undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
198
4,0 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:25,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 octobre 2008
Ce livre, comme les Piliers de la terre, apporte romanesque, romantisme, une pointe d'érotisme, des rebondissements incessants, de l'Histoire avec un grand H, et surtout, ce manichiavélisme très "Follettien": les méchants sont très méchants et les gentils gagnent à la fin.
Attention cependant amateurs de cathédrales, ce Monde Sans Fin ne parle pas architecture gothique mais médecine expérimentale. Tout aussi intéressant.
Et les mauvaises langues lui reprocheront peut-être quelques rebondissements de trop - vers la fin. Rien de grave. Ils seront dévorés comme les autres.
Bonne lecture!
0Commentaire| 111 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2008
Ken Follet a été un de mes auteurs préférés.
Jadis.

Ces derniers livres me déçoivent de plus en plus. Outre le sentiment entêtant de déjà-lu, voici quelques uns des défauts qui m'ont agacée dans Un Monde sans Fin :
- scènes de sexe toutes les 10 pages, et si les premiers Ken Follet étaient agréablement sensuels, ici même un viol fait l'objet d'un traitement érotique. Ça fait un peu défoulement pour vieil homme lascif.
- personnages caricaturaux et manichéens, ce qui est d'autant plus frustrant que l'auteur était autrefois doué dans ce domaine précis. Les gentils se laissent crucifiés sans jamais utiliser les armes à leur disposition, repoussant avec indignation toute action qui ne soit pas hautement vertueuse. Les méchants sont très méchants. Ils ne complotent plus et ne se piègent plus entre eux, contrairement à la Marque de Windfield. Ils ne sont plus secoués de passions contraires. Ils n'ont plus de côtés attachants.
- facilités scénaristiques (la trame est exactement identique à celle de la Marque de Windfield ou Les Piliers de la Terre - et du coup la question des lecteurs connaissant l'auteur n'est plus "que va-t-il arriver ?" mais "comment ?", ce qui et déjà en soi un peu dommage. Mais en plus le "comment" est vraiment bâclé dans ce dernier opus, au contraire des deux autres précités. Par exemple, les 3/4 des méchants sont éliminés par une épidémie. Pouf ! Comme ça).
- redondance des dialogues, des situations, des sentiments des personnages, etc, qui donne la désagréable impression de lire le scénario d'une série à l'eau de rose de mauvaise qualité. Par exemple et sans spolier, le différend qui oppose le couple phare reste inchangé du début à la fin du livre. Rien ne l'épaissit ou ne l'altère. La 19ème scène du livre entre ces deux-là pourrait être interchangée sans grand dommage avec la 1ère.

En un mot, si vous voulez découvrir cet auteur, lisez plutôt un de ses vieux romans d'espionnage (l'Arme à l'œil, le Code Rebecca), La Marque de Windfield si vous voulez une fresque historique ou Le Troisième Jumeau si vous voulez un peu de SF. Et fuyez ses productions les plus récentes.
1010 commentaires| 188 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2009
Bon j'avais été enchanté « des piliers de la terre », et j'en étais ressortis animé d'un sentiment médusé devant un telle fresque médiévale aux rebondissements époustouflants, aux personnages attachants et surtout devant une telle leçon d'histoire. Je me régalais par avance de savoir la suite, « un monde sans fin », pesant sur mon étagère baptisée bibliothèque, savourant l'idée de posséder encore prés de 1300 pages de bonheur absolu.
Et bien que dire de cette pseudo suite? Qu'on en attendait trop bien sur, à force de l'imaginer à notre idée, fidèle au premier tome. Hé ben non!! L'auteur, même s'il utilise des ficelles identiques, n'est plus sur la même longueur d'onde qui l'avait génialement poussée à la création « des piliers de la terre ».C'est vrai, les personnages sont beaucoup moins aimés et on peut sans doute les oublier plus rapidement, mais surtout, le livre se tient moins, procède d'une succession de chapitres pas toujours
heureux dans leur enchainement, et au final, je l'avoue j'avais un peu hâte de le terminer afin de passer à un autre des ouvrages que porte allègrement ma bibliothèque étagère.
Tout de même de bons moments vous attendent à le lire, vous qui êtes des inconditionnels de Follet, ou du roman historique, ou des deux. En fait, j'ai attendu vainement l'étincelle supplémentaire qui vous fait regretter de fermer un livre sur le mot fin, mais c'est juste que, je le répète, on attendait trop de cet ouvrage qui somme toute vaut l'achat en poche plus tard.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mars 2011
Ayant dévoré les Piliers de La Terre, je m'étais mise en tête de lire Un Monde Sans Fin, en anglais qui plus est. J'avoue être un peu déçue. J'ai parfois l'impression de relire la même page, tant l'écriture est redondante. Il est vrai que tous les sentiments éprouvés à la lecture des Piliers sont atténués ici. C'est un livre sympathique, mais avec moins d'émotions à la lecture. On comprend bien vite que la trame va être exactement la même que pour les Piliers: le couple maudit, le méchant rongé par le désir de vengeance, et le sournois religieux prêt à tout pour faire tomber ceux qui lui barrent le chemin.
J'avoue aussi que l'épisode de la Peste vient à point nommé, mais c'est presque trop facile. On raye les personnages dont on ne sait plus quoi faire.
Il est bien de lire Un Monde sans Fin, car c'est une idée intéressante de suivre les descendants d'Aliena et Jack, mais on a trop l'impression que ca a été écrit pour faire plaisir aux lecteurs plus que pour le propre plaisir de l'auteur. A lire, pour les fans des Piliers, mais sans s'attendre à un suspense insoutenable....
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2009
Je suis un grand fan des Piliers de la Terre, de la Marque de Windfield et de nombreux Follett. Mais quelle idée de confier la traduction de ces Piliers à ces trois personnes qui ont massacré le texte original ? Du moins, j'ose espérer que Follett n'a pas soudainement perdu sa plume !
On dirait que le texte est écrit par un adolescent ou qu'on se trouve dans un volume du Club des Cinq .... "oh Caris, on l'a échappé belle !"
Moi c'est simple, le bouquin me tombe des mains et j'ai un mal fou à poursuivre ma lecture. C'est illisible...
Pourquoi ce tome n'a t'il pas été traduit par Rosenthal ? pas dispo ? plus de ce monde ?
11 commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2014
Rassurez vous! Si vous lisez celui ci avant " les Piliers de la Terre " ce n'est pas une catastrophe!
J'ai lu ce deuxième roman historique aussi vite que le premier! Et que j'ai été triste a la fin ...
Plongeon nous en 1327...
4 enfants (Merthin,Ralph,Gwenda -frères et sœur pauvre et Caris- fille d'un riche marchand) se retrouvent dans une forets et assistent soudain à une rixe entre un chevalier et deux soldats de la reine. Ralph tue les soldats avec le chevalier qui ensuite demande à Merthin de cacher un parchemin et de ne jamais rien divulguer car il en va de leur vie . Caris et Gwenda se lient d'amitié.
Les quatre enfants se font ensuite serment de ne jamais rien dire de cette aventure.

Voilà le début d'une longue histoire passionnante...
les cathédrales sont toujours a l'honneur , la religion et ses abus de pouvoir, la mesquinerie, les trahisons, la peste qui va remettre en jeux beaucoup de choses...un amour entre deux jeunes qui va vous prendre en plein cœur car difficile et interdit par plein de circonstances différentes , par le pouvoir et la maladie...
on s y attache sincèrement..
comme j'ai dit pour le premier : satisfait ou remboursé! car c'est sur que ça va vous plaire !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2013
Je ne sais pas si c'est parce que j'ai lu ce livre avant celui des "Piliers de la Terre" dont on m'a dit grand bien, mais celui-ci ne m'a pas plu. Les 400 premières pages sont affreusement ennuyeuses : il ne se passe rien.
Ensuite on a compris que l'auteur veuille se mettre à la touche érotique, de mode, aujourd'hui, mais franchement, au bout de la 20ème scène de sexe pure et dure, alors qu'on est seulement au quart du livre, ça devient saoulant pour ne pas dire autre chose.

Si il est vrai que le téléfilm est totalement différent du livre, il arrive néanmoins à être correct avec des personnages attachants, ce qui est loin d'être le cas sur le papier. Dans le livre, Caris, bien que mise sur un pied d'estal par l'auteur ne m'a pas du tout plue, ce qui m'a déjà gâché mon plaisir quand il faut suivre ses péripéties sur 1300 pages... Ensuite le couple qu'elle forme avec Merthin ne m'a pas du tout convaincu. Les personnages, semblaient faire preuve de peu d'intelligence et de bon sens là où il aurait été indispensable, mais bon...

J'avais beaucoup aimé les personnages de Thomas et ceux de la royauté dont les jeux étaient bons et les histoires fouillées, plausibles et riche en suspens, malheureusement presque complètement inexistants dans le livre.

Le côté historique m'a paru correct et c'est ce pourquoi je mets les deux étoiles, car ces descriptions ont du demandé beaucoup d'heures de recherche. Dommage que les personnages du livre ne soient pas du tout à la hauteur de l'énorme et grand travail historique !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2012
A l'heure où j'écris ce commentaire, cette brique a déjà été commentée 124 fois et obtient 4 étoiles... et je lui attribue 4 étoiles!
Oui, le style rappelle le scenario d'une série TV (qui verra sans doute le jour); et alors? Je prends parfois plaisir à regarder des séries TV!
Oui, les personnages sont des caricatures manichéennes et les situations lues et relues 1000 fois! Mais je suis un grand enfant qui aime qu'on lui répète la même histoire avec quelques variantes!
Oui, les rebondissements sont tirés par les cheveux! Mais si je veux de la vraissemblance, je ne lis pas Ken Follett!
Maintenant, je suis très très très loin d'être une grande historienne, et pourtant plusieurs anachronismes et imprécisions historiques m'ont dérangée:
-les desserts ne sont apparus qu'après la renaissance (ils sont cependant servis lors d'un banquet?),
-le football n'existe que depuis le 19ème siècle (et est utilisé en guise d'outil rhétorique),
-et le pire: une épidémie de peste de 800 pages ... et pas un seul rat!!!! Je me demande à quel point je n'aurais pas préféré un invraissemblable rat domestique ou une tout aussi invrassemblable bagarre entre le chat du prieur et un rat monstrueux!

Et malgré tout celà, je viens de faire subir 2 semaines de solitude à mon amoureux tant il me tardait de me retrouver en tête à tête avec Merthin, Caris, Gwenda, Philippa, Ralph, Thomas et tous les autres. Et ils commencent déjà à me manquer...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2009
"Les Piliers de la Terre" et "La marque des Windfield" figurent depuis belle lurette dans mes livres favoris. J'ai donc sauté de joie quand on m'a offert "Un monde sans fin"! J'ai été un peu déçue car la trame narrative est quasiment la même que dans ces 2 romans... Plus encore, les personnages sont coupés sur les mêmes patrons et l'on peut s'amuser à tirer des parallèles entre les 3 livres!

Mais, en vérité, je l'ai dévoré. Je suis une inconditionnelle du style de Follett, de son univers manichéen, de ses personnages naïfs ou manipulateurs... Peu m'importe qu'à 200 ans prêts, ce soit la même histoire (peste en sus), je n'ai pas vu passer les 1400 pages!
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 décembre 2012
découverte de ken follett faite grace à mon premier fils .... toute la série m'a plu ... je n'avais de cesse de lire, lire ..... tout m'a plu .. sentiments partagés, émotions, révolte ...
j'ai ensuite envoyé à ma mère âgée de 88 ans cette série ..... je n'ai pas encore demandé ce qu'elle pensait de cet ouvrage ...et je viens d'envoyer à mon deuxième fils les deux premiers livres de cette série dont il n'avait entendu que des éloges ; je confirme ma gni fi qu e
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)