Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 mars 2017
cette version est présentée comme étant celle de Daniel Lauzon, ce qui est faux, c'est toujours celle de Francis Ledoux. Je compte donc renvoyer les trois livres que je m'étais acheté en pensant redécouvrir le texte avec une meilleur traduction (celle que D Lauzon a faite du Hobbit est très bonne)
11 commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2014
J'ai vu le film, j'ai voulu lire l'ouvrage....une belle histoire, très bien construite,mais l'auteur pêche par de trop longues descriptions du paysage quelques fois....cela peut agacer.
L style soutenu du langage employé n'est en aucun cas rédhibitoire
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2013
Après un démarrage de lecture un peu difficile, je me suis laissée imprégner par ces aventures, entre Légolas, Gimly, Sam le brave, Frodon, et le méchant (est-ce vraiment sa faute ? ) Gollum, le magicien gris.....
J'attends la suite !!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2016
Et l'herbe était grise, et ondoyait sous le vent... Et la vallée était grise... Et la forêt était grise...
Et ils mangèrent de bon cœur, mais quand ils repartirent, tout était gris.

Ce livre est gris. Les descriptions de la nature sont une purge, les répétitions sont insupportables, les lieux communs se ramassent à la pelle (le comble, pour un univers inventé).
Je sais qu'il y a des inconditionnels de cette œuvre (ne serait-ce que chez moi...) ce qui m'a poussé à la lire pour mourir moins bête. Je me demande si la démarche n'aura pas eu l'effet inverse.

Je précise que je me suis infusé le premier tome entier, pour être bien certain, puis 250 pages du second, pour être sûr d'être certain ; mais rien à faire.

J'aurais voulu aimer, mais c'est une cause perdue.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juin 2015
Le début est très très lent et vraiment très barbant. J'attends que l'envie revienne pour continuer. Gît actuellement quelque part dans la bibliothèque.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Non seulement c'est un pavé au sens physique du terme, mais c'est aussi un monument littéraire, une plongée dans un monde fantastique qu'on n'a pas envie de quitter une fois qu'on s'y est glissé. On dit toujours en parlant de cette œuvre qu'il faut passer le cap des 100 premières pages pour y adhérer, et je comprends ceux qui ont calé avant. Mais il faut considérer cela comme un test, un sésame qui se mérite pour accéder à cet univers créé de toute pièce avec ses propres mythes par le démiurge Tolkien. Un sésame pour une œuvre profonde impliquant une vraie réflexion sur le pouvoir, qui n'autorise pas la légèreté. Comme l'anneau au cou de Frodon se faisant plus lourd au fil des pages, entraînant son détenteur vers des dilemmes métaphysiques douloureux, modifiant sa personnalité au départ insouciante pour faire de lui un être grave ayant perdu l'innocence au cours de sa quête.

Tolkien voulait réenchanter le monde. Par ce roman hénaurme, il y est arrivé, non seulement en laissant de côté toute mièvrerie, mais en y ajoutant des questionnements philosophiques fondamentaux.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2013
Passées les 50 premières pages à parler de Hobbits, on comprend très très vite comment ce livre peut être considéré comme le fondement de la fantaisy en Europe ! La quête, les personnages, les péripéties, tout est fabuleux !
Absolument époustouflant !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 décembre 2002
Ce livre est vraiment extraordinaire, J.R.R Tolkien arrive à nous attirer dans son monde de mystères, de magie et de beauté, avec une aisance incroyable. Un monde où le bien et le mal vont encore s'affronter en employant des moyens absolument ahurissants et d'une grande diversité. C'est vraiment tout un monde qui est dans ce livre, un monde autant complexe que merveilleux. On veut tout le temps en connaitre d'avantage sur les créatures et les peuples que l'on découvre. On est sans cesse attiré par ce monde, il est très dur, quand on a commencer à le découvrire, de s'en réchapper. C'est presque comme si l'on était absorbé par l'oeuvre de J.R.R Tolkien, et j'ai tellement été absorbé par ce livre que je n'ai pas pu m'empécher de le lire presque d'une seule traite. Et je le regrette, mais pour répéter ce plaisir meirveilleux autant le relire. Ce qui ne peut pas etre lassant avec une telle oeuvre.
Voici un livre qu'il est bon de le lire, c'est hélas tout ce que je pourrais en dire.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce livre est ma bible. Je l'ai lu pour la première fois au début des années 80 et je ne voulais pas terminer les dernières pages du troisième volume tellement je redoutais de quitter cet univers incroyable.
Depuis je l'ai relu 3 fois en entier avec un plaisir à la auteur du talent de Tolkien.
Je conseille vivement de lire "Bilbo le Hobbit" en premier car il précède la trilogie.
Le lecteur ne sera plus tout à fait le même aprés avoir lu ce chef d'oeuvre.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2001
J.R.R. Tolkien a écrit cette anthologie vers la fin de sa vie, ayant établi un alphabet complet de langues elfiques et d'écritures fantastiques. Teinté de mythes nordiques rassemblés dans une oeuvre originale (on retrouve notamment l'anneau des Nibelungen), ce livre nous plonge ici dans des paysages magnifiques autant qu'irréels : seule carence : la division manichéenne bien/mal est par trop prononcée: mais c'est mythique ! Elfes, Trolls, Balrogs, Gobelins, Hobbits, Nains, créatures créées dans Bilbo le Hobbit et accomplies dans le Silmarillion, autant d'évasions extraordinaires...
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici