Cliquez ici Cliquez ici Des centaines d'ebooks inclus dans Amazon Prime Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_STT17 cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici



le 16 août 2017
Ce livre n'est pas très aisé à la lecture, mais si vous cherchez de la littérature de gare vous pouvez vous tourner vers Musso ou autre Lévi. Le concept de panoptique et très bien défini et permets de comprendre pas mal de chose sur la conception de certains établissements actuels (hôpitaux psychiatriques, unité de soins anxio-dépressifs, établissements pénitenciers).
Le fait de théoriser la thématique de la surveillance permets de prendre du recul non seulement sur la thématique en elle même mais également sur des thématiques un peu plus larges et tout à fait d'actualité comme la liberté sur le web ou la vidéo protection.
Un ouvrage intelligent que je recommande fortement !
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 25 février 2011
Ce petit bijou écrit par Michel Foucault est un livre incontournable pour toute personne s'intéressant à la pensée pénale et s'interrogeant sur la peine de prison. Avec un style très clair et de nombreux exemples, Foucault nous explique comment la peine d'enfermement s'est imposée, dans une société disciplinaire telle que la nôtre, comme étant une évidence... qu'il essaye de réinterroger.
Un livre qui retrace l'histoire de la pensée pénale, pour expliquer comment nous sommes passés du supplice en tant que peine à la prison en tant que peine. Et les raisons qui nous ont permis de passer de l'une à l'autre peine sont loin d'être celles que l'on croit !
5 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 25 mai 2015
Michel Foucault retrace ici la naissance de la prison et sa vue de la modernité qui transforme les individus en les castrant du libre arbitre
réflexions d'actualité

livre qui porte bien pour un individu élevé au Calvinisme
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 16 janvier 2015
Livre très intéressant dont les thèmes de société traités sont toujours d'actualité et même plus encore aujourd'hui (en 1975 il n'y avait pas internet, de vidéosurveillance, de carte bancaire, de radar automatique,... ).
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 4 août 2015
Foucault se livre ici à une généalogie du pouvoir de punir dans son aspect scientifico-judiciaire. La notion de pouvoir y est plurielle. Le corps y joue un rôle central. Premièrement puisque jusqu'à la fin du XIIe siècle, le corps, vif ou mort porte le sceau du châtiment infligé le plus souvent en public, et en garde les séquelles. Aussi nous pouvons nous demander si le pouvoir n’est pas un exercice de corps sur d’autres ? Foucault s’est également penché sur cette question, c’est pourquoi il se sert des corps comme fil conducteur. L’étude est très documentée, très détaillée, très précise aussi. Et semble des plus actuelles. Par ailleurs, les exemples sont très parlants et l'on prend plaisir à englober de nouvelles connaissances car Foucault a le don de transmettre son savoir à la manière d’un conteur.
4 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 23 août 2012
J'ai du livre ce livre pour mes études et j'ai adoré.
Foucault nous décrypte, nous dépeint plusieurs siècle de punition, de torture, de code pénal et d'évolution de la prison.
L'écriture est agréable et il c'est une mine de connaissance, on apprend tellement de chose !
Une fabuleuse oeuvre
6 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 18 août 2010
Ce livre est un incontournable pour qui s'intéresse à la question des prisons et à l'histoire de l'enfermement, notamment pour mieux comprendre ce qui se passe aujourd'hui dans notre pays.
3 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 19 août 2012
Au-delà du fond du livre, auquel on ne peut reprocher grand chose, c'est sur la forme que s'attarde ce commentaire.
Ce titre n'étant plus édité à la Bibliothèque des Histoires mais dans la collection Tel (toujours chez Gallimard), il apparaît nécessaire de prendre en compte cet avertissement : la brochure de la collection Tel est plus que défectueuse ; vous payez moins cher, certes, mais vous savez pourquoi. Outre le fait qu'une page est remplacée par une autre dans la seconde moitié du livre, les pages ont une forte tendance à vouloir s'évader, quand bien même toutes les précautions auraient été prises dans la manipulation de l'ouvrage.

En regardant les commentaires sur la Toile (y compris ici-même), on observe que le phénomène n'est pas isolé. Assez déplorable de la part d'un éditeur comme Gallimard.
33 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 9 janvier 2017
Une théorie discuté notamment avec l'interprétation de Luc ferry (un peu trop accusateur d'ailleurs )... une bonne oreille sera faire le tri dans ce livre qui manque tout de même d'un peu de profondeur . Ne crachons pas sur cet ouvrage qui reste le plus intéressant de y penseur à mon humble avis.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 13 janvier 2006
Michel Foucault est comme toujours, très logique et explicatif !
Le style est clair, mais la masse d'information demande un minimum de concentration.
7 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici