undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
92
4,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Affichage de 1-10 sur 29 commentaires(4 étoiles). Afficher tous les commentaires
le 19 novembre 2000
L'histoire de Griet, la servante qui servit de modele a Vermeer pour peindre sa "jeune fille a la perle", bien qu'imaginaire, est tout a fait convaincante. Ecrit avec simplicite et discretion, ce recit a la premiere personne nous emmene a Delft au 17eme siecle et nous introduit dans l'intimite feutree et malsaine d'une famille bourgeoise ou les sentiments que la bienseance interdit de montrer s'expriment dans les regards, les paroles cuisantes et les actes malveillants. Nous sommes les confidents d'une fiere et sensible jeune fille, qui conquiert douloureusement son droit a la dignite et au bonheur. Mais surtout il nous est donne d'entrevoir la mysterieuse alchimie de la creation d'un tableau, du moment de sa conception dans l'esprit du peintre, jusqu'a son exposition, lorsqu'il echappe a son createur pour devenir le bien de ceux qui le regardent. La violence contenue, l'intensite des sentiments, la jalousie le desir et le remord sont esquisses par petites touches, eclaires de cote par les hautes fenetres a vitrail, adoucis par l'odeur mouillee des canaux. La tension ne se relache pas un instant, et l'on referme le livre, le souffle court et les yeux humides, avec l'impression de revenir d'un voyage magique. Lisez ce livre d'une traite, enveloppe dans une douce couverture, les pieds au chaud, pres d'une fenetre d'ou l'on voit le ciel.
0Commentaire| 35 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2007
Ne vous êtes-vous jamais interrogé sur l'histoire de ces personnages inconnus, scènes éphémères et moments fugaces, figés éternellement à travers couleurs et pinceau de l'artiste ? Qui étaient-ils, quelles étaient leurs vies, leurs pensées, leurs joies ou leurs déceptions ? Quels étaient leurs souvenirs ?

Acceptons l'invitation à ce voyage imaginaire et entrons dans l'une des toiles de Vermeer.

Voici une histoire écrite tout en douceur, haute en couleurs et en émotions, et qui évoque si bien l'oeuvre subtile du peintre.

Au fil de l'histoire émergera une certaine sensibilité qui teintera la relation s'établissant entre Griet, la jeune servante, et le peintre lorsqu'elle rentre dans son univers.

Extrait :

" L'homme m'observait de ses yeux gris comme la mer. "
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2005
Je trouve que ce roman est fort bien écrit.Il se lit facilement et rapidement;Tout les détails que nous fournie l'auteur sont intéressants!Même si la fin de ce roman est surprenant,j'en sors complètement émue!La différence de religion ne pose pas de problème à la jeune Griet qui est protestante et qui travail pour la famille Vermeer qui elle est catolique.Griet qui au départ ne connait rien à la peinture se plonge rapidement dans l'univers de vermeer!Griet est tombée sous le charme de vermeer par contre lui est plutôt intéressé par son image!On comprend beaucoup mieux le monde de la peinture!Lisez ce roman il en vaut la peine!
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 septembre 2004
Un roman qui permet de rencontrer un monde fascinant, celui de la peinture. La manière dont sont détaillées les couleurs (avec une superbe description de l'utilisation des pigments), les odeurs... On sent d'ici l'huile de lin ! On se croirait avec eux, dans cet atelier silencieux... Un vrai régal.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 octobre 2003
Heureuse surprise de ce clair roman:la vision subjective de la servante sur le Maitre donne un éclairage de sensualité délicate à ce portrait au regard fascinant,inquiet,abandonné.
Il m'a permis de remonter le temps d'une promenade à Delft en compagnie de la Servante aux mains rugueuses.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2015
Démarche originale de Tracy Chevalier qui dépeint dans La jeune fille à la perle tout l’univers du célèbre tableau de Vermeer, avec une incroyable imagination, mais aussi une impressionnante vraisemblance. A partir de ce tableau qui est largement entré dans notre imaginaire collectif, Tracy Chevalier pousse plus loin en rajoutant éléments contextuels, intrigues, luttes de pouvoir, connivences… On termine le roman en portant un regard neuf sur le tableau (la perle, le turban, la pose, le regard de Griet…), en imaginant les scènes du quotidien qui ont pu précéder ou suivre la réalisation du tableau en 1665, et ça c’est cool !
Au-delà, la confrontation passive de la modeste Griet à l’opulence des Vermeers s’avère assez efficace. Le schéma de la servante travailleuse et humble face à la gouvernante oisive et autoritaire, bien qu’un peu classique, n’est pas du tout galvaudé. La fin est bien pensée. Bref, à lire !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2011
2ème roman de cette auteure après "Prodigieuses créatures" et 2ème régal de lecture.
Une belle histoire servie par une jolie écriture.
L'histoire se déroule au 17è siècle au travers de la peinture de Vermeer.
Et notamment, grâce à une servante qui rentre au service de la famille de l'artiste qui va finir par la peindre...
Et c'est au travers de ce portrait que l'auteure nous conte la vie d'une servante, ses difficultés à s'intégrer et composer avec chaque membre de la famille (de la belle-mère, aux enfants en passant par la femme du maître).
C'est un magnifique hommage au célèbre peintre et un message cruel de l'influence des artistes sur le commun des mortels, la fascination qu'ils peuvent exercer sur leurs proches...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est presque à la fin de l'écoute que je me suis aperçue que la version audio est abrégée. Donc je ne sais pas ce que je perds en ne lisant pas le livre. Mais étant donné que la lecture est fluide et l'histoire intéressante, je ne me suis pas rendue compte. Et je dois avouer que j'ai bien aimé l'histoire de cette jeune fille du XVII e siècle. L'histoire probable, réaliste, belle- cela m'a donné envie de lire le livre en entier.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 octobre 2011
Un très joli livre que j'ai dévoré en à peine trois jours alors que je ne suis pas en général une grande adepte ni de la peinture, ni du XVIIème siècle, c'est vous dire que l'écriture de Tracy Chevalier est en tout point fabuleuse.

Qui est-elle vraiment cette "jeune fille à la perle", à la fois innocente, énigmatique, détentrice d'un secret qui restera sur ses lèvres? L'auteur a profité du silence des historiens de l'art pour imaginer l'histoire de l'inconnue et de sa rencontre avec Vermeer.

Pour l'écrivaine américaine, c'est une des servantes du peintre qui a servi de modèle.

Dans son roman, l'histoire de Griet se mêle à l'histoire du tableau. La jeune et ravissante jeune fille est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l'âge d'or de la peinture hollandaise. L'arrivée de la servante trouble le bon ordre de la maisonnée, où l'épouse se montre jalouse de leurs prérogatives. Griet s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s'efforçant d'amadouer à la fois l'épouse mais aussi la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives. Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l'introduit dans son univers. Par la volonté du peintre, Griet est bientôt la seule à pénétrer dans l'atelier. A peine le tableau est-il achevé, elle s'en retourne au néant de son existence, épousant le premier boucher du coin. Sa vivacité d'esprit, sa sensibilité auront vécu le temps qu'elle soit peinte...

Un roman envoûtant sur la corruption de l'innocence, l'histoire d'un cœur simple sacrifié au bûcher du génie.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juillet 2008
Griet vit chez ses parents au départ. Son père a un accident et il devient aveugle. Elle est obligée de travailler comme servante chez un peintre.
C'est un livre qui parle avec beaucoup de poésie. L'auteur a une bonne aisance du français avec une écriture très littéraire. Elle me rappelle celle de Zola sans les descriptions. L'histoire d'amour entre Griet et le peintre est très discrète et pleine de subtilité.
Le personnage de Griet passe de l'innocence de la vie à sa brutalité. Le passage entre les deux est rapide et cruel. Griet apprend que la réalité est peut être moins belle que son rêve mais que c'est inévitable.
Le peintre, quand à lui, nous donne l'impression d'être bloqué dans un moule. Il est un grand prisonnier de sa propre vie.
On apprend à la fin, l'adoration du peintre pour son modèle sans trop comprendre les sentiments réels. Chacun peut ainsi penser ce qu'il veut.
J'ai adoré ce livre qui nous montre des temps anciens, la complexité de la vie d'avant mais superposable à celle d'aujourd'hui. C'est un livre plein de sous entendu mais qui laisse une bonne trace finale. Intéressant à lire.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,20 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici