undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
13
4,2 sur 5 étoiles
5 étoiles
10
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
2
Format: Broché|Modifier
Prix:12,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 mars 2016
Pour le plaisir des mots qui racontent si bien leur auteure, une grande dame de la politique dont j'admire le courage et la générosité
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2016
Ces paroles de liberté, il faut les lire et les relire, les dire et les redire, les faire entendre et s'en souvenir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2014
J'ai dévoré et apprécié le style, les idées, la femme. Quelle leçon !! L'occasion de découvrir une grande personnalité, une femme politique de grande envergure.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2014
livraison rapide - emballage soigné - concernant le contenu du livre .... Mme TAUBIRA se montre comme une femme de combat, éprise de libertés individuelles et collectives .... avec toujours comme préoccupation majeure la défense de notre République, durement acquise et qu' il faut veiller à conserver et à défendre !!! Même si parfois des désaccords peuvent apparaître .. nous devons être fiers que cette Femme se soit investie en Politique.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juin 2014
She is the only politician I have ever admired and her strength is exemplary. She reminds me of the civil rights actvists of US in the 60s. She gives me strength and makes me feel as though I can face anyone in an intellectual factual manner.
22 commentaires| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2015
"Splendide"-Chine Soir

"Magnifique- le Beijinghois enchainé

"Surprenant" Le Mandarin des Champs de Canton...

"Belle et Rebelle" Le Canard Laqué de Lah-Roch-Aile
33 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mars 2014
Comparée à un singe sur la page Facebook d'une candidate Front national, traitée de «guenon» par une enfant lors d'une manifestation contre le mariage homosexuel à Angers le 25 octobre dernier, Christiane Taubira avait regretté cet automne qu'aucune «belle et haute voix qui se soit levée pour alerter sur la dérive de la société française».

La ministre de la Justice a finalement décidé de prendre elle-même la plume.

Son essai Paroles de liberté, publié chez Flammarion le 5 mars, s'ouvre sur les injures racistes dont elle a été victime et s'achève sur l'affaire Dieudonné, au moment où elle terminait la rédaction de «ces quelques pages écrites au pas de charge durant cette poignée de nuits plus calmes que m'offre la fin de l'année». Dans son prologue résonne la voix d'enfant «enjouée, effroyablement joyeuse» qui lui lance «c'est pour qui la banane?» Dans son épilogue, retentissent «les vociférations d'un triste sire, un sinistre sbire à la fois hystérique et paranoïaque, qui croit qu'il peut impunément enfreindre la loi».

Entre les deux, Christiane Taubira jette pêle-mêle sur le papier son analyse du racisme, les vexations subies à l'école de Cayenne, sa défense attendue des valeurs de la République française ou encore son idée de la France dans le monde. Au passage, elle tacle «ceux qui se nomment les anti-mariages, et sont en réalité des antidémocrates [qui] ont rivalisé d'inventivité et d'acharnement pour exprimer leur hostilité à mon encontre, dans le même temps où ils s'exemptaient du civisme républicain en éructant injures et menaces homophobes».

Si les insultes racistes ne sont pas une découverte pour la ministre - «Je me ramasse depuis longtemps du “macaque”», du “Y a bon Banania”», avait-elle confié - le contexte, lui, aurait changé. «Le temps n'est pas à l'ordinaire, dénonce Christiane Taubira. Les propos d'exclusion et de racisme envahissent l'espace public. Nous n'avons ni le droit de laisser faire ni celui de ne pas comprendre». Son livre, elle le précise dès le départ, n'ouvre pas le dialogue avec les auteurs des injures: «Aurais-je quelque chose à leur dire? Rien, ni aux uns ni autres. La parole est une relation».

«Est-ce n'avoir rien à dire?» poursuit la candidate à l'élection présidentielle de 2002. «Tant de choses, au contraire.» Ne pas répondre, «ce serait consentir à ce que des centaines de milliers de petites filles se fassent traiter de guenon dans les cours de récréation», écrit la ministre.

Ses propres blessures, elle les effleure. C'est à la fois le sujet et pas le sujet pour la ministre. «Souffre-t-on d'être traitée de guenon? Cela dépend sans doute de la sensibilité», note Christiane Taubira avant d'évoquer «l'intensité de la brûlure qu'inflige la blessure percée à vif par la parole raciste».

Emaillé de références aux auteurs classiques ou oubliés, saupoudré d'hommages aux grands hommes et parsemé de clins d'œil aux chanteuses (de Janis Joplin à Tracy Chapman en passant par Billie Holiday), la ministre tient cependant son émotion à distance pour lui préférer un plaidoyer sur les grands principes...
11 commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2014
Un livre triste, marquant bien la décadence des politiques qui, éternels vendus à la Finance, essaient de transformer la lutte des classes en une lutte de race/religion.
Ce livre atteste parfaitement de l'envie des politiques de monter les français les uns contre les autres sur n'importe quel sujet pour les empêcher de se fédérer contre la violence du mondialisme.
Achetez ce livre. Il est important que vous en attestiez par vous même.
44 commentaires| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2014
Bavardage plus que discours, néanmoins une réponse intéressante à l'agression subie. On découvre un peu plus la femme extraordinaire qui écrit. Mais ses réflexions on été écrites rapidement, cela se sent.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2014
Je recommanderais ce livre à tous ceux qui acceptent de réfléchir à la différence, sans arrière pensée et sans a priori; c'est à dire avec humanisme.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)