undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_W10 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles
45
3,6 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:7,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Séduit par une critique littéraire, je me procure ce petit livre (60 pages) format plus fréquent aux Editions de Minuit dans leur collection à 3 euros, qu'aux PUF.
Bref, me voilà embarqué dans la lecture de ce livre dont on se demande dès les premières pages, s'il n'est pas en soi, un énorme canular, un peu comme les différentes publications récentes du philosophe Jean Baptiste Botul.
Ce mini traité nous apprend par le biais de "5 lois fondamentales" que la stupidité dirige le monde.
L'auteur nous indique, à l'aide de graphes, du reste très directement inspirés des représentations qu'utilisent les économistes (dont il fut un éminent représentant dit-on) que les humains se répartissent en quatre grandes catégories : les intelligents, les bandits, les crétins et les stupides. La classification se fait autour des notions de bénéfice pour soi et de bénéfice pour les autres (encore une métaphore des raisonnements économiques d'utilité marginale par exemple).
Et puis c'est tout..... Les 60 pages du livre sont très clairsemées, les graphes prennent des pages entières, bref, peu de texte au final.
Disons le tout net, si l'on est déçu peut être par la brièveté et superficialité du propos, on se régale en proportion de cet exercice de style humoristique parfaitement réussi.
Une lecture rapide, amusante et plus profonde que le ton de la farce ne laisse l'imaginer.
Le seul moins pour moi : un peut cher tout de même.
0Commentaire| 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2012
Vu l'épaisseur du livre, on se demande tout d'abord si l'on est pas soi-même un peu stupide d'avoir mis 7 € pour le lire, surtout qu'il comporte de nombreuses pages blanches, de ce point de vue on peut concevoir facilement (après l'avoir lu) que, à son prix, l'éditeur peut être classé bandit intelligent.
Ceci dit, l'ouvrage est intéressant dans le sens ou il révèle, sous une forme pseudo scientifique, ce que vous saviez déjà implicitement, si tant est que vous le sachiez, il faut concevoir également qu'il aura de très nombreux détracteurs, forcément, ceux qui se reconnaitront mal positionnés dans le descriptif, ou se sentiront mal à l'aise sans savoir trop pourquoi.
Je considère aussi qu'il fait abstraction de nombreuses données, sans doute impubliables aujourd'hui, avec lesquelles il n'aurait pu être publié dans notre monde de liberté.
Donc si vous avez 7 € en trop, le don de l'observation (depuis longtemps) et l'esprit critique, ce petit livre peut vous intéresser !
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Comme expliqué par u précédent commentateur l'essai n'est pas à proprement parler récent et est particulièrement court mais ne nous y trompons pas, sous des airs d'approche scientifique, il s'agit avant tout de distraire les stupides humains que nous sommes et, pour peu que l'on se prête un peu au jeu de l'auteur, brillant universitaire au demeurant, le but est parfaitement atteint.

Ainsi donc le sort de l'humanité est conditionné à la stupidité de cette dernière ? Alea jacta est ! Heureusement, tout espoir n'est pas perdu, certains crétins ayant même réussi l'exploit remarquable de contribuer, bien malgrè eux, au progrè du monde que nous partageons tous.

Rafraichissant, léger, bien mené et amusant, si vous n'attendez rien d'autre d'une lecture d'été, vous serez comblés au delà de vos attentes.

CREW.KOOS
22 commentaires| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Carlo Maria Cipolla (1922 - 2000) est un historien économique italien qui fut professeur à l'Université de Berkeley et à l'Ecole normale supérieure de Pise.
J'avais entendu parler du livre de Carlo M. Cipolla au début des années 90. Paru initialement en 1976 en édition américaine, il venait de sortir en Italie (1988) sous le titre d'Allegro ma non troppo, et j'en avais noté la référence dans mon calepin espérant le lire un jour en français. Or, il se trouve qu'il vient tout juste d'être traduit, que je l'ai trouvé dans ma boîte aux lettres il y a quelques jours et que j'ai enfin pu le rayer de ma liste des livres à lire. Comme quoi, tout vient à point à qui sait attendre.
Le bouquin n'est pas épais, il s'agit d'un court essai d'une soixantaine de pages qui tente de théoriser la stupidité humaine en évaluant son impact sur nos destins personnels autant que sur la société dans son ensemble. Sous des airs d'approche scientifique, graphiques à l'appui, aucuns chiffres ni aucunes sources d'études ne sont cités car c'est surtout l'humour qui caractérise cet ouvrage, pour preuve la première ligne du texte « L'humanité est dans le pétrin. Ce n'est pas une nouveauté, cela dit. »
Ensuite l'auteur va s'évertuer à nous prouver que tous nos malheurs ont pour origine, la stupidité humaine, une cause à laquelle on ne peut échapper car quelle que soit la catégorie de population considérée (ethnique, géographique, socioculturelle etc.), le pourcentage de gens stupides y est toujours égal. Pour son étude il divise l'humanité en quatre grandes catégories (les crétins, les gens intelligents, les bandits et les êtres stupides) dont il tire cinq lois : 1- Chacun d'entre nous sous-estime la quantité d'individus stupides en circulation 2- On trouve la même proportion d'individus stupides dans tout groupe social quel qu'il soit 3- Est stupide celui qui fait du tort à un autre ou à d'autres sans en tirer aucun avantage pour lui-même, voire pour en subir une perte 4- Les individus qui ne sont pas stupides sous-évaluent toujours le potentiel de nocivité des personnes stupides et commettent trop souvent l'erreur majeure de traiter ou de s'associer avec elles 5- L'individu stupide est plus dangereuse que le bandit.
J'en devine qui se prépare à lever le doigt pour poser la question « Mais qu'elle est la différence entre un crétin et un être stupide ? » Le crétin ne nuit qu'à lui-même, répond doctement Mr Cipolla.
Venons-en maintenant à mon avis, j'ai souri en lisant cet ouvrage, mais j'avoue avoir été légèrement déçu. Comme je le disais au début de cette chronique, j'attendais depuis plus de vingt ans ce livre, donc mis à l'aune de cette attente il est beaucoup trop court, en longueur comme en profondeur, pour me satisfaire pleinement. Mon conseil ' pas vraiment honnête ' lisez ce livre dans une librairie (soixante pages seulement) ce qui vous fera du profit et avec l'argent économisé, achetez un autre livre pour vous réconcilier avec votre moralité.
« Nous nous rappelons aussi certains incidents lors desquels un individu a accompli une action qui entraînait une perte pour lui-même et un gain pour nous : nous avions affaire à un crétin. Nous nous remémorons des cas où un individu a agi de manière à procurer un bénéfice à tous les intéressés : c'est un être intelligent. Ces cas se produisent, en effet, mais tout bien réfléchi, il faut avouer qu'ils ne sont pas légion dans notre vie de tous les jours. »
22 commentaires| 41 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juillet 2014
Livre très court, dont la démarche est intéressante : le "coût" (positif ou négatif pour chacune des deux parties) dune interaction permet une classification en 4 classes (dont celle des stupides). On peut ne pas être d'accord avec tout ce qu'implique cette démarche, mais il faut bien admettre que le monde qui nous entoure nous apporte pas mal de preuves de la justesse de ce raisonnement :)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2015
Petit ouvrage humoristique, simple et concis, parfait pour un petit moment de relaxation. Vous n'aurez pas de mal à projetter certaines personnes de votre entourage dans les différentes catégories détaillées et exemplifiées par l'auteur.

Un bon moment garanti!

Au niveau de la livraison et de l'état du livre à son arrivée, je donne encore une fois un 10/10 à Amazon!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2016
Livre très court mais assez comique à lire. Un classement original. Il a été lu en un peu moins d'une heure en prenant son temps donc pas très long (mais on est prévenu du nombre de page donc pas vraiment de plainte).
Pour ma part je l'ai trouvé très amusant et intéressant. Certes c'est à lire avec un peu de recul mais je le trouve bien pensé.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2012
Bref, intense et drôle, ce petit essai de moins de 80 pages tentent l'impossible : une classification "objective" (en vraie, "structuraliste", c'est à dire en cases plus ou moins rigides) de la stupidité humaine.

En abscisse, les profits d'autrui. En ordonnée, les profits pour soi. En haut à droite, les gens intelligents, en bas à droite les bandits, en haut à gauche les crétins et en bas à gauche les tant attendus crétins... On y causera de distribution statistique parmi les classes, et surtout on rigolera fort des constations "scientifiques" distillées sur nos amis les stupides.

Drôle, rapide à lire et pas si hors de propos que cela, cet essai permettra de provoquer d'amusants débats lors des soirées électorales à venir... Et pourquoi pas au dîner familial ?

Conseillé par Paul-Eric Blanrue, validé par bibi:)
22 commentaires|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 février 2015
La stupidité comme donnée fondamentale de l'humanité.
Pour rire, et quand même se faire peur, à lire absolument, puis à relire puisque, stupidement, certains passages nous ont échappés.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 décembre 2014
En résumé, il y aura toujours plus de con que vous ne le pensez, ignorez les idiots et agissez de manière intelligente pour le bien de tous (6 euros et 60 pages pour dire ça).
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)