undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
46
4,0 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Heurtée par le titre qui ne me semblait pas correct (il doit y avoir un "ne" explétif après la locution "avant que")J'ai hésité à lire ce bouquin. A tort.Il est passionnant, entre autres qualités: parfaitement construit; parfois, cela semble "too much", trop de terribles répétitions et coups du sort; cependant tout s'éclaire vers la fin: il y a un sens qui peut apparaître tel un soleil , furtivement, puis disparaître tout aussi vite..."Ne laisse pas le présent recouvrir le passé"; la logique des enchaînements, une maman qui a souffert répétera certaines attitudes à son tour. Hélas!!"Il n'y avaitpas de hasard. Il y avait un ordre, une cohérence: un ordre à déchiffrer"...
Et cette citation pour éclairer ce que je tente de résumer:
"toutes ces choses qui n'auraient pas dû être, toutes ces relations conflictuelles, tous ces mauvais choix...rien de tout ça n'aurait dû arriver, et pourtant regarde ce à quoi ça a abouti"...
Les êtres -comme les faits ou les choses- sont INEVITABLES...Il faut, pour mettre cette idée en récit- un grand écrivain qui ne laisse rien au hasard et sache tirer les ficelles de ce théâtre humain qu'est la famille.
Même moi qui aime à penser que nous sommes en grande partie responsable de ce qui nous arrive ou du moins ACTEUR de notre propre destinée, j'ai réussi à me laisser convaincre par ce lignage fatal...!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 janvier 2014
J'ai lu ce livre en deux jours. On entre vite dans le livre et on a hâte de connaître la suite.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 septembre 2009
Jonathan Coe fait partie de ces rares écrivains qui n'écrivent jamais deux fois la même histoire, c'est un homme au talent extraordinaire et tous ses livres m'épatent. Celui-ci ne fait pas exception à la règle ...
Les souvenirs de Rosamond égrenés sous forme de commentaires de photos mettent en scène des relations mère-fille épouvantables et aboutissent à Imogen, que sa lointaine cousine Gill recherche. Elle possède en effet les enregistrements de Rosamond et connait les clés son histoire.
Je vous laisse découvrir la suite ...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 août 2012
J'ai lu ce livre sur les recommandations d'une amie et j'ai passé un bon moment de lecture mais sans plus.
L'histoire de famille est intéressante et assez prenante mais on se perd vite dans les descriptions de paysages et certains passages sont un peu long.
Je ne conseillerai pas ce livre car il ne m'a pas spécialement touché ou marqué mais c'est néanmoins un livre facile à lire et prenant.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Rosamond vient de mourir mais a laissé à une mystérieuse Imogen, jeune femme aveugle,une série de cassettes enregistrées où, s'appuyant sur vingt photos dûment sélectionnées, elle révèle un secret de famille courant sur trois générations de femmes.Plus que tout cela peut être, l'objectif est de lui laisser "la conscience de [son] histoire, de (son )identité, la conscience de [ses]origines, et des forces qui [l]'ont façonnée."
Traversée par des coïncidences qui réapparaissent par delà les années, par des scènes qui semblent se rejouer, La pluie, avant qu'elle tombe est sous-tendu par le thème de l'amour maternel déficient et des conséquences qu'il peut entraîner sur plusieurs générations.
Tissant avec virtuosité l'histoire de cette lignée de femmes à celle del'Histoire, Jonathan Coe nous livre ici une oeuvre sombre mais fluide, qui se lit sans déplaisir, mais qui laisse un peu sur sa faim. le style et la construction sont impeccables mais il manque cette petite étincelle de folie qui faisait tout le charme de Demeures du sommeil
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2009
Le dernier j COE, sur un rythme nonchalant qui n'est pas sans rappeler le cinéma britannique. J COE nous attire dans une histoire de famille attachante. Un bon roman où la forme choisie de description d'un panel de photos de famille et des sentiments qui y sont liés nous ouvre les portes de secrets enfouis.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2009
une belle saga familiale écrite avec originalité en suivant la description des photos anciennes de cette famille ,de plus l'histoire est très prenante ,chaque page donne envie de lire la suite ,on a des difficultés à lacher ce roman ,un très bon moment de lecture
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2009
Récit passionnant d'une existence qui paraissait sans intérêt, mais qui vous empêchera de dormir avant d'avoir lu la dernière ligne. Description de photographies plus "parlantes" que la visualisation des clichés : du grand style. Ne surtout pas passer à côté, je ne regarderai plus jamais une photo comme avant !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2010
Testament à l'Anglaise a fait de Jonathan Coe un de mes auteurs favoris. J'adore tout chez ce monsieur, son écriture, la finesse d'analyse de ses personnages, des héros aux seconds couteaux, son humour so british, ses mots, la musicalité de l'écriture, la manière qu'il a de mêler roman classique et oeuvre moderne. Tout, je vous dis, sauf La Pluie avant qu'elle tombe. Je me suis ennuyée comme rarement, dans ce roman somme toute très court, mais surtout très plat. Les personnages des femmes sont survolés, sans consistance, sans réalité. Les dialogues sonnent faux, creux. Les relations entre les protagonistes sont simplistes. Les chapitres s'enchaînent laborieusement. M'enfin Jonathan!!!
Si l'auteur n'était pas Jonathan Coe, j'aurais rangé ce livre au fond d'une armoire sans regret (à part celui d'avoir un peu perdu mon temps), mais là, j'ai du mal à me libérer d'un sentiment de déception bien désagréable. Rendez-moi le Jonathan Coe de Testament!
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 décembre 2009
Au seuil de sa mort, une femme âgée retrace, au moyen de photos anciennes et de commentaires révélateurs, la vie de deux générations malmenées mais déterminées et libres dans leurs choix. Voilà un livre intéressant à plus d'un titre : La recherche humaine de l'histoire est portée par la recherche stylistique de l'écriture. La narration est originale et rendue saisissante par la progression d'une enquête qui se sert des souvenirs et des émotions dissimulées par le temps. L'histoire repose sur un lit de photos dont la succession rapide apporte au lecteur le renouveau fréquent qui lui procure l'envie d'aller plus loin.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici