undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
22
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
17
4 étoiles
5
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Relié|Modifier
Prix:10,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 février 2006
Retenez le titre de cet album, pour les suivants : c'est ici que Tintin rencontre son inséparable ami le Capitaine Haddock. C'est d'ailleurs ce dernier qui sera le personnage le plus intéressant de l'album car on découvre toutes ses facettes qui nous plaisent tant : alcoolique, colérique, mais si attachant!
Le décor de l'histoire, classique : le traffic d'opium. On a déjà vu ça. Sauf que, au lieu d'aller en Chine, Tintin poursuit les malfaiteurs au Maroc. Un des chefs des méchants : Alan. On l'a déjà connu, ce vilain.
Le scénario est classique et Hergé prend bien soin de préserver son image de marque en montrant que ce sont les occidentaux qui font des arabes des trafiquants. De plus, il fait intervenir un policier japonais, mystérieux et discret, mais intègre (rattrapage par rapport au Lotus Bleu).
Enfin, vous constaterez que l'album comporte 4 images pleine-page (trrès jolies et spectaculaires d'aileurs)... C'était en raison du manque de papier pendant la guerre.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2010
Cet album est celui de la première apparition du Capitaine Haddock, malmené par son lieutenant Allan qui l'ennivre pour le mettre à l'écart du trafic de drogue conditionné sous des boîtes de crabe. Tintin , emprisonné dans son navire , le Karaboudjan , s'y échappe et fait la connaissance de son futur ami.

Le récit commence par la découverte d'un noyé qui avait laissé un message sur une étiquette de boîte de crabe identique à la boîte trouvée par Milou. Tintin vient enquêter avec les Dupondt, mais le lieutenant Allan l'emprisonne. Mais Tintin parviendra à s'échapper avec le capitaine Haddock et échouent dans le desert avant de regagner la côte et de retrouver l'équipage du Karaboudjan, devenu djebel Amilah, puis arrêter toute la bande et leur chef, Omar ben salaad , un autre forban à couverture honorable comme Rastapopoulos.

La différence par rapport aux éditions récentes est la présence de personnages africains modifiés par la suite et la consommation d'alcool par le capitaine Haddock devenue plus discrète par la suite. Les Hors textes plein cadre sont ceux repris de l'édition noir & blanc qui constitueront des pages à grandes vignettes.

Un récit court, mais déterminant au niveau de la rencontre entre Tintin & Haddock et le seul où Tintin accepte de voir Milou avec un os.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2010
Mythique, cet album l'est assurément : Le Crabe Aux Pinces D'Or, neuvième Tintin, n'est pas seulement le premier album à avoir été adapté à l'écran (un film d'animation en poupées de chiffon, très méconnu, en 1947) mais il est aussi, et surtout, l'album ayant fait apparaître le fameux capitaine Haddock dans la série, et il ne la quittera, dès lors, plus du tout. L'album date de 1941 dans sa version noir & blanc, et de 1944 dans sa version colorisée définitive, c'est le premier album de Tintin fait (pour sa première version) dans les années 40. Le dernier album à avoir uine différence de nombre de pages entre la n&b (105 pages) et la couleurs (62). Compte tenu de l'occupation de la Belgique (et d'une partie de l'Europe) par l'Allemagne nazie, compte tenu de la guerre, le sujet abordé est neutre : trafic d'opium au Maghreb.

Cet album possède un dessin remarquable qu'Hergé estimait être un de sesdeux meilleurs (lequel est l'autre, je ne sais pas) : page 38, deuxième case, on voit quatre Berabers (barbares) dans quatre positions différentes, mais se suivant : couché agenouillé, hésitant à s'enfuir, et s'enfuyant. Le tout peut se lire comme un de ces petits films de dessins à faire défiler, mais en une seule case. Voir plus haut pour le fameux dessin. Sinon, Le Crabe Aux Pinces D'Or, qui devait à la base s'appeler Le Crabe Rouge (pour faire un lien de couleurs avec les couleurs dans les titres Le Lotus Bleu et L'Île Noire) mais Hergé s'y est pris trop tard pour le titre, cet album, donc, est une réussite de plus pour la série. Mythique, avec la première apparition du capitaine Haddock, avec, aussi, la traversée du désert, riche en grands moments (mirage, délires d'Haddock), et dessins magnifiques, encore. Un album aussi grandiose que culte !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Tintin s'intéresse à la mort d'un marin trouvé noyé dans un port. Cette mort a un lien avec une boîte de crabe vide que Milou a trouvée dans une poubelle. On a découvert dans les vêtements du marin un message écrit sur un bout de papier qui faisait partie de l'emballage de cette boîte de conserve. Ce message comporte un mot « Karaboudjan », qui s'avère être le nom d'un cargo. Tintin enquête sur ce navire, mais il est bientôt retenu prisonnier à bord par l'équipage. Il découvre par la suite que le fret de boîtes de conserve ne contient pas du crabe mais de l'opium. C'est en cherchant à s'évader qu'il rencontre le capitaine Haddock, théoriquement maître à bord, mais qui est maintenu enivré par son lieutenant Allan, ce dernier ayant ainsi pu se rendre maitre à bord. Cet album est un des plus beaux et les plus comiques de la série, notamment parce qu'il introduit de façon fort humoristique le capitaine, qui deviendra le compagnon inséparable de Tintin et permettra d'établir un contre-point hautement humain en qualités et défauts face à la naïveté boyscout de Tintin.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le titre de cet album m'a toujours paru énigmatique, je dirais même plus: mystérieux. Visuellement, comment le crabe pourrait-il avoir des pinces d'or alors qu'à l'origine l'album était en noir et blanc ? Dans l'édition en couleur le crabe est rouge sur les boîtes de conserve censées contenir l'opium, de plus en plus étrange... Dans le rappel du titre sur l'avant-page, le crabe est bien jaune sur fond noir, mais dans son intégralité et pas uniquement les pinces.

Quelle signification ésotérique se cache donc derrière ce mystère? Une première explication pourrait sourdre du nom du cargo: le "Karaboudjan". En patois marollien, issu d'un quartier de Bruxelles, le crabe se dit "karab", "boud" signifie les extrémités, les bouts, donc les pinces et "jan" veut dire jaune, donc or. Karaboudjan pourrait donc être le nom bruxellois d'un cargo baptisé "Crabe aux pinces d'or" ! Le mystère s'épaissit, d'autant plus que Germaine Rémi, la femme d'Hergé s'adonnait à l'astrologie et que dans les signes zodiacaux le cancer c'est le crabe! De plus en plus fort, quel cachotier ce Georges!

Histoire de nous reposer les neurones, je voudrais faire une parenthèse et remonter à l'enfance: imaginez-vous le choc de tous ces gamins connaissant Tintin par des albums postérieurs (On a marché sur la lune, L'Affaire Tournesol) donc familiarisés au personnage du Capitaine Haddock et qui l'ont découvert ici méconnaissant Tintin, lui faisant même du mal jusqu'à l'étrangler et alcoolique au dernier degré. A l'époque, j'avais pris cela pour une trahison et j'ai mis des années à avoir le fin mot de l'histoire...

Pour en revenir au crustacé, ce n'est qu'il y a peu, étant plutôt lent du bulbe rachidien, que la solution m'est apparue dans sa simplissime évidence: tout à la fin de l'album, quand Tintin capture le méchant trafiquant de drogue ( un anachronisme de la part d'Hergé: comment la drogue pouvait-elle exister à cette époque puisque le rock'n roll n'avait pas encore été inventé?), lui et le capitaine s'aperçoivent que le malfrat marocain porte deux pinces d'or au cou sous son burnous.

Mais où est le crabe...? Bon sang, mais c'est bien sûr! Il s'appelle Omar !(Ben Salaad).

Ah, ça m'a tuer!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2013
Un format intéressant pour une bd. Idéal pour collectionner tous les albums sans pour autant occuper une place énorme.L'ensemble est totalement fidèle au format "normal". J'espère que d'autres série partagerons ce principe.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mars 2014
Vraiement j'adore.
Pour l'époque Hergé a assuré.
C'est indémodable. A lire et à relire.
Cet album est vraiement réussi.
A acheter les yeux fermés.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2014
Je recommende ce livre a ceux qui aiment les BDs pour adultes - j'ai tjrs un grand plaisir a relire les tintins ... ca date depuis que j'ai 8 ans :)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2015
correspond a mes attentes rien a dire cela correspond a mes attentes correspond a mes attentes rien a dire cela correspond a mes attentes
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
album BD grand format cartonné ancien (/1947) neuvième aventure du célèbre héros d'Hergé; cet opus,appartenant aux Tintin parus juste après la guerre même si sa conception date manifestement d'avant guerre; c'est l'un des plus réussi de la série et il a ceci de frappant qu'il marque l'apparition d'un personnage capital et attachant le Capitaine Haddock ; l'intrigue elle même met Tintin au prises avec une bande trafiquants de drogue et elle se déroule entre l'Europe et ce qu'on devine être le Maroc; en conclusion une excellente BD intemporelle qui vous fera passer un bon moment; dans cette édition Casterman classique, le papier est suffisamment robuste et il ne manque qu'une vraie reliure pour compléter votre collection; cet album sera parfait à bas prix en attendant; mais cependant en seconde main il faut s'attendre à recevoir des exemplaires parfois très usagés (ce qui n'était heureusement pas le cas cette fois-ci où l'exemplaire reçu était en bon état!)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici