undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
11
3,8 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 octobre 2012
Nous voici propulsés en Allemagne, quelque temps après la capitulation de 1945. Le capitaine Louyre est à la tête d’une compagnie militaire dans un petit village aux apparences anodines. Pourtant, quand ses hommes découvrent, dans une grande demeure, une jeune adolescente sauvage attendant le retour de son père, Maria Richter, c’est un horrible secret qui va se révéler… si le capitaine parvient à trouver les réponses.

Marc Dugain, avec son livre L’insomnie des étoiles, nous ramène en 1945 pour nous rappeler les atrocités commises par les nazis à l’aide de deux protagonistes.
Nous découvrons tout d’abord Maria Richter, une adolescente d’environ quinze ans, vivant seule dans la grande demeure de son père. Elle attend ce dernier, parti au front depuis longtemps déjà. Vient ensuite le capitaine Louyre, un français muté dans ce village et pensant s’ennuyer. Il s’attache peu à peu à Maria et remonte le fil d’un monstrueux secret : Que cache les murs de la maison de repos ?

Dans ce roman, Marc Dugain nous décrit une atrocité peu souvent raconté, parmi les innombrables commis par les nazis. Il alterne les chapitres : l’histoire tourne au début autour de Maria puis du capitaine Louyre. Le suspens se maintient jusque la fin, l’écriture est prenante. Bien que croyant connaître rapidement l’atrocité de ce qui fut réalisé dans le village, nous ne percevons la profondeur de cette horreur que dans les derniers chapitres.
Cette intrigue est tirée de faits historiques bien qu’il ne soit pas précisé si l’histoire s’est particulièrement inspirée d’un fait ou non.

L’insomnie des étoiles est donc un excellent roman aux personnages attachants, au rythme captivant, à l’écriture parfaite et à l’histoire excellemment bien menée. Un dénouement horriblement surprenant et un suspens jusqu’au bout. Marc Dugain fait aussi passer beaucoup d’émotion principalement autour du personnage de Maria Richter. Un roman adulte conseillé aux passionnés de l’histoire et aux autres !
22 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est un personnage atypique que nous dépeint ici Dugain. Humaniste ou déprimé, plus certainement les deux, il navigue à contre-courant dans une époque où l'animalité s'est imposée en maîtresse. A mourir pour rien, il vaut mieux vivre pour ce petit peu même si en ces temps bizarres il devient suspect d'être humain. Pour l'occasion l'auteur nous réjouit de quelques diamants entourés par une écriture toujours bien charpentée et des dialogues enlevés. Pourtant on reste sur une impression d'incomplétude, comme s'il manquait un chapitre. La transition entre l'entrée en matière et le final est brutale même si l'auteur encore une fois parvient à ménager un peu de surprise là où l'on en attend aucune. Il y avait matière à approfondir ses personnages, à mieux les implanter dans leur époque et Dugain à la plume si riche qu'il y serait parvenu sans difficulté comme il a su si bien le faire dans son dernier roman (1). En outre le fait de n'avoir fait figurer aucun nom de lieu autrement que par quelques initiales ne contribue pas à étoffer ni à crédibiliser le sujet et laisse au total une impression d'interlude plus que de véritable roman. Dommage ! Une étoile en moins dans un ciel qui n'en manque pas.

(1) Excellent. Sur la vie romancée mais proche de la réalité d'ED Kemper, précoce serial Killer américain : Avenue des Géants
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2014
"Décousu", voilà le qualificatif qui me vient à l'esprit en refermant ce roman. Pourtant j'ai adoré la première partie car l'auteur écrit bien et sait créer une atmosphère. Puis au fil de la deuxième partie l'affaire se gâte, on perd peu à peu le fil et on ne voit plus vraiment de relation entre le premier et le dernier chapitre. Comme si l'auteur avait voulu nous raconter plusieurs histoires en même temps et se perdait en cours de route. Par exemple, il abandonne l'intrigue autour des deux policiers allemands et le meurtre du jeune homme. L'un des deux policiers réapparait tout à coup sur la fin, pour tuer Maria, nous dit-on, mais pour qui pour quoi? Donc je le redis:" décousu" bien que non dénué d'intérêt sur le plan historique.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 août 2014
A travers l histoire de la mystérieuse MARIA, on découvre l horreur d'un secret bien gardé par tout un village Au fil du récit, on en mesure toute l atrocité.Une histoire dans la grande histoire histoire menée comme une enquête policière et qui va va crescendo
Une belle écriture fluide avec de beaux personnages ,Un livre a lire et à méditer
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2013
un savoir faire d'écrivain indéniable. Une réflexion aiguisée, ciselée. Du rythme.

Peut être un peu court; les personnages auraient pu gagner en profondeur.

Bon bouquin.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2015
la vie d'une garnison française dans un territoire occupé après la seconde guerre mondiale, la recherche de la résolution d'un crime avec acharnements est intéressantes la fin se dessine vite et nous laisse sur notre fin

tres vite

la vie d'une garnison française dans une région occupée après la 2° guerre mondiale , la recherche de la cause d'un meurtre sont bien décrites mais très vite on sent venir la solution , on retrouve tous les poncifs
le livre est bien écrit mais rein de neuf sous le soleil ou plutôt les Etoiles
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2015
La présentation de ce roman par l'éditeur correspond parfaitement à ce que j'en dirais (ce n'est pas toujours le cas). Cette histoire qui nous dévoile des horreurs est cependant pleine d'humanité, et l'humanité est notre valeur la plus précieuse. Nous en avons grand besoin, surtout en ce moment...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 septembre 2014
Comme toujours avec Marc Fugain l étrange et le beau se rencontrent' de la subtilité dans le choix des mots, delà souffrance, de l amour étouffé, très belle histoire sur fonds de fin de conflit en 1945
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2014
Histoire dense très bien menée, beaucoup de style, un héro magnétique (dites moi ce que je n'ai pas déjà deviné...), un très bon livre à dévorer d'une seule traite.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2012
fin de la guerre de 40... dans toute son horreur... même si l'ont sait que ça a existé, c'est affreux de le lire, mais on a besoin de ça pour ne jamais oublier, comment vivre et s'en remettre après ? dire qu'on se plaind au 21eme siècle!!! comment "nous" aurions nous fait???
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici