Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:6,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 avril 2017
Le début du roman se situe à Palerme en 1783. Le Vice-Roi est pris entre deux feux: d'un côté la noblesse très attachée à ses privilèges avec l'appui de l'Eglise et de l'autre la montée des idées libérales (nous sommes à la veille de la Révolution Française).
Tout est intrigues, calculs, trahisons en tout genre.
Un chapelain, que très vite on va appeler l'Abbé VELLA, aux ambitions démesurées, profite du séjour à Palerme de l'Ambassadeur du Maroc, pour falsifier en prétendant lire parfaitement l'arabe, ce qui est faux , un manuscrit dans ladite langue, découvert dans la bibliothèque d'un monastère. Il fait passer ce manuscrit pour un texte pouvant remettre notamment en cause la légitimité des possessions de la noblesse palermitaine. En fait il ne s'agit que d'une simple biographie du prophète Mahomet. Très vite il transforme le texte en un brûlot politique à visée révolutionnaire.
Un avocat, Di BLASI, aux aspirations égalitaires, le paiera de sa vie, alors que la Terreur s'est abattue sur la France.
Une fois de plus Leonardo SCISCIA se révèle être un écrivain hors-pair, un des plus grands écrivains italiens du XXème siècle.
Son livre commencé sous la forme d'une fable humoristique (une imposture sympathique) se termine sous la forme d'une tragédie (l'imposture chère aux êtres humains surtout lorsqu'ils tiennent les rênes du pouvoir) où toute forme de tentative de libération doit nécessairement se terminer sous la torture et sur l'échafaud.
Le chaos politico-religieux que vit la Sicile de cette fin du XVIIIème siècle perdure encore de nos jours non seulement en Italie mais dans bien d'autres pays.
Le Conseil d'Egypte peut être considéré comme une œuvre majeure de notre époque et je ne peux donc que conseiller à tous de dévorer ce livre comme moi-même je l'ai dévoré.
A noter qu'en 2002 Emidio GRECO en a tiré un film avec le formidable Silvio ORLANDO, malheureusement introuvable en DVD en VOSTF.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2006
Dans une langue classique épurée, Leonardo Sciascia nous convie à un voyage en Sicile à la fin du 18ème siècle. Un moine obscur, originaire de Malte, Giuseppe Vella, profite de ses quelques connaissances de l'arabe pour monter une imposture et faire passer un manuscrit (en fait une banale vie du prophète) pour une histoire de la Sicile musulmane rédigée par un chroniqueur arabe, falsification qu'il réitère un peu plus tard en créant de toutes pièces un ouvrage qui devrait permettre au roi et au vice-roi d'affirmer le droit de la couronne sur les possessions des barons locaux. Giuseppe Vella, homme indifférent et méprisant, espère en tirer un bénéfice substantiel et il en fait de fait un commerce lucratif.

Le tout sur fond d'agitations politiques consécutives à la révolution française et de complot pour renverser l'ordre établi et assurer le triomphe de la raison.

Un petit livre brillant et une réflexion subtile sur les rapports qu'entretiennent fiction, histoire et réalité.

Excellente idée de réédition en volume séparé de ce texte par ailleurs disponible dans les oeuvres complètes en trois tomes de Sciascia.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2012
Sur un quiproquo, le moine Vella va imaginer une histoire ancienne falsifiée de la Sicile qui conforte le pouvoir royal en cette fin de XVIIIème siècle. Sa fausse traduction d'un manuscrit arabe devient loi pour les relations présentes de pouvoir. Le grand écrivain sicilien, Leonardo Sciascia enfourche ses thèmes favoris de lutte de pouvoir des nobles ou des républicains contre la la royauté, sur fond au loin de Révolution française. C'est un prétexte pour parler de l'Histoire de sa grande île. On trouvera de belles pages a propos du libéral Di Blasi, digne, droit, héroïque et gardant ses belles manières sous la torture.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Les client ont également visualisé ces articles

11,50 €
7,65 €
7,70 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici