undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
6
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:20,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ne vous méprenez pas sur la nature de ce livre !
Son titre "juste être un homme", et la photo en couverture (dans l'édition brochée, grand format), peuvent faire penser à une campagne de pub pour un parfum ou des sous-vêtements d'hommes, dans le genre "viril". Qui plus est, cette couverture est barrée du nom de l'auteur, homonyme d'une célèbre marque de moto américaine qu'affectionnent les bikers. C'en est peut-être trop si l'on ne connaît pas l'immense talent d'écriture de Craig Davidson. Cette série de détails risque de provoquer un malentendu regrettable, et de rebuter une partie du large public auquel il s'adresse (femmes, hommes, et indéterminés, du début de l'adolescence à la fin de la sénescence).
Oui, il s'agit bien de se plonger dans "la condition masculine" en particulier, mais ce roman est bien trop subtil pour n'être destiné qu'à venir grossir la bibliothèque du parfait "macho" du XXe siècle, entre un manuel de "gonflette sans effort" et un numéro de Penthouse (si vous vous reconnaissez dans cet honorable portrait, vous pouvez tout de même le lire).
De plus, nul besoin d'être un expert en boxe pour appréhender ou aimer ce livre. La simple connaissance de termes pugilistiques comme "uppercut", "direct" et "crochet" suffira amplement (retenir que dans les 3 cas, il s'agit d'envoyer une "patate" à son adversaire ; seule la gestuelle diffère). Rajoutez "Protège-dents" à votre lexique, et vous serez fin prêts."DING ! Boxe !"

Nous suivons l'itinéraire de 2 jeunes hommes, vivants de part et d'autre de la frontière entre USA et Canada. Paul Harris, 26 ans, et Rob Tully, 16 ans, proches géographiquement, mais distants par leurs situations sociales. Paul, dès les premières pages, rencontre incidemment les poings d'un rustre qui le catapultent hors des rails dorés sur lesquels ses parents l'ont placé. Dès lors, détaché de son orbite sécurisée, il erre, adopte une trajectoire autrefois improbable.

Les protagonistes principaux mènent, tous deux, les combats suivants (intriqués dans le cas présent), tout aussi bien relatés l'un que l'autre :
D'une part, les confrontations physiques entre hommes, extrêmement rudes et violentes. Et d'autre part, toutes aussi intenses et certainement plus essentielles, les luttes contre les déterminismes, contre les attentes familiales.

Craig Davidson déploie une panoplie d'écrivain comparable à celle d'un boxeur dont on dirait qu'il a "la grande classe". Il est grand sans être grandiloquent. Il ne proclame pas ses qualités, elles s'imposent. D'un style fluide, il travaille le lecteur inexorablement, au corps et à la tête. Il ne lance pas de geste inutile, bannit le superflu. Tout a une fonction, un but. Variations des angles d'attaque, changements de cadence. Alternant les coups ravageurs et le travail de sape, il frappe dans toutes les ouvertures, offertes ou provoquées. La maîtrise est telle qu'inéluctablement, en à peine plus de 200 pages, l'affaire est pliée.
Selon moi, cet auteur réussit, en ajoutant ce roman "juste être un homme" à son magnifique recueil de nouvelles "Un goût de rouille et d'os", à se constituer une œuvre certes encore bien courte mais déjà majeure.
11 commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juin 2012
La boxe est le dénominateur commun de Paul et Rob, les deux personnages principaux de "JUSTE ETRE UN HOMME", qui malgré leurs trajectoires personnelles diamétralement opposées, se retrouveront, finalement, face à face sur un ring.
Après s'être fait méchamment tabassé, Paul Harris décide d'abandonner son existence confortable et de renoncer à la fortune familiale pour se jeter à corps et âme perdue dans le monde barbare des combats clandestins. Le goût de la sueur et du sang lui redonnera-t-il le goût de vivre ?
Le lycéen, Rob Tully est un jeune boxeur au talent prometteur. Pour son père (également son entraîneur) et son oncle (boxeur déchu), la boxe est un ascenseur social, le moyen de quitter le quartier et d'échapper à une vie misérable. Champion en herbe, Rob porte les espoirs de sa famille mais cette lourde responsabilité lui pèse. Il boxe davantage par devoir filial que par passion et s'inquiète de la violence des coups qu'il porte à ses adversaires.
Craig DAVIDSON pare la boxe, le noble art, de toutes les vertus : exaltation du travail et du dépassement de soi. Véritable école de la vie et de la douleur, de l'humilité et de l'abnégation. Le boxeur apprend autant de ses échecs que de ses victoires. Sur le ring se déroule une véritable tragédie grecque dans laquelle la fatalité et les coups du sort décident de l'issue du combat. Un match de boxe, comme une catharsis, et le boxeur retrouve une dignité et la reconnaissance de ses pairs. Dans "JUSTE ETRE UN HOMME", la boxe donnera à Paul et Rob la force de s'affirmer, de donner un sens à leur vie et d'assumer leur choix. Craig DAVIDSON dépeint, sans les caricaturer ni les juger, des personnages durs désemparés, violents mais attachants.
Style affuté, simple et efficace. Ecriture nerveuse et concise. Un roman passionnant et terriblement captivant.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pour résumer et pour faire simple: une descente aux enfers (réalisme ?) et une montée au purgatoire. Un peu trop de passsages assez "trash" mais un beau talent de narration. 3*5 seraient méritées.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2014
Poignant et parfaitement maîtrisé à l'image du pilier de la bibliographie de Craig Davidson "De rouille et d'os", "Juste être un homme" prend aux tripes, et c'est bel et bien le lecteur qui reste sonné après cet uppercut littéraire.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2010
Laissez vous embarquer par cette histoire à deux voix. 2 hommes qui cherchent justement leur voie dans la violence, l'un qui l'a recherche l'autre qui essai de l'éviter, tous deux avec courage mais la vie est une chienne de l'enfer ...

Superbe livre, vous n'oublierez pas Rob et Paul de sitôt.

Cdlt
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2013
Craig Davidson est un auteur que je compte suivre le plus longtemps possible. Son style est magnifique et percutant.
Je conseil les livres de Thom Jones dans un registre très proche.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,10 €
7,20 €
7,80 €