undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,4 sur 5 étoiles
47
3,4 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Arto Paasilina semble penser que l'on peut rire de presque tout et en particulier du suicide. Tout commence avec deux hommes, un colonel qui ne supporte pas son veuvage et un entrepreneur qui ne se remet pas d'une énième faillite. Ils veulent se suicider mais ils se retrouvent au même moment et au même endroit pour réaliser leur sombre dessein. Il leur est alors impossible de se suicider sans être seul et ce constat sera finalement le fil rouge du livre. Etre ensemble, même lorsque l'on est suicidaire, ne facilite pas le passage à l'acte... Le colonel et l'entrepreneur passent une annonce pour rassembler tous les suicidaires qui le souhaitent. De là va partir une traversée complètement loufoque en autobus à travers l'Europe, où les destinations ont tendance à devenir des étapes afin de reculer l'échéance fatale.

En bon « empêcheur de déprimer en rond », l'auteur sait amuser avec ce sujet peu propice : le colonel met en place des stratégies militaires pour ses troupes pathétiques de suicidaires, des hooligans allemands sont mis en déroute, deux personnages jouent des âmes au poker,... Le ton est à l'absurde et à la démesure. Il joue sur l'ambivalence du groupe, tiraillé entre ses penchants suicidaires et malgré tout son instinct de survie et en fait un véritable ressort comique. Ainsi le groupe est outré lorsqu'il apprend qu'un des personnages est en fait atteint d'une maladie contagieuse et incurable et ne les avait pas mis en garde. L'auteur arrive à ne pas être superficiel malgré la légèreté du traitement, livrant au passage ses réflexions et même quelques considérations écologiques. Cela donne un conte trop rocambolesque pour être philosophique mais assez sérieux pour ne pas être insignifiant.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2006
... un humour noir qui réchauffe, un comble pour un roman scandinave! C'est l'histoire de deux suicidaires qui finissent par fonder un club de personnes désireuses d'en finir avec la vie. Mais avant le Grand Voyage, pourquoi pas un voyage en Europe, en bus?
L'auteur profite de la tournée européenne pour raconter une sorte de road movie où se succèdent des personnages hauts en couleur et des situations cocasses. Quelques clichés lui suffisent pour représenter les habitants des pays traversés, et quelques romances ici et là épicent le propos. Et jusqu'au bout, le lecteur sera en droit de se demander si tous ces joyeux suicidaires n'auront pas fini par reprendre goût à l'existence. Savoureuse oxymore!
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2010
L'histoire est originale : des gens candidats au suicide se réunissent afin de faire le voyage dans l'au-delà. S'ensuit un périple burlesque dans toute la Finlande puis l'Europe, où les différents obstacles mettent à mal la motivation des désespérés à en finir avec la vie...
J'ai bien aimé ce roman. Le style est dépouillé, tend à la naïveté, sans jamais tomber dans la mièvrerie. Cependant, les péripéties finissent par devenir répétitives et le roman s'essouffle sur la fin. Un peu dommage !
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2007
Un thème grave abordé avec une plume emplie de légèreté et d'humour. Un vrai bon moment de lecture qui fait sourire par le comique de situations incongrues. Peut-être parfois un peu répétitif sur le même thème mais mené tambour battant. Bref, un roman accrocheur à tout âge !
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'idée de base est séduisante et il y a des moments très droles, mais le tout manque de liant.
Comme bien souvent avec Arto j'ai eu une impression de succession de petites seynetes,(certaines tres réussies comme la baguarre dans l'hotel, d'autres bien moins)mais surtout d'un manque total d'histoire générale et des personnages sans réelle profondeur.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2007
La rocambolesque virée en car de candidats au suicide finlandais.

Le décalage entre le sujet et les aventures des personnages est très original.

Bravo à l'auteur pour son imagination et son humour.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2003
Tous les deux ans, les éditions Denoël sortent un nouveau Paasilinna : une merveille de dépaysement pour les amateurs: dépaysement géographique avec la découverte des immensités finlandaises, dépaysement temporel car, traduits avec quinze ans de retard, les romans de Paasilinna replongent dans un passé encore proche mais qui déjà s'éloigne.
À cet égard, " Petits suicides entre amis " est un vrai joyau, à l'argument simple mais au sens profond.
Au lendemain de la belle nuit du solstice d'été, un officier finlandais placardisé et un chef d'entreprise traqué par les huissiers décident de mettre fin à leurs jours. Le hasard les conduira dans la même grange où le président Rellonen sauvera in extremis le colonel Kemppainen. Retrouvant les joies de la convivialité, les deux hommes diffèrent leur projet de suicide et décident de fonder une association de suicidaires qu'ils réunissent par petites annonces dans un hôtel d'Helsinki. Après une folle nuit, les plus enragés du groupe optent pour la formule du suicide collectif et partent pour un périple loufoque et émouvant en autocar.
Cette quête de la mort et bientôt de la vie les conduira d'abord à travers les lacs et les forêts finlandaises puis la toundra norvégienne jusqu'au cap Nord. Puis de l'extrême nord de l'Europe, à travers l'Allemagne, l'Alsace, la Suisse, la vallée du Rhône, l'Espagne et le Portugal, ils se retrouvent à son extrême sud, le Cap St Vincent.
Ce périple européen à la Paasilinna - avec bivouacs, bagarres, banquets et beuveries - redonnera à tous les " suicidaires " un vrai goût païen de la vie...
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2007
Un titre bien intriguant à première vue. Très vite acheté, et très vite lu, cet ouvrage d'Arto Paasilinna nous plonge dans les aventures rocambolesques et déjantés d'un car de suicidaires, finalement pas si décidés que ça.

Un style d'écriture fluide et qui se lit sans problèmes, un humour noir qui ferait grincer certaines dents des bien-pensants, "Petits suicides entre amis" ne se mange pas, il se dévore!
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2013
On peut plaisanter avec la mort mais pas avec la vie nous déclare ce grand humaniste finlandais Arto Paasilinna. Il est préférable de mourir ensemble dans une certaine convivialité, et cette idée de départ dont on ne sait plus si elle est absurde ou pleine de bon sens, surprend immédiatement le désespoir individuel du suicidaire au piège ; l'auteur nous distille son plaisir croissant à glaner au cours d'un voyage à l'issue de plus en plus incertaine, qui nous mène des immensités scandinaves à l'extrémité occidentale de l'Europe, au Portugal, toutes ces petites preuves qui rendent finalement la vie préférable à la mort, qui rappellent par doses homéopathiques aux "mortels anonymes" le goût du bonheur oublié. Rien n'est plus limpide que la lecture de cet auteur nordique, au style si caractéristique fait de légèreté et d'humour délectable car souvent irrespectueux. Cela dit au 3/4 du livre le lecteur se sentira rassasié et il manque probablement à ce roman une fin plus étonnante, inattendue que celle offerte ici. Certes un roman de A.P ne pouvait connaître qu'un happy-end.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2013
Je m'attendais à rire plus, certes ce livre est original et sympathique mais je n'ai pas le petit plus que j'aurais aimé, cependant se lit très bien et le coté décalé est ce qui m'a le plus plu. Dommage que ca n'aille pas un peu plus loin et ca reste un peu trop "froid" finalement à mon sens.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici