisme, à table, ou simplement un brusque entêtement pour avoir raison envers et contre tout dans une discussion sans intérêt, une autre femme était dans mes bras, qui n'était pas elle, qui était un être avide et malsain, et qui m'angoissait parce que tout ce qui est malsain m'angoisse. Elle m'a dit un jour : « Les conneries du cul, ce n'est ni moche ni rien. C'est comme de boire ou de manger. Tu as beau faire, tu en auras encore envie le lendemain. » Ou bien je n'ai rien compris à ce qu'elle voulait dire, et son langage était l'expression même du désespoir, ou voilà comment elle parlait de l'amour : « Les conneries du cul [...] » »
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,10 €
7,49 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici