undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
3
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:22,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Depuis plus de vingt ans (!) les livres publiés par Jean Starobinski apportent chacun leur tour des illuminations (désolé pour ce cliché) aux bibliophages. Le premier choc, ce fut "Montaigne en mouvement" : comment avions nous pu lire Montaigne sans y penser ? tous ces indices concordants, bon sang, mais c'est bien sûr.. Et les nombreux ouvrages ultérieurs, sur Rousseau par exemple, produisirent le même effet : Starobinski a l'intelligence du texte, l'intelligence de l'oeuvre. A le lire on ne doute pas qu'il dispose d'un esprit d'observation particulièrement peu commun, appuyé sur une grande liberté de penser, une indépendance d'esprit peu influençable. Mais on est impressionné aussi par la masse énorme de travail méthodique, de relectures minutieuses, de relevés systématiques et recherches érudites qu'il a fallu, sur une longue durée pour parvenir à ces brillantes démonstrations où il n'y a plus trace du moindre effort. Prenons maintenant ce dernier livre sur Diderot : pour prolonger la métaphore des lumières (qui est d'ailleurs au coeur de cette étude elle-même) disons que la perspective proposée par Starobinski, l'angle de vue qu'il adopte et la profondeur de champ de sa lecture de Diderot nous laissent pantois. Des textes, des formules qui paraissaient désordonnées et presque aléatoires dans leurs apparitions prennent leur place dans une sorte de disposition interne singulière propre à leur auteur; Et Diderot y gagne à la fois en clarté (encore !) et en sympathie ! Les lectures de Starobinski ne sont pas destructives, elles ne déconstruisent pas, elles ne réduisent pas, au contraire elles redoublent le plaisir de la lecture et rehaussent l'écrivain qu'il étudie avec tant de compréhension, aux deux sens du mot.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2013
Thèmes sérieux traités à la diables, connaissances "encyclopédiques" -c'est le cas dire-, gravité, ironie, humour, tout s'entremêle dans cet ouvrage brillant et savant, enserré dans un écrin parfait, puisque le livre de la belle "Bibliothèque des Idées" est en parfait état. Qu'elle bonne acquisition !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 avril 2013
Il ne faut pas lire pour savoir qu'une oeuvre de Starobinski est bonne. Dans ce cas if fait des analyses fantastiques sur Diderot. Bon pour qui veut étudier l'encyclopediste.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)